Pourquoi la course aux smartphones plus fins est ridicule

Lenovo vient de présenter le nouveau Moto Z, un smartphone modulaire ultra-fin plutôt séduisant. Mais malgré tout, le smartphone souffre de quelques défauts. Parmi eux, l’absence de prise jack due à son extrême finesse.

Moto Z

Depuis maintenant quelques temps, la tendance sur le marché des smartphones est de proposer des terminaux de plus en plus fins. L’objectif semble être de vouloir soigner encore plus le design des appareils. A tel point que les marques sont prêtes à se passer de certaines technologie pourtant très chères aux utilisateurs.

Par exemple avec son Moto Z, Lenovo a fait le choix de supprimer la prise jack. Un choix que s’apprêterait à faire également Apple pour son prochain iPhone. Oppo et Vivo, les deux challengers parmi les leaders du marché des smartphones ont également proposé des modèles extrêmement fins, sans prise jack.

Mais qu’apporte vraiment cette course à la finesse finalement ? Selon nous, pas grand chose. Pire encore, plus le smartphone est fin et plus il affiche des inconvénients à l’usage. Cette course au smartphone le plus fin est vraiment ridicule, et on vous explique pourquoi.

Plus fin pour l’esthétique ? L’appareil photo, on en parle ?

La principale raison de l’extrême finesse des smartphones est l’esthétique. Un smartphone fin est donc plus beau qu’un plus épais, même à quelques millimètres près pour les marques. Bon le design c’est subjectif, et il n’est pas rare de voir des smartphones pas forcément fins demeurer tout de même très jolis. L’ironie, c’est que la plupart des utilisateurs vont équiper leur terminal d’une coque qui va complètement gâcher le design de l’appareil et lui redonner une petite épaisseur. Tout ça pour ça.

Mais supposons que personne n’utilise de coque par exemple. Voir dépasser l’optique de l’appareil photo dans le dos du smartphone, c’est vraiment esthétique ? Parce que si les constructeurs ont réussi à faire rentrer la plupart des composant dans quelques millimètres d’épaisseur, ils sont toujours confrontés au problème de l’optique de l’appareil photo. Et sur ce terrain on ne peut pas dire que ce soit une réussite.

Moto Z camera

Tous les smartphones les plus fins affichent au dos une protubérance disgracieuse correspondant à l’appareil photo. L’iPhone 6 a commencé avec son petit capteur qui dépassait de quelques millimètres, et puis les autres ont suivi. Si Apple le fait après tout… Sauf qu’Apple n’a pas le monopole du bon goût, la preuve. Et clairement, d’un point de vue esthétique, un smartphone petit peu plus épais mais qui épouse l’optique de l’appareil photo, c’est quand même plus harmonieux non ?

Prise en main plus difficile et risques de chutes fatales

Le principal problème de cette tendance à faire des smartphones plus fins, c’est la prise en main. Car plus le smartphone est fin et léger, plus il est difficile de le tenir avec confort. D’autant que les écrans sont de plus en plus grands depuis quelques temps maintenant. Autant dire qu’un peu trop de gymnastique digitale peut entraîner une chute.

Car en plus de la finesse, la taille et la légèreté, il y a les matériaux utilisés qui entrent en ligne de compte. Et certains comme l’aluminium s’avèrent très glissants à l’usage. Le combo finesse, taille, matériaux glissants peut vite entraîner des chutes fatales.

iPhone ecran casse

On doit reconnaître que pour compenser les constructeurs ont équipé les optiques des appareils photos de verres toujours plus solides (ils dépassent alors autant les protéger). Idem concernant les écrans qui sont de plus en plus résistants. Mais les smartphones très fins sont de toute façon plus fragiles que les autres. Et quand ils sont en verre, aïe. Finalement, heureusement qu’il y a les coques… Ah mais du coup le design est gâché… Mais alors pourquoi chercher à faire plus fin ? C’est le serpent qui se mort la queue tout ça.

Il faut tout racheter, car ceci est une révolution

Le majeur problème de cette course à la finesse, c’est qu’elle engendre une perte de certaines technologies, et donc à se rééquiper. Avec le Moto Z, Lenovo a fait le choix de supprimer la prise jack pour proposer un terminal très fin. Résultat deux options possibles : soit opter pour un casque ou des écouteurs bluetooth, soit choisir ces mêmes accessoires avec une sortie USB-C.

Dans les deux cas, si vous n’êtes pas équipés, il va falloir tout racheter. Et pour du bon matériel il faut compter un sacré budget. Et dans les deux cas vous aurez quand même des contraintes. Dans le cas des casques ou écouteurs bluetooth, on pense bien évidemment aux soucis d’autonomie tant au niveau du smartphone que du casque lui-même. Pour les écouteurs avec sortie USB-C, il sera impossible d’écouter de la musique et de recharger son smartphone en même temps.

Moto Z usb

Pour faire simple, dans un souci d’esthétique qui reste à prouver, les constructeurs proposent des smartphones de plus en plus fins. Pour l’utilisateur c’est une régression technologique. Et dans tout ça on essaie de trouver une logique. Mais ne cherchons plus, il n’y en a pas. Tout ceci semble vraiment ridicule.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s’agit-il véritablement, et pourquoi c’est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu’est l’eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter…

Que risque votre smartphone s’il reste exposé au soleil ?

Oublier son smartphone au soleil, c’est vraiment la loose. Pour vous convaincre qu’il faut être vigilant, particulièrement en ces temps de grande chaleur, voici un rappel des risques encourus par votre smartphone s’il reste exposé au soleil.