Project Vermont : comment Microsoft veut révolutionner les appareils photo des smartphones

Microsoft lance le Project Vermont, un projet visant à remédier au problème de la courbure des capteurs des appareils photo mobiles. L’objectif est d’éviter que certains objets sortent du focus de l’appareil photo, mais aussi d’améliorer ses performances.

microsoft project vermont

Avec l’essor des smartphones et autres tablettes, la photographie mobile a pris une ampleur phénoménale. La plupart d’entre nous portent en permanence un appareil photo dans sa poche, et les réseaux sociaux nous incitent à prendre des photos pour les partager.

Cependant, même s’il existe de nombreuses astuces pour prendre de meilleures photos avec un smartphone, ces appareils photo miniatures présentent encore de nombreux défauts. Parmi ces défauts, on compte notamment la courbure de champ des capteurs. À vrai dire, ce problème concerne aussi bien les capteurs des smartphones que ceux des appareils photo professionnels. Il est lié à l’incapacité des capteurs à se focaliser sur une surface plane. En conséquence, certains objets du cadre apparaissent hors du focus.

La solution consiste à incurver la surface focale du capteur. Ainsi, le besoin de résoudre la courbure du champ est éliminé. Bien entendu, le principal défi à relever est qu’il est difficile d’incurver la silicone qui constitue les capteurs des APN mobiles. Microsoft compte remédier à ce problème avec son Project Vermont.

Project Vermont : un projet de recherche ambitieux pour résoudre le problème de la courbure de champ appareils photo de smartphone

Par le biais de ce projet, la firme de Redmond veut trouver un moyen d’incurver les capteurs en silicone monocristalline. De nombreuses entreprises ont essayé d’y parvenir par le passé, mais les précédentes tentatives se sont soldées par une rayure du capteur avant d’arriver à un niveau de courbure utilisable. Les recherches de Microsoft porteront sur différents matériaux et traitement permettant d’atteindre de plus haut niveau de courbure sans dégradation.

En incurvant la surface de la lentille, il est possible d’améliorer considérablement les performances de l’appareil photo, ainsi que de nombreux éléments comme la résolution, la captation de lumière, et l’uniformité de l’illumination. Ce procédé permet également de réduire la taille du système, son coût et sa complexité. L’appliquer aux smartphones est un défi qui nécessite davantage de recherche et d’ingénierie, mais le jeu semble en valoir la chandelle. SI le projet aboutit, il sera possible d’améliorer encore les photophones.

Réagissez à cet article !
  • Ostiny

    Bon projet.

  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Encore un truc pour vendre bien cher des cataplasmes sur une jambe de bois.

    Il n’y a rien à espérer de la photographie sur smartphone tant que capteurs et optiques seront aussi ridicules.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
LG lance ses nouvelles Smart TV 4K OLED et Super UHD 2018

LG lance en Europe ses nouveaux modèles de Smart TV 4K OLED et Super UHD. On retrouve notamment des versions 2018 des familles W8, G8, E8, C8 et B8, chacune ayant ses particularités et la plupart étant proposées avec différentes tailles…