Pourquoi les lanceurs d’applications alternatifs n’auront jamais Google Now

Dans la dernière version de son lanceur d’application, Sony a enfin intégré le volet Google Now. Un fait qui a étonné les créateurs de launcher, mais cette restriction est dû aux règles imposées par le développeur américain. Explications.

Sony Xperia Z5 Ultra

Android et iOS sont des systèmes d’exploitation cousins qui partagent, à bien des égards, une philosophie proche. C’est sur l’organisation qu’ils diffèrent le plus toutefois : quand l’on prône un écran d’accueil maître où toutes les applications sont affichées, le second intègre un bureau et un lanceur d’application.

Communément appelés “launcher”, ceux-ci ont bien vite évolué au fil des ans pour passer d’applications système à applications disponibles librement sur le Play Store, créant de nombreuses alternatives pour qui n’apprécie pas son système de base. Google en aura fait de même en créant le Google Now Launcher.

Celui-ci, installé par défaut sur la gamme Nexus, a la particularité de proposer un volet à gauche entièrement dédié à Google Now. Mais la dernière mise à jour système de Xperia UI aura réservé une surprise aux détenteurs de téléphones Sony de la gamme X : il est désormais possible de retrouver ce même volet sur le lanceur maison.

Kevin Barry, le développeur de Nova Launcher, a réagi à cette sortie alors que beaucoup demandaient la même implémentation. En vérité, même si Google donne désormais accès à une API permettant cette intégration, celle-ci doit se faire par le biais d’une application système exclusivement.

Aussi, les launchers alternatifs n’y ont pas accès. Qui plus est, le développeur note que l’installation système est possible via root, mais que cette méthode pourrait ouvrir la porte à des failles trop importantes pour la sécurité.

Priorité donc aux constructeurs acceptant les conditions de Google pour installer sa page Google Now dans leur lanceur d’applications préexistantes. Les solutions alternatives n’y auront jamais accès.

Réagissez à cet article !
  • Smoosies

    Avec Nova on peu définir une action (raccourci avec les boutons) pour lancer Google Now, c’est déjà pas mal.

    • htpc

      Oui, et on peut attribuer ce lancement à un icone déjà existant, qui aura donc une dble fonction:
      Lancer l’appli par un appui ou lancer G. Now en swipant l’icone, ce qui reprend le même geste qu’avec le lanceur G. Now, en plus de caller se geste ou l’on souhaite sur l’écran, à partir du moment ou un icone est présent.
      Merci Nova ;- )

    • emacs-nox

      Tu peux aussi configurer des swipes.
      Par exemple je n’ai pas d’icône app drawer, j’utilise mon androphone comme un iPhone finalement, j’ai mes applis sur les écrans d’accueil et si j’ai oublié de poser une application je fais un swipe de bas en haut et j’ai mon drawer qui s’affiche.
      Bref j’adore nova quoi ^^

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
WhatsApp se prépare pour la sortie d’Android O et intègre le picture-in-picture

Qu’est ce qui la force de WhatsApp ? Sa capacité d’adaptation en un temps record et l’ajout constant de nouvelles fonctionnalités à l’intention de ses utilisateurs. Aujourd’hui encore, WhatsApp prouve qu’il est bien décidé à évoluer en s’adaptant aux nouvelles fonctionnalités qui seront disponibles avec Android O.

Android sans les applications Google : les meilleures alternatives !

Les applications Google proposent une solution intégrale et intégrée à la plupart des besoins sur Android. Mais que cela soit par choix personnel ou volonté de ne pas être prisonnier du système Google, vous avez peut-être envie d’une alternative. Découvrez notre sélection des meilleurs remplacements.

Google lance un nouveau flux d’actualité pour concurrencer Facebook et Twitter

Face à l’essor de Facebook et Twitter, l’application Google est de moins en moins utilisée. Pour remédier à ce problème, Google ajoute un nouveau flux d’actualité personnalisé à son moteur de recherche. L’objectif est d’inciter les usagers à l’utiliser plusieurs fois par jour pour consulter des informations.

3b2747492f02629fa4e05019e8bf5d74uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu