Pour Xavier Niel, Montebourg se fait abuser par les trois autres opérateurs

Maj. le 27 mars 2015 à 11 h 50 min

Après avoir été vivement clashé par le Ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, via Twitter qui lui reprochait de nuire à l’emploi en faisant constamment baisser le prix de la téléphonie mobile, Xavier Niel avait déjà pris la peine de fournir une réponse argumentée et chiffrée.

Interviewé hier par le Journal du Dimanche, le PDG de Free Mobile s’est de nouveau et un peu plus longuement exprimé sur le sujet accusant notamment le ministre d’un certain parti pris et affirmant que celui-ci « se fait abuser par les trois autres acteurs du marché ». Un constat basé sur le montant des dividendes versés par les opérateurs, à savoir 500 millions d’euros du côté de Bouygues Telecom qui selon Niel sont la raison des suppressions d’emplois.

xavier niel

Xavier Niel répond au ministre et parle de la 4G Free Mobile

Concernant, les accusations formulées par Arnaud Montebourg concernant l’emploi, voilà ce que déclare Xavier Niel :

Les emplois directs n’ont pas baissé. Sur les six derniers mois, Orange, Bouygues Telecom et Free ont recruté. Les opérateurs ont embauché à partir de 2009 quand nous avons décroché notre licence mobile.

Il rappelle ensuite qu’en 2012, les investissements des opérateurs représentaient alors un total de 9 milliards d’euros dont la plupart ont été versés aux sous-traitants du BTP avant d’insister sur le fait que Free Mobile avait créé de nombreux emplois dans les centres d’appels français tout en niant être responsable de la délocalisation qui affecte le secteur depuis une dizaine d’années.

Autre point évoqué par Xavier Niel lors de cet entretien, le réseau 4G Free Mobile qu’il définit comme prêt et nous explique, par ailleurs, que seules les antennes 2600 mHz, fréquence sur laquelle Free émet, permet d’atteindre un débit supérieur à 80 Mbps. Des antennes 2600 mHz qui sont au nombre de 700 chez lui, 530 pour Bouygues Telecom et 724 pour SFR. Il déclare ensuite concernant les tarifs ultra compétitifs de cette offre très haut débit :

Les fréquences 4G ont coûté 3,6 milliards d’euros. Ramené sur vingt ans, c’est environ 30 centimes par mois et par abonné. C’est bien loin des 10 euros facturés par les trois opérateurs. Il est naïf de penser que tout le monde va augmenter les prix de 10 € sur le dos des consommateurs.

Via

Réagissez à cet article !
  • Thomas Stuyck

    Il a raison. Plus les gens consomment, plus on a besoin d’employés pour satisfaire à la demande. Et pour que les gens consomment faut diminuer les prix!

    • xalexxxxx

      Dans ce cas, Free ne sont pas très bon. Orange et SFR emploie beaucoup plus d’employé.
      SFR, c’est 10 000 personnes en ile de France (hors boutique, et centre d’appel). !!

      • Thomas Stuyck

        C’est une règle globale qui va au-delà des opérateurs téléphonique. Mais peut-être que Buygue et Orange sont aussi simplement de plus grosses entreprises que free, avec plus d’abonnés. ;-)

        • xalexxxxx

          Ce que je voulais dire, Free se donne une bonne image comme étant un gros employeur alors que réellement je ne vois pas grand chose alors que les postes dans les Telecom viennent souvent soit de SFR, de Orange ou de Bouygues ..
          Nada pour Free !

          • Thomas Stuyck

            Je t’avoue que je ne connais rien sur ces entreprises de télécom francaise, je suis de Bruxelles.
            Maintenant il a raison dans ce qu’il dit sur le prix et l’emploi. De toute façon, les gens paient bien trop cher dans tous les domaines et ça c’est aussi un frein à la consommation et donc à l’emploi.

            Après, la manière dont il agit est certainement contestable…

      • Goundy

        SFR, Orange, Bouygues ils sont sur place depuis plus de 15 ans voir même plus! Regarde leurs chiffres quand ils avaient 2 ans existence et après reviens nous dire s’il avaient 10.000 employés dès leurs lancement, viens nous dire s’ils avaient un meilleurs qualité de réseaux que Free.

  • yezazell

    intéressant j’attends de voir comment tout ça vas aboutir personnellement

  • ab

    merci niel

  • Philippe Pauporte

    le réseau est peut être prêt mais moi qui suis sous couverture 4G je n ai jamais vu l’ombre de celle si s afficher sur mon note 3

    • Stef80

      Sur Note 3, pas avant janvier, je crois. Il a besoin d’une mise à jour pour fonctionner sur la bande des 2600 MHz.

      EDIT : Bon apparemment c’est dispo depuis le 12/12 :
      http://www.universfreebox.com/article/23329/4G-Free-Mobile-Mise-a-jour-disponible-pour-le-Note-3-et-rappel-des-smartphones-compatibles-et-bientot-compatibles

    • Flow C.

      Faudrait ptet faire la mise à jour hein. Avant de parler, on se renseigne ;)

      • Philippe Pauporte

        effectivement je parle sans savoir ! guignolo ! j’ai la mise a jour et l’abonnement et je n’ai toujours pas de 4G chez moi mais a 8 00 mètres

  • David Nicolas Florimond

    comment baissé les prix pourait nuire a la telephonie mobile ????

  • Jonathan Simon

    le seul truc au quel il n’a aps penser c’est que dans 15ans il y aura la 5G et qu’il faudra réinvestire, après en attendant on en profite bien mais on risque de pleurer a la prochaine génération :/

  • Fusion

    C’est ridicule ses arguments, c’est bien à cause de Free qu’il y a des délocalisations dans les call centers Français, quand à son amortissement sur 20 ans, c’est du pipo. Vu la vitesse à laquelle évoluent les technologies, d’ici même pas 10 ans, la 4G sera obsolète. Free c’était bien, avant, avant de vendre son âme et de trahir ses clients (auparavant, Free était le seul FAI qui ne collaborais pas avec le gouvernement pour les licences mobiles, mais ça, c’était avant. De nos jours ils sont aussi pourris que les autres).

    • shadowcjm35

      Ah? C’est pas mal ça. Depuis longtemps les opérateurs ont délocalisé car la gestion des ressources humaines en France est un casse-tête surtout pour des ouvertures non stop 7h-22h 7j/7j et je suis TRES bien placé pour le savoir car ça été mon job pendant 5 ans: créer et gérer un centre d’appel client pour mon ancienne entreprise donc faut arrêter de faire croire que…… De plus, quand on parle d’investissement sur 20 ans c’est vrai, on ne parle pas que technologie mais aussi du cout d’achat du terrain, de la structure qui permettra de fixer les antennes, des différentes arrivées au niveau de celle-ci: fourreaux, alimentations, etc…. Une fois que tu as ta structure et ton infrastructure le reste c’est peanuts. Tu pourras faire évoluer tes équipement à moindre cout ayant fait l’investissement de base. On ne refait pa les routes à chaque nouveau modèle chez PSA et c’est bien ça pourtant qui aura couté le plus cher: l’infrastructure pour faire rouler ta voiture…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange : après la banque, l’opérateur veut vous vendre de l’électricité !

Orange se voit bien comme un fournisseur d’électricité en France après avoir lancé des services bancaires. La stratégie de diversification continue. Les consommateurs pourront avoir recours aux services d’Orange pour le fixe, mobile, la banque et le courant électrique. D’ailleurs ce secteur n’est pas étranger à la firme française qui est présente dans de nombreux pays.