Processeurs 8 coeurs : Huawei défie Samsung et MediaTek

Maj. le 28 février 2017 à 10 h 58 min

Alors que pas plus tard qu’hier, on pouvait apprendre que le constructeur chinois MediaTek développait actuellement son propre CPU octo-core basé sur une autre architecture que l’Exynos 5 Octa de Samsung, actuellement embarqué par certains modèles du Galaxy S4 aujourd’hui au tour d’un autre constructeur chinois d’être mis en lumière pour les mêmes raisons : Huawei qui prépare son propre processeur 8 cœurs, le K3V3.

Huawei K3V3, premier processeur 8 coeurs du constructeur chinois

Tandis que le processeur Samsung Exynos 5 Octa se base sur une architecture de deux jeux asymétriques quad-cores qui se composent chacun de quatre Cortex-A15 et de quatre Cortex A7 avec tantôt l’un, tantôt l’autre en fonctionnement, de façon à optimiser l’autonomie de la batterie, le processeur MT6592 sur lequel travaille Mediatek embarque 8 Cœurs Cortex A7 qui travaillent simultanément et en synergie.

Huwaei 8 coeurs
Huawei travaille sur son propre processeur 8 coeurs.

Le processeur 8 cœurs de Huawei reprend, quant à lui, le même principe que celui de Samsung et propose quatre cœurs A15 et quatre cœurs A7. On a donc quatre cœurs dit principaux associés à quatre cœurs compagnons permettant de trouver un juste équilibre entre performance et autonomie.

Il apparait ainsi que ce nouveau processeur 8 cœurs proposé par Huawei n’est pas à proprement parler un véritable vecteur d’innovations. On pourrait ainsi le qualifier, à l’instar de l’Exynos 5 Octa de « faux octo-core ». Une appellation qui pourrait sembler péjorative, toutefois il n’en n’est rien car le bénéfice est réellement évident pour ce qui est de l’autonomie des appareils.

Ainsi, le plus important dans tout ça, ce n’est pas vraiment les performances que proposera le prochain CPU du constructeur chinois mais plutôt l’initiative qu’il révèle et qu’on peut déjà assimiler à une volonté de prendre le contrôle de sa chaîne de production en devenant progressivement moins dépendant de ses fournisseurs. Un objectif qui s’inscrit totalement dans la nouvelle stratégie d’Huwaei.

Réagissez à cet article !
  • cyril

    Si ce sont exactement les mêmes architectures big LITTLE alors tout se fera au kernel et à l’optimisation du passage de l’A7 à l’A15 en optimisant performance et autonomie. Autant dire que pour les plus geeks ce sont les team de devs et les indépendants qui font les meilleurs kernel donc ces deux processeurs semblent identiques.

    Edit: l’un semble avoir une architecture A15S, vous connaissez la subtilité avec de l’A15 standard ou c’est juste une nomination qui fait plus « classe » ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !