Présidentielle 2017 : François Hollande et le gouvernement redoutent une cyberattaque

La Présidentielle 2017 qui se déroulera les 23 avril et 7 mai prochains est actuellement au cœur de toutes les discussions et le Gouvernement craint déjà qu’une cyberattaque ne vienne perturber les prochaines élections. Au cours du dernier Conseil de défense qui se déroulait hier, le Président de la République, François Hollande demandait que soient prises des « mesures spécifiques » afin de protéger l’élection d’une éventuelle attaque.

francois hollande presidentielle 2017

François Hollande prend des mesures pour éviter une cyberattaque lors de la Présidentielle

Si les cyberattaques visant à dérober des informations sensibles à un gouvernement ne datent pas aujourd’hui, ce n’est pas une attaque de cette nature que le Président de la République redoute le plus aujourd’hui mais plutôt une action visant à influencer l’opinion publique lors de la prochaine élection présidentielle.

Conscient des risques, François Hollande créait, en janvier dernier, un commandement spécial placé sous la responsabilité du général Pierre de Villiers, Chef d’état-Major des armées françaises. Alors qu’aux USA, une vive polémique se fait ressentir autour de l’élection de Donald Trump qui, selon certains experts, aurait été influencé par des « fake news » en provenance de la Russie, François Hollande craint désormais qu’un phénomène similaire se produise en France sans pour autant viser aucune entité ni gouvernement.

De son côté, le ministre des affaires étrangères Jean-Marc Ayrault déclarait hier à l’Assemblée qu’ « aucune ingérence » ne serait tolérée et menaçait tout gouvernement cherchant à influencer l’élection en manipulant l’option publique par le biais de cyberattaques de « mesures de rétorsion » avant d’ajouter que :

« Aucun État étranger ne peut influencer le choix des Français, ne peut choisir le futur président de la République »

Une chose est sûre, la vigilance est à son maximum. Un autre conseil de défense exceptionnel est, d’ores et déjà prévu pour le 23 février prochain dans le but de « renforcer les mesures qui sont déjà prises contre les cyberattaques »

Facebook signe la fin des articles bidons pour lutter contre l’extrémisme

Réagissez à cet article !
  • Jonathan Fasoli

    Ah ça c’est sûr Poutine va pas faire élire Mélenchon

  • X

    C’est dingue les excuses qu’ils trouvent si c’est la sœur de Trump qui passe… Faut arrêter un peu.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : Huawei atteint une vitesse de 20 Gbps, un record !

Huawei vient de battre un record de vitesse en 5G en utilisant deux relais lui permettant d’atteindre la vitesse vertigineuse de 20 Gbps. Bien que cela ne soit pas pour tout de suite dans l’hexagone, on peut dans tous les cas apprécier les efforts du constructeur pour nous permettre d’atteindre des vitesses de connexions élevées.

0924de395066a8fc81e9518ee9973e93+++++++++++