Pourquoi les nouvelles versions d’Android ne séduisent plus

Date de dernière mise à jour : le 13 avril 2016 à 9 h 17 min

La preview développeurs d’Android N a été dévoilée la semaine dernière. Une nouvelle version qui amène quelques nouveautés sans forcément tout révolutionner, tout comme c’était déjà le cas de la précédente, Marshmallow. Car il faut bien l’avouer, ces nouvelles versions ne génèrent plus la même euphorie qu’auparavant.

Parce qu’Android est déjà abouti

Lors de son arrivée, fin 2011, Ice Cream Sandwich a marqué une vraie révolution dans l’univers d’Android. Au programme, refonte graphique, support du NFC, boutons virtuels, captures d’écran en natif et arrivée de la reconnaissance faciale. Quelques mois plus tard, Google officialisait, la version 4.1, Jelly Bean, qui apportait un gain de fluidité considérable grâce à Project Butter et signait l’arrivée de Google Now. Deux versions 4.2 et 4.3 ont ensuite fait leur arrivée avant que l’OS n’atteigne sa maturité avec KitKat.

En 2014, Google présentait alors Lollipop qui inaugurait un tout nouveau design et apportait encore plus de nouveautés. Sauf que l’essentiel était déjà proposé dans la version précédente et que bon nombre d’utilisateurs se déclaraient déjà pleinement satisfaits sous KitKat. Android Marshmallow a fait son arrivée l’année suivante dans un design qui restait le même mais avec quelques améliorations du côté de l’autonomie et le retour de la gestion individuelle des permissions accordées aux applications.

Et aujourd’hui, alors que ce sont encore les versions antérieures qui dominent le classement (36,1% pour Lollipop et 34,3% pour KitKat), Google nous sert Android N en preview développeurs, deux mois avant la Google I/O alors que la version finale sortira cet été.

Une nouvelle version qui vient allonger la liste composée par les précédentes. Néanmoins, depuis Lollipop, on constate que les nouveautés proposées sont moins nombreuses et moins transcendantes qu’auparavant. A l’heure actuelle, l’OS est suffisamment abouti pour que les mises à jour dites « majeures » nous semblent mineures.

Parce que nouvelle version rime souvent avec bugs

Bien que chaque nouvelle version soit testée auprès d’une certaine catégorie d’utilisateurs par le biais des previews développeurs, il faut souvent atteindre plusieurs moutures avant qu’une nouvelle version majeure puisse être considérée comme satisfaisante. Très souvent, lorsqu’une nouvelle version débarque, la première mouture comporte de nombreux bugs. A ce niveau là, l’exemple de Lollipop est sans doute le plus flagrant.

On se rappelle notamment du bug lié aux connexions Wifi qui vidait les batteries à vitesse grand V ou des redémarrages intempestifs des applicaations qui survenaient parfois, sans oublier la baisse de performance liée au chiffrement par défaut. De quoi faire retomber l’enthousiasme comme un soufflé. Entre temps, Google a tenté de rectifier le tir avec deux mises à jour correctives 5.0.1 et 5.0.2 avant que les versions 5.1 et 5.1.1 ne fassent leur arrivée. Mais aucune de ses moutures n’a vraiment fait l’unanimité et certains utilisateurs regrettaient même d’être passé de KitKat à Lollipop.

Parce qu’Android est toujours aussi fragmenté

Si les Nexus reçoivent toutes les mises à jour d’Android en temps et en heure pendant une durée de deux ans, chez les constructeurs, il faut attendre au moins trois mois, voire plus enfin quand mise à jour il y a. Si généralement, les hauts de gamme sont suivis presque aussi longtemps que les Nexus, les modèles milieu et entrée de gamme sont rarement mis à jour plus d’une fois, à compter de leur sortie.

Les constructeurs ne jouent pas assez le jeu, raison pour laquelle l’OS est aussi fragmenté. Au début du mois, le taux d’adoption d’Android Marshmallow atteignait seulement 2,3% et il aura fallu attendre mars 2016 avant que Lollipop, version sortie à l’automne 2014, dépasse enfin KitKat.

A cause de cette fragmentation, tout le monde ne peut pas profiter des dernières fonctionnalités offertes par Google. En outre, les anciennes versions sont souvent remplies de faille de sécurité. Du coup, quand on a conscience de tout ça et qu’on sait qu’on n’aura pas forcément droit à la prochaine version, à moins de changer de smartphone, on peut difficilement se montrer enthousiaste lors de l’arrivée d’une nouvelle.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • lobo33

    Le pompon avec la version 6, c’est « l’autorisation » d’utilisation de la carte SD sans root. Elle est totalement restrictive puisque réduite à « fromage ou dessert ». Impossible de stocker des données et d’installer des applis sur la carte. Il faut choisir. S’il y a des applis, impossible de télécharger des fichiers sur la carte….etc….

    • Slaughter

      Pas possible de partitionner la SD?

      • gkeli

        normalement si

      • lobo33

        Non impossible: c’est données ou applis. Aucun moyen de contourner, même sur un appareil rooté. C’est d’ailleurs expliqué en détail quelque part. Perso j’avais installé 3 ou 4 applis sur mon Moto X Play sous 5.0.1. Quand il est passé à la version 6.0 (en OTA), les applis sont restées sur la carte. Je peux les désinstaller puis réinstaller sur la mémoire interne puis formater la carte et choisir mon option. Si elle est formaté « applis », il n’y a même pas moyen sur PC via USB de « voir » ce qu’elle contient.

        • Slaughter

          Et tu peux pas partitionner la SD via pc pour n’assigner qu’un des deux volumes à l’internal storage?
          Sur le S7 c’est possible via la commande ADB qui a été donnée il y a quelques jours, de ne considérer qu’une partie de la SD et de garder l’autre pour le stockage traditionnel. Tu as regardé si la même methode n’était pas applicable sur un autre téléphone?

          • #FanDeSamsung

            Ouais daccord mais c le bordel, ils son con ou quoi chez google pk ils font ça srx. Avec kitkat par exemple ct parfais on pouvai mettre c apli et les données sur la sd alors pk revenir en arriere et faire un truc casse couille qui sert a rien ?

          • Slaughter

            Bah on peut toujours faire ce que tu décris. C’est juste qu’il existe une nouvelle méthode introduite avec M, qui force l’OS à traiter ta SD comme une mémoire interne.

          • #FanDeSamsung

            Ah daccord merci sa me rassure moi perso j utiliserai pas cette nouvelle methode

          • Slaughter

            Bah Samsung l’a supprimé de toute façon xD

          • #FanDeSamsung

            Ouais ils on compris au moin :) Mais ducou ya aucune restriction comme g cru comprendre ?

          • lobo33

            Finalement ça ne me pose pas de problème alors je n’ai pas essayé via la ligne de commande. Sur ce point les Samsung sont toujours beaucoup plus ouverts à ce genre de manip qui demande probablement le déblocage du bootloader (ce qui se fait via internet pour les Moto)..

          • Slaughter

            Moais ça reste du bidouillage la ligne de commande hein^^

  • jeknoz

    Ça ne séduit plus parce qu’il y a un put*** de popup « itinerance gérée » qui fais chier en arrivant sur l’écran toutes les 5 secondes et qui empêche l’utilisation du téléphone….

  • sausalito

    Au départ, un argument marketing pour vendre et maintenant, c’est devenu inutile car très peu d’utilisateurs utilisent pleinement ces mises à jour. Donc à quoi bon ?

    • joe2x

      EN effet il faut se remettre dans le contexte, Monsieur TOut le monde, la proportion la plus importante n’a que faire des mises à jour. Ils veulent juste un téléphone avec des fonctions classiques.

      Les utilisateurs passionné de mobile représentent une infime part

  • Antoine Huette

    Le fameux bug avec le wifi qui vide la batterie en un temps record est toujours présent sous Android 6.

    • lobo33

      Je n’ai pas ce problème avec mon Moto X Play qui est souvent connecté en Wi-Fi chez moi.

  • Jonathan Simon

    Android démarre avec ics chez vous ?

    Moi ce qui m’a attirer chez Android au début, c’était le fait d’avoir un os basé sur Linux et donc totalement libre, ou l’on pouvais faire tout et n’importe quoi, (à nos risques et périls) qu’il y avais des promesses énorme, que la communauté faisait plus de boulot que Google et que donc sa avançait super vite et avec les envie de cette communauté.

    Maintenant j’ai l’impression que tout cela est terminé :(
    Android est devenu l’os grand public et n’est plus l’os du marché de niche que j’imaginais il y a bien longtemps.
    Bref ce n’est plus neuf, plus rien à découvrir si ce n’est un ou deux gadgets inutiles en plus par version

    • Florian

      Au début c’est toujours tout beau, y’a des promesses qui se font, des internautes qui se dévouent pour développer des logiciels sympas, de l’innovation, et après ? Après c’est l’argent qui l’emporte.

  • Lochheart

    Ca n interesse personne surtout parce que la majorité sait qu elle n y aura pas acces.

    C est bien de parler d un OS, si les utilisateurs seront réelement dessus d ici 2-3ans…

    • Courgito Alf

      Et encore, bien souvent, ce sera à condition… de racheter un téléphone au bout de ces 2-3 ans!

  • nono

    c peut etre parce que les os sont arrive a maturation et qu attendre l effet wouaouh c fini . on est sur un telephone donc je vois pas se que vous attendez de plus . mnt les améliorations devrait se faire sur l optimisation

  • Will

    Parce que Android se rapproche trop de iOS de l’iphone.

    • Kokyn

      Android se rapproche pas plus d’iOS que iOS se rapproche d’Android

  • Tony Fiant

    Nouveau sur Androïd, cela m’a tout de suite frappé : la 6 n’apporte pas grand chose si ce n’est du cosmétique comme chaque OS qui change de version : plus de blanc, moins de bleu, dans la prochaine, plus de noir, moins de blanc, on ajoute quelques fonctionnalités mineures qui ne concernent pas tout le monde et voilà.
    Donc, au lieu de faire des versions 5, 6 ,7, la logique du respect de la codification chiffrée des MAJ devrait plutôt inciter à faire du 5.5 puis 5.8 par exemple.
    Je n’ai toujours pas Marshamallow et honnêtement, je ne me sens pas défavorisé par rapport aux « heureux » possesseurs de cette version : votre téléphone est transcendé ?
    Pour les bugs, c’est le lot de toute nouvelle version de tout appareil, Apple est aussi touché et les appareils autres que les Smarphones aussi (pc, consoles, etc..)
    La règle à suivre : je jamais installer immédiatement la nouvelle version 12.0.0.0.0, attendez une semaine la 12.0.0.0.1, les early updaters sont des testeurs à grande échelle.
    Enfin, s’il s’agit de drivers, attendez plusieurs semaines, c’est un bon conseil

    • slayers84

      Par contre la 7.0 á l’air d’apporter pas mal plus et tout n’a pas etait dévoilé sur les nouveautés

  • hamza

    Est-ce-que techniquement, c’est possible d’ajouter des fonctionnalités sans faire de mise à jour ?

  • Shadoxas

    Google sortent trop de nouvelles mises à jour …sérieux on a même pas le temps d’apprécier les nouveautés que Google sort une autre version qui favorise l’obsolescence …. Ils ont pas compris qu’on voulait des vrais amélioration et non juste des maj

  • Thanok #DansLeDésert

    Donc on passe à cyanogen ?