Le premier distributeur automatique NFC sous Android dévoilé en Ukraine

Si les paiements sans contact via la technologie NFC sont encore peu répandus en dehors des Etats-Unis et de certains pays d’Asie, il se pouffait bien que le « sans contact » se trouve un nouveau champ d’application dans le système bancaire. A l’occasion de la conférence « L’argent de demain », la banque ukrainienne PrivatBank a dévoilé un distributeur d’argent particulièrement intéressant puisque basé sur le sur le système d’exploitation mobile de Google.

Du nom de Black Box, ce distributeur automatique NFC sous Android un peu particulier ne propose ni clavier ni écran mais simplement une puce NFC, vous permettant ainsi de retirer du liquide, tout simplement en passant votre smartphone devant la borne. Plus besoin de carte bancaire donc !

distributeur automatique nfc android

Retirez de l’argent à l’aide de votre smartphone.

Un distributeur d’argent sans carte qui fonctionne avec votre smartphone

Si l’on devrait faire la liste de tous les avantages que ce distributeur automatique NFC sous Android est susceptible de procurer au consommateur, celle-ci apparaît déjà comme plutôt longue. En dehors de la suppression de la contrainte que peut occasionner une carte bancaire –mais qui nécessitera tout de même de redoubler de précaution vis-à-vis de son smartphone – la procédure devrait s’en retrouver grandement simplifiée.

Pour ce qui est du bénéfice pour les banques, et bien compte tenu de la nature des composants qu’il embarque, ce distributeur est tout simplement moins coûteux à l’achat et à l’entretien.

distributeur automatique nfc android

Le NFC déjà largement utilisé chez PirivatBank.

Loin d’être un simple prototype, ce premier distributeur automatique NFC sous Android, sera installé chez PrivatBank dans les prochaines semaines et sera actif à compter de janvier 2014.

Passons maintenant à la question la plus primordiale lorsqu’on parle de transactions bancaires: la sécurité. Une sécurité qui sera visiblement renforcée puisque le Black Box est protégé toutes les pratiques de fraudes, à commencer par le clonage de carte, dans le cas présent, de puce NFC.

Réagir à cet article

  • Jonathan Simon

    le NFC, asser vieux (pas de dates…) et toujours pas utiliser, c’est un début j’ai vraiment hate de payer mes courses par simple passement de smartphone (avec la sécurités qui suis bien sur)