Pourquoi les tablettes Android ne séduisent plus ?

Les ventes de tablettes Android et d’iPad ont pris une énorme claque en 2015, enregistrant une chute de 7% du côté de Google et 22% du côté d’Apple tandis que le marché des tablettes Windows enregistrait une croissance de 59%. Pourquoi les tablettes sous l’OS de Google ne séduisent plus ?

Parce qu’elles n’apportent rien de plus que les smartphones

Une tablette, ce n’est ni un smartphone, ni un PC, ni un mix entre les deux. A l’intérieur, on retrouve des composants qui sont sensiblement les mêmes que dans un smartphone mais avec des capteurs photo de moindre qualité et un processeur souvent moins puissant. Une sorte de smartphone géant mais sans le confort et la mobilité, contrairement aux phablettes qui sont d’ailleurs partiellement responsables du ralentissement des ventes de tablettes en 2015.

En outre, elles n’offrent pas non plus la puissance ou la productivité d’un PC. Finalement, une tablette, c’est à peu près la même chose qu’un smartphone mais en plus encombrant ! Ça reste toujours utile pour regarder des films quand on n’a pas la TV dans sa chambre mais est-ce que cette seule utilisation justifie de dépenser plusieurs centaines d’euros quand on peut s’offrir un second téléviseur pour le même prix ?

Parce qu’elles ne remplaceront jamais les PC

On aurait pu le croire au départ et pourtant, ce n’est pas le cas. Une tablette ne pourra jamais remplacer un PC. D’abord parce que l’OS de Google se destine aux appareils mobiles et pas au bureau, ensuite parce que leur puissance sera toujours plus limitée.

En outre, avant qu’elle puissent prétendre prendre la place du PC, il faudrait déjà les équiper d’un clavier physique. Or s’il est possible d’en acheter un séparément ou à moins d’opter pour un appareil hybride, les tablettes en sont dépourvues. Finalement, une tablette, ça sert à quoi à part à aller sur Facebook quand la batterie de son smartphone est à plat et qu’on a la flemme d’aller s’asseoir devant le PC ?

Quant à l’usage professionnel des tablettes, oubliez tout de suite. Pourtant, les logiciels ne manquent pas. La suite bureautique Microsoft Office est d’ailleurs disponible dans le Play Store mais, en toute franchise, qui aura le courage d’aller taper un document dans Word ou de travailler sur un document Excel avec un écran de 8 ou 10 pouces et un clavier virtuel ?

Parce que les hybrides sous Windows constituent le compromis idéal

En 2015, il s’est écoulé 24 millions de tablettes Windows. L’OS de Microsoft détient ainsi une part de marché de 11% et affiche une croissance annuelle de 59% sur ce créneau. Des parts de marché qu’il n’a fait que voler à ses deux concurrents, Android et iOS. Il faut dire qu’entre la Surface Pro 4 et le Surface Book, Microsoft ne manque pas d’arguments. Deux produits hybrides qui associent puissance, productivité et mobilité. On peut les emmener partout et ils offrent les mêmes fonctionnalités qu’un PC. En outre, de plus en plus de constructeurs proposent des alternatives à la Surface à des tarifs moins élevés.

Et la Pixel C dans tout ça ?

Conscient du danger que représentent les produits comme la Surface Pro 4, Google et Apple ont rapidement répliqué avec la Google Pixel C et l’iPad Pro. Sur le papier, la Google Pixel C est la meilleure tablette Android qu’on n’a jamais vu sur le marché. Bien que plus puissante que ses concurrentes, elle a néanmoins peu de chances de fonctionner, d’abord parce qu’elle reste plus chère qu’un PC, même sans son clavier physique vendu séparément. Ensuite parce que son OS n’offre pas toutes les options de productivité de Windows et, à ce niveau là, ChromeOS aurait sans douté été plus indiqué, c’est d’ailleurs ce qui était prévu au départ mais Google a hélas changé ses plans entre temps.

Parce que les tablettes n’ont pas de vraie cible

Pour pouvoir vendre un produit, il faut avant tout une cible auprès de laquelle la société vient combler (ou crée si c’est nécessaire) un besoin, or les tablettes Android ne visent aucune catégorie de consommateurs en particulier. Les tablettes haut de gamme susceptibles de rivaliser avec l’iPad sont de plus en plus rares et aucun produit récent ne se démarque vraiment, mis à part les tablettes Nexus qui permettent de profiter du même support logiciel que les smartphones de la gamme. Mais celles-ci semblent avoir été abandonnées au profit de la Pixel C. La plus récente, la Nexus 9 est sortie fin 2014 et qu’offrait-elle de plus que le Nexus 6, mis à part un grand format ?

Seules les tablettes Nvidia parviennent à tirer leur épingle du jeu en ciblant les gamers avec une configuration suffisamment puissante et des services associés comme les jeux en streaming mais cette catégorie de consommateurs ne préférera-t-elle pas privilégier d’abord les consoles de jeux ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • JeanGuillaumeM

    « Les ventes de tablettes Android ont pris une énorme claque en 2015, enregistrant une chute de 7%, idem pour l’iPad qui voyait ses ventes chuter de 22% »

    Donc on l’analyse comment ça ? Parce que pour le coup si c’est une énorme claque pour Android, c’est quoi pour Apple ? Un ouragan ? Mon dieu vous dévirez sérieusement penser à revoir votre ligne éditoriale…

    • slayers84

      L’ipad se vend plus que toutes les tablettes Android normal que la chute est plus grande quant les ventes baissent

      • Bob

        Lol

      • Jérémie

        Je crois que tu ne comprends pas bien le concept du pourcentage….
        Le pourcentage a pour but de donner la quantité de tablettes en moins vendues pour 100 tablettes… C’est donc totalement indépendant du nombre total de tablettes vendues ;-)

        « Quand » prend un « d » à la fin…

        • slayers84

          Tu n’a pas compris ce que j’ai voulu dire, elle se vend plus que toutes les tablettes android réunis, si les ventes de tablettes baisse en général logique que c’est sur l’ipad que ça se répercute le plus

          • Etic

            On parle de pourcentage

        • JeanGuillaumeM

          En gros ce qu’il veut dire c’est que 7% de tablette Android c’est énormément plus que 22% d’iPad. Ce qui est vrai.

          @slayers84:disqus Mais du point de vu des marques seulement, et donc d’Apple par exemple, c’est tout bonnement énormissime ! 22% en moins pour UNE SEULE marque, c’est pire que 7% sur plusieurs marques vendant des tablettes Android, c’est ça dont je parlais dans mon commentaire =)

    • Aldwyr

      On s’en moque un peu d’Apple.
      En plus, le sujet, c’est le fait que les tablettes android, au final, ça n’a jamais vraiment décollé et que ça se casse déjà la gueule..

  • phil

    ne faire un commentaire que sur la baisse des ventes des tablettes android et donner les chiffres bruts sans commentaire, je trouve cela plutôt bien, on évite la guéguerre android/ios et on ne commente que ce qui est intéressant, c’est a dire les ventes sous android, ios c’est pas le sujet de l’article….

  • slayers84

    Il y a un peu de tout et n’importe quoi
    Une tablette est une extension d’un pc extrêmement simple à utiliser et sans prise de tête avec une très grosse autonomie de plusieurs jours
    Une tablette à pour vocation le Web multimédia et jeux bien plus confortable que sur n’importe quel smartphone même pour écrire
    Vous parlez des hybride mais c’est encore loin d’être aussi bien en usage tactile
    Même une surface pro, le Web avec edge c’est une blague en comparaison et chrome pc ou Firefox bouffe encore plus la batterie en plus de ne pas être adapté au tactile, un store tactile pourris, beaucoup plus compliqué et une autonomie bien inférieur et une ergonomie trop penser bureau qui oblige clavier souris etc…
    C’est beaucoup trop simpliste et ne fais que survoler les choses les plus importantes

  • gkeli

    bah une tablette depuis 3 ans qui fait toujours le job, je ne vais pas en changer chaque année juste pour avoir des MAJ, du QHD, lecteur d’empreinte, usb type c..etc..
    même sous kitkat elle tourne bien donc..

  • Wolf26

    Votre article est nul (tablette qui était un objet indispensable il y à peut) :

    Utilité d’une tablette :
    – Regarder des vidéos dans le train / jouer / faire du web partout ailleurs ou un Pc est trop encombrant. Je suis désolé, un écran de smartphone de 5.0 ou 5.5 pouces et trop petit.
    – Je connais un tas de gens qui préfèrent une tablette plus simple à utiliser pour faire du web qu’un pc

    Ce qui tue la tablette android :
    – Tablette bas de gamme qui rame et dégoûte l’utilisateur
    – Tablette android haut de gamme à un prix trop élevé pour concurrencer l’ipad
    – Site internet merdique qui ne sont pas adapter à la tablette et qui font que l’on se retrouve bloqué sur une page de pub sans jamais pouvoir en sortir…!!!

    Hybride :
    – Ok, c’est la solution… Mais à quel prix ?
    – Pour l’équivalent d’un Pc Core I5 il débourser pas loin de 900 € (il y à quelques mois en tout cas)
    – Si c’est pour avoir un hybride à 300 / 400 € qui va ramé sur Windows, non merci

  • cali mero

    Perso je ne pourrais plus me passer de ma tablette, j’adore trainer sur fb, et divers sites, lire mes mails, faire des skype etc. … Tout en regardant la tv le soir dans le canapé !
    Je le faisais déjà avant avec l’ordi portable, mais ça me chauffait les genoux, c’était lourd et encombrant !
    Là ça ne pèse rien, l’autonomie est géniale, l’écran super (ipad3).
    Alors non la tablette ne remplace pas le bon gros pc qui sert à télécharger, stocker les photos, vidéos, musiques et faire tourner les gros jeux, mais elle est plutôt une partie complémentaire.

    La tablette est au pc ce que la moto est à la voiture, elle ne le remplace pas mais le seconde parfaitement !

  • Ivy Mike

    Et aussi parce qu’on remplace plus souvent un smartphone qu’une tablette

  • Rudy_34

    C’est tout simplement une question d’usage et de cycle de renouvellement pour les tablettes.
    C’est surtout ça qui fait que le marché est en baisse.

  • Tigrou

    Pixel C « ChromeOS aurait sans douté été plus indiqué, c’est d’ailleurs ce qui était prévu au départ mais Google a hélas changé ses plans entre temps. »

    Moi j’ai acheté mon Pixel C parce qu’il est sous Android. Je ne l’aurais pas fait s’il avait été sous Chrome OS. Je ne sais pas pourquoi la presse fait une fixation sur la productivité de cette tablette, puisqu’on sait que tous ces outils arriveront avec les prochaines mises à jour d’Android (auxquelles la tablette aura forcément droit). Et qu’un iPad ne fait pas mieux.
    Ce que les journalistes ont du mal à comprendre, c’est qu’une tablette n’est qu’une tablette, un très gros smartphone (mais la taille change tout à l’usage). On le dit depuis l’apparition de l’iPad (un gros iPod Touch). ça n’en reste pas moins des outils très sympas, mais ça n’en fera jamais des ordinateurs.
    Le Pixel C est très cool à utiliser, a un super écran, un processeur puissant, beaucoup de RAM, une autonomie monstrueuse. Et un jour, il pourra même avoir deux programmes ouverts sur un même écran. Qu’est-ce qu’il vous faut de plus ? Le contrat est rempli.

    • Tet Monboyo

      Tu dois absolument te rendre compte du fossé qu’il y a entre les applis dont tu disposes sur ta Pixel et celles qui sont disponibles sur l’iPad.
      Seul le hardware de la Pixel C est valable, et encore.

  • Etic

    Un pc? Je sais plus ce que c’est j’utilise plus que ma tablette 100 fois plus agréable à utiliser qu’un smartphone ou un pc, les dernières sont au top même pour écrire…

  • psgced

    Pour moi j’avoue que la tablette je l’ai mise de côté. Depuis que j’ai mon iPhone 6 Plus. D’Une manière générale avec les grandes diagonale d’écran de Smartphone, l’utilisation de la tablette vas tendre à diminuer. Et comme vous le dites très bien le tablette ne remplace pas un PC notamment pour le confort d’écriture, les suites logiciel Etc etc même si sa reste tjrs sympa d’avoir une tablette d’appoint mais avec un smartphone entre 5,5 et 6 pouces comme le Mate 8 perso la tablette je la range

  • Florent De Bortoli

    Personnellement, les iPad m’ont toujours plus attiré que les tablettes Android, même si les plus haut de gamme sont excellentes. Autant je trouve Android très agréable à utiliser sur smartphone, mais beaucoup moins sur tablette. Les designs sont rarement aussi classes que l’iPad, et surtout le gros point faible des tablettes Android sont les applications. Très peu d’applis sont adaptées pour grand écran, la plupart sont juste des version redimensionnées et agrandies de celles sur smartphone. En plus, il y a enormément de tablettes entrée de gamme qui sont quasi-inutilisables à cause de leur piètre écran, un gros manque de réactivité et de fluidité, sans parler de leur caméra. Pourtant l’entrée de gamme dans les smartphones commence à devenir très convenable !

  • Whitenoz Senseï

    Les constructeurs se sont detruits eux même c’est simple. Au lieu de proposer des smartphones de taille normales et des tablettes, dont la limite serait bien définie, ils ne font que proposer des smartphones géants qui sont des phablettes (oui 5 pouces c’est déjà une phablette) et même plus grands encore (5.7, 6 pouces etc)
    Du coup forcément l’utilité d’une tablette n’est plus si claire quand on a déjà toute la journée un smartphone énorme.
    Et les plus grandes tablettes de 10 pouces et plus ne sont pas pratiques pour le transport, donc essentiellement pour les voyages, et la maison. Hors à la maison on a déjà l’ordi et le smartphone.
    Pour certains ça va quand même être utile (jouer devant la télé, boulot) mais pas une majorité

    • Lochheart

      C’est surtout qu’il faut des applications qui suivent.
      Ils sont pas nombreux a se mouiller !

      • Whitenoz Senseï

        Pour savoir qu’il n’y a pas beaucoup d’appli compatibles faut déjà l’avoir la tablette et tester, ou alors se renseigner.
        La plupart des gens qui vont acheter ça ne pensent pas une seconde à s’informer sur les tablettes avant d’en prendre une en magasin ^^
        De la même façon que niveau smartphone Apple et Samsung sont leader, parce que les gens ne s’informent pas de ce qu’il se passe ailleurs.
        La majorité ne connaissent que Apple et Samsung.
        Bon un peu Sony mais les deux premiers cités sont les plus visibles via les pubs donc voilà.
        Mais le manque d’appli effectivement peut jouer sur ceux qui ont déjà fait un premier achat, et qui donc ont été déçu

  • Young Dough

    C’est un sujet tabou car tout le monde a peur de dire des betises ou de ne pas passer pour de con.

  • pyc2025

    Hé oui, les tablettes ont été inventées quand la plupart des smartphones avaient un écran de 3.5″. Maintenant qu’ils sont quasiment tous au dessus de 5″, elles sont de moins en moins utiles. Et puis elles restent plus galère à tenir dans la main. Du coup, le gain en confort n’est pas si évident.

    • Cela me rappelle qu’à l’époque il y avait des tablettes de 5″ seulement. Maintenant c’est la taille d’un smartphone moyen-haut de gamme.

      Après concernant la prise en main elles n’ont jamais posé problème. C’est juste l’interface d’Android qui est à chier depuis ICS sur les grandes tablettes. Le problème n’est pas matériel mais logiciel.

  • C’est vrai qu’une tablette n’est juste qu’un smartphone avec un écran beaucoup plus grand et sans fonctions téléphoniques. Les phablettes et autres smartphones à grands écrans offrent un très bon compromis entre la tablette qui ne sait pas téléphoner et le smartphone timbre poste. Du coup les tablettes 7-8″ voire 9″ sont frappées de plein fouet. Une Nexus 7 (2016) ne marcherait pas aussi bien qu’il y a 3-4 ans.

    Mais en augmentant la taille de l’écran ce n’est guère mieux. À partir de 10″, l’interface tablette d’Android est juste à chier depuis Jelly Bean 4.1. À l’époque, Google avait refait son interface tablette pour la Nexus 7. Sauf que si elle va aussi bien à la Nexus 7, c’est aussi parce que la tablette est petite. Ce genre d’interface va très bien à des petites tablettes que l’on tient en mode portrait comme une Nexus 7 ou un iPad classique, mais nettement moins à des tablettes plus grandes pour qui l’UI d’Ice Cream Sandwich 4.0 était idéale. Entre l’espace gâché sur des écrans de cette taille et des espace à atteindre hors de portée des pouces, c’est juste une horreur sans nom. Alors qu’avant, aucun espace n’était gâché et tout tombait sous les pouces. Bref ces tablettes là sont une hérésie qui AMHA ne peuvent être sérieusement considérées lorsqu’on achète une tablette.

    Encore au delà, on entre dans des formats PC, pour lesquels Android n’est pas taillé. Cela sera à mon avis amené à évoluer à court terme avec Android N et le rapprochement avec Chrome OS, mais pour l’instant ce n’est pas encore le cas. À partir de ces tailles d’écran il vaut mieux partir sur du Windows.

    Aller sur Windows, pourquoi pas. Mais à quel prix ? Les hybrides tablettes-PC ont beau être d’excellents concepts, il n’empêche qu’ils sont honteusement chers. On parle de produits à partir de 1.000 € (j’exclus d’emblée la Pixel C qui n’assure pas sur la partie PC à cause d’Android). Le PC qui remplace la tablette coûte plus cher que le PC et la tablette achetés séparément. Un comble ! Autant se prendre un ultrabook 13″ (et le tenir sur ses genoux ?) et/ou un iPad à côté, ça coûte moins cher. Autant dire qu’on oublie tout de suite ce genre d’appareil pour l’utilisateur moyen non geek qui va fuir rien qu’en voyant le prix à 4 chiffres.

    Il ne reste donc qu’Apple. Là c’est différent. Je ne pense pas que l’iPad soit foutu. Je suis persuadé que si les ventes d’iPad ont chuté en 2015, c’est surtout parce qu’il n’y a pas eu d’iPad Air 3 en 2015. Ils ont voulu laisser les spotlights à l’iPad Pro, mais lui il tombe dans la catégorie des hybrides tablettes-PC citée plus haut. Il y a eu un iPad Mini 4, mais lui son problème c’est l’iPhone 6S+ qui cannibalise ses ventes (cf. plus haut). Il y aura normalement au moins un nouvel iPad Air cette année et c’est tout naturellement que les ventes d’iPad repartiront à la hausse en 2016.

    Il y a encore des tablettes qui séduisent, mais encore faut-il qu’elles sortent (iPad Air). D’autres catégories séduiront, mais il faut que leurs prix baissent fortement (hybrides). D’anciennes catégories peuvent à nouveau séduire, mais encore faut-il qu’elles reviennent dans le droit chemin (tablettes > 10″). Les seules qui AMHA sont foutues sont les petites tablettes que les phablettes vont tuer.

    Pour finir on a aussi et surtout un marché qui est équipé. La tablette a désormais trouvé sa place aux côtés du PC sans le remplacer (surprise ?) et ses ventes se sont naturellement stabilisées. Elles ne feront pas mieux en l’état.

  • Pilou

    Le meilleir choix c’est un smartphone Android et une surface pro.
    Besoin de rien de plus d’intermédiaire

  • exover

    Ben ptetre parceque les gens ayant eut une tablette ont compris que ca ne remplacera JAMAIS un ordinateur.
    Avoir un tablette c’est bine mais encore faut il que tout l’ecosysteme suivent.
    UN ipad c’est sympa mais tu en fais tout autant avec un ordi et en plus tu paye souvent moins.
    Le prix des tablettes……
    souvent pas d’usb and co

    suivi logiciel surtout sur android, c’est juste catastrophique?

  • Doritos

    Les possesseurs d’un Ipad le conservent tout simplement plus longtemps leurs tablettes, ce qui explique ce pourcentage plus important.

  • Doritos

    Une fois de plus, Google et sa pixel c s,est planté magistralement en voulant présenter cette tablette comme ‘productive’ alors que l’environnement Android n’est nullement orienté et ne sera jamais orienté productivité. Samsung s’y est essayé avec ses Tab pro sans résultats et Google a vraiment du mal à comprendre cet aspect.

  • François

    Personnellement, je dispose d’un Asus Transformer Pad TF103 avec le clavier physique et j’en suis très satisfait. Même si ce n’est pas un bête de course, il me suffit largement au quotidien pour la navigation, les vidéos, les jeux et même pour bosser un peu (AndropenOffice).

    Par contre, je ne bosserai pas dessus toute la journée comme sur mon PC de travail, ni ne l’emmenerai partout avec moi comme mon smartphone.

    Mais c’est l’entre deux parfait, et je suis très heureux de n’utiliser Windows que sur mon poste de travail professionnel.

  • Je compte prendre la Pixel C pour remplacer ma vielle Sony Tablet S

  • yrlon dandour

    Personnellement, je trouve plus aisé et plus ludique l’usage de la tablette pour les tâches utilisant peu de ressources (web, youtube, mail, multimedia, lecture) partout (train, salon, fac) et n’importe quand (plus rapide que de démarrer un pc).
    Néanmoins, le seul point qui empêche les tablettes de vraiment se substituer aux pc reste l’impossibilité de upgrader le matériel (ram trop juste avec le développement d’internet, idem disque dur mm si les cartes micro sd existent) et d’installer l’os de son choix (linux, mm si canonical fait des progrés de ce coté).
    Quant à l’usage des smartphones qui impacterait négativement le marché des tablettes, je rejoins un commentaire cité plus bas : lire une bd ou visionner un film sur un écran de 5 pouces me semble ridicule (sans parler des crampes …)