Project Ara : voici à quoi ressemblerait le smartphone modulaire de Google s’il était commercialisé

Le Project Ara a fait parler de lui pendant des années. Il faut dire que le smartphone modulaire selon Google avait de quoi révolutionner le marché. Mais le projet a été abandonné alors que sa finalisation était proche. Néanmoins des confrères ont réussi à mettre la main sur un prototype du smartphone qui aurait pu être la version commercialisée.

Depuis plusieurs années, Google nous faisait languir avec un concept de smartphone vraiment révolutionnaire : le Project Ara. Son principe est simple, il s’agit d’un smartphone modulaire. C’est-à-dire qu’il est possible de remplacer des petits modules situés au dos du smartphone pour personnaliser au maximum son utilisation.

Par exemple, si vous voulez plus d’autonomie, vous pouvez changer le module batterie, si vous souhaitez avoir un meilleur appareil photo vous pouvez changer l’optique à la volée, d’un simple petit clic.

Evidemment, une telle idée aurait révolutionné le marché et aurait permis de lutter contre l’obsolescence programmée. Et cette année, alors que le projet se concrétisait vraiment, Google a officiellement annoncé la fin du Project Ara.

Les équipes du projet ont dû abandonner le bébé, elles qui présentaient fièrement le premier prototype l’année dernière lors de la Google I/O. Les rumeurs parlaient d’une sortie en 2017 après de longues années d’attente. Finalement, le Project Ara ne verra jamais le jour.

En tout cas pas chez Google puisque les équipes du projet auraient rejoint Facebook qui souhaiterait créer son smartphone modulaire maison. Les ingénieurs à l’origine du Project Ara auraient dores et déjà rejoint les rangs de Facebook.

Une version développeurs quasi finale

En attendant de découvrir une potentielle version finale made in Facebook, nos confrères de Phandroid se sont procuré une version du Project Ara en version développeurs. Il s’agit d’une version quasi finale, qui aurait pu être commercialisée après quelques mois de prise en main par les développeurs.

Ainsi, la fiche technique de ce Project Ara est pour le moins classique. Le smartphone intègre un écran de 5,5 pouces visiblement Full HD. Sous le capot on retrouve un processeur Snapdragon 810 accompagné de 3 Go de RAM. Sur le prototype, le module d’appareil photo intégré propose seulement 5 mégapixels à l’arrière et 2 mégapixels à l’avant. On note également la présence d’un port USB Type C. Le tout tourne déjà sous Android 7.0 Nougat. Google semblait donc bien déterminé à lancer le produit.

Cette supposition est renforcée par le manque d’optimisation du smartphone. Malgré sa batterie de 3450 mAh, l’autonomie est très mauvaises, de seulement quelques heures selon les dires de Phandroid.

Notons enfin que s’agissant d’un prototype, le design n’est pas au top. Mais un smartphone modulaire ne sera sans doute pas une référence du genre. Quoi qu’il en soit, le prototype présenté en vidéo par Phandroid affiche une épaisseur de 1,25 cm. Il est deux fois plus épais que le Moto Z de Lenovo pourtant modulaire (dans une autre forme) lui aussi.

Enfin, on retrouve, malgré ce design assez basique, tous les modules interchangeables. Et visiblement, Google avait trouvé la solution pour rendre la manipulation très simple. Le journaliste de Phandroid retire et remet les modules à la volée, sans aucune difficulté.

Project Ara : le premier prototype 100% fonctionnel enfin dévoilé

Reste à voir maintenant si les ingénieurs à l’origine du projet vont bien reproduire leurs prouesses dans les locaux de Facebook. Evidemment, les fans du genre n’attendent que ça, mais le pouvoir de l’industrie est très fort, et un smartphone modulaire mettrait clairement en doute le modèle économique de nombreux géants du secteurs qui surfent sur l’obsolescence programmée pour engranger des milliards.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Boloss

    « Bullshit »
    Qui va acheter un truk pareil ?

  • Jesus Méyavalpa

    « VOICI À QUOI RESSEMBLERAIT LE SMARTPHONE MODULAIRE DE GOOGLE »
    On peut le dire, a de la merde. Ou un tobblerone.

  • Applehardcorefanparadox

    L’idée est pas déplaisante en soi

    Chacun pourrait acheter ses composants et chacun pourrait faire un téléphone avec une config adaptée à son budget.

    Ou ça permettrait de se construire un HDG de façon étalé dans le temps et de l’upgrade

    La seule chose qui est dommage c’est que l’on ne puisse pas changer les éléments principaux comme le soc ou l’écran. le jour où ils feront ça, là ce sera une vrai révolution

    Quant au design, ce qui est présenté dans cet article est un prototype donc pas sa version finale

    Dommage que le projet soit stopé ça aurait pû déboucher sur de belles choses

  • erkaas

    c’est vraiment dommage j’etait a l’acheter se tel