Pour Steve Ballmer, Windows Phone est arrivé trop tard, laissant la place à Android

Maj. le 12 mars 2015 à 17 h 15 min

Ancien PDG de Microsoft, suite à la récente nomination de Satya Nadella à la tête de l’empire Redmond, Steve Ballmer s’est récemment exprimé sur le passé, le présent et l’avenir de la firme avec un groupe d’étudiants de l’université d’Oxford. Un entretien intéressant dans lequel l’ex-PDG de la firme confie que, selon lui, Microsoft s’est lancé beaucoup trop tard dans le marché mobile, laissant ainsi le temps à Google de se placer comme concurrent principal d’Apple.

Après avoir exprimé ses regrets concernant Windows Vista, Ballmer continue et avance que les efforts déployés dans l’amélioration ce système d’exploitation qui n’est jamais parvenu à convaincre ont retardé ceux que Microsoft aurait pu faire dans le domaine des smartphones en lançant Windows Phone dés l’arrivée du premier iPhone et avant l’explosion d’Android.

steve ballmer pense que WIndows phone est arrivé trop tard

Windows Phone a-t-il « croqué la pomme » trop tard ?

Si pour Ballmer l’arrivée de l’iPhone et d’iOS laissait la place pour un autre concurrent, une place prise rapidement par Android, Microsoft n’a, d’après lui, pas su saisir l’opportunité qui s’offrait à lui en rassemblant dés le départ, la partie logicielle et matérielle, perdant ainsi la chance d’obtenir une maîtrise totale du développement de Windows Phone. Une maitrise dont peuvent se vanter de bénéficier Apple mais également Google, dans une moindre mesure, avec la gamme Nexus.

D’après Ballmer, Microsoft a par ailleurs mis trop longtemps à trouver ses marques sur le marché mobile, en passant par diverses étapes comme Windows Mobile ou les smartphones Kin, qui furent un tel échec sur le marché américain que leur lancement européen fut abandonné, avant d’en arriver à Windows Phone 7, à l’automne 2010. Voilà ce qu’il déclare à ce sujet :

Au début des années 2000 où nous étions si concentrés sur ce que nous avions à faire autour de Windows que nous n’étions pas capable de redéployer nos talents vers ce nouvel appareil appelé smartphone (…) Nous aurions une position plus forte sur le marché des OS mobiles si je pouvais réécrire les dix dernières années.

Une convergence entre le matériel et le logiciel vers laquelle Microsoft se dirige néanmoins suite au rachat de Nokia mais également grâce à la tablette Surface et aux futurs smartphones que Microsoft compte commercialiser sous sa propre marque.

Via

Réagissez à cet article !
  • alex

    Ouai c est bien de dire ça mais au final sa va rien changer, le passé c est le passé est maintenant c est trop tard

    • Jean-Louis Pétrod

      C’est juste autant penser à l’avenir.

  • alain

    j’aimais bien mon windows phone avant qu’il tombe dans l’eau, c’était fluide, rapide mais pas assez d’applis, et je n’ai jamais compris comment désinstaller une application. Mais sinon il marchait bien

  • filaos

    Euh… le père Ballmer n’a quasiment parlé que de la Pomme… pas d’Android.
    C’est de la désinformation intentionnelle ?

  • Euh.. en même temps faut pas vraiment être un génie pour comprendre ça. C’est d’une évidence même.

  • RoyalTaz

    Heu… Windows mobile existait avant IOS… connait t’il l’histoire de son ex-société ?
    Surtout que… s’ils n’avaient pas abandonné ce Windows mobile 6, pour juste lui redonner un coup de jeune, ils auraient pu cartonner…. mais ça… c’était en réfléchissant…
    Et faut pas me faire croire que les équipes de Dev mobile sont les memes que pour Windows PC :-p

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !