Pour Google, l’avenir des smartphones est dans la reconnaissance vocale

Maj. le 27 mars 2015 à 12 h 35 min

Directeur principal de l’ingénierie chez Google, Scott Huffman vient récemment d’accorder une interview à The Guardian dans laquelle il s’est largement exprimé sur sa propre perception concernant l’avenir des smarphones et des appareils mobiles en général.

Et d’après lui, le smartphone à écran tactile tel qu’on le connaît aujourd’hui ne sera, d’ici quelques années, plus qu’une relique car d’ici là toutes les interactions que nous effectuons avec lui à l’aide de nos doigts seront alors assurées par la reconnaissance vocale.

google reconnaissance vocale

La commande vocale remplacera-elle un jour les écrans tactiles ?

Comme nous l’explique Huffman, en 2013, il est enfin possible d’avoir un ordinateur portable dans sa poche par le biais de son smartphone, à son bras grâce aux montres connectées et sur ta tête avec les Google Glass. Certains de ses appareils proposent un écran, voire même des touches physiques mais ce n’est ni systématique ni indispensable. Par ailleurs, le nombre d’individus qui interagissent avec leur smartphone via la reconnaissance vocale croît au même rythme que la technologie se développe.

Si pour l’heure près de la moitié des utilisateurs américains de smartphones disposent d’un appareil équipé de la reconnaissance vocale, seulement 3% utilisent cette fonctionnalité de façon quotidienne et les deux tiers ne savent même pas que leur smartphone propose des commandes vocales.

Tout est donc encore à faire, selon lui, à ce niveau là, aussi bien du côté de Google que de celui des utilisateurs.

Par ailleurs, l’idée que les microphones de nos appareils soient constamment ouverts et à l’affut d’une commande ou toute autre requête pose de nombreux questionnements quand à la protection de notre vie privée, en particulier depuis toutes les révélations faites sur PRISM et les programmes de surveillance de la NSA. Toutefois d’après lui il ne s’agit que d’un cap à franchir.

Et vous ? Envisagez-vous un jour d’interagir votre smartphone sans plus jamais avoir à poser un doigt sur l’écran ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Denis Alexandre

    Ben si c’est le cas la NSA n’aura plus qu’à intervenir notre micro pour nous surveiller. :-P

    • Jean-Louis Pétrod

      C’est vrai que ça reste une crainte majeure.

      • Denis Alexandre

        En réalité ils le font déjà mais avec ça ce sera plus facile encore pour eux de nous espionner. C’est à ça le problème. :-[

        • moimeme

          ba ouai ils ont nos voix et nos empruintes, bientot ils vont faire des clones robotique vu que google se lance dans la robotique… skynet quoi! Mdr bande parano qu’est ce que la NSA en a a foutre de vos vies sans deconné?

          • Stef80

            Certains se croient tellement importants ;)

  • Dély Marc-Olivier

    J’ai toujours trouvé très débile de parler à mon mobile…
    Vraiment pas très pratique avec du monde autour…
    Je n’y vois aucun avantage.

    • dam

      pareil, comme pour la messagerie vocale qui marche 1 fois sur 2, ou tout le monde te fais chier a gueuler autour expres, et ou tu passe pour un gros triso

    • Arnaud

      Pareil, je n’ai jamais utilisé les fonctions vocal …

    • mike

      pareil
      +1000
      Personnellement quand je vois que projette les constructeurs de mobile pour l’avenir et ce dernier, cela me fait assez peur quand même pour avoir une bonne phablette et pratique surtout et performante, et pas de gadget inutile contre productif.

    • Stef80

      C’est ce que disaient certains il y a 15 ans avec l’arrivée de la téléphonie mobile, puis l’arrivée des kits mains-libres, les oreillettes BT. « Mdr le gars, il parle tout seul ».

      Aujourd’hui, c’est courant de voir des gens qui « parlent tout seul » dans la rue. Parler à son smartphone, pourquoi pas, ça rentrera vite dans les mœurs, à condition que les solutions (et les réseaux) soient plus perfectionnées. Notamment en pleine rue où ils ont du mal à nous comprendre à cause du bruit environnent.

  • alain

    Je le fais régulièrement avec l’application Angie, c’est commode en voiture avec un équipement bluetooth en plus

  • ilyasovich

    Perso, je ne me sers de la reconnaissance vocale que pour une saisie rapide d’un SMS quand je marche et que j’ai pas envie de m’arrêter

  • moimeme

    deja que c’est chiant quand t’entend les gens gueuler au tel dans le bus pour appeler leur femme ou autres, si en plus maintenant pour juste ouvrir une appli faudra parler… c’est plus des kits mains libre qu’il devront mettre dans les boites de smartphone mais des boule quies…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Quel smartphone LG acheter en 2017 ?

LG, c’est celui que l’on appelle l’autre coréen. Le grand rival de Samsung brille dans ses contrées avec des produits grand public très appréciés. Hélas, sur le marché des smartphones il n’est pas reconnu à sa juste valeur. LG propose des smartphones de grande qualité. Nous avons donc fait une petite sélection des smartphones LG à acheter en 2017.

Galaxy S9 : le capteur d’empreintes sera mieux placé que sur le Note 8 !

Le placement du capteur d’empreintes se confirme par l’intermédiaire d’une image provenant de S-Health l’application santé du constructeur. Alors que sur le Galaxy S8 et Note 8 de nombreux utilisateurs n’ont pas spécialement apprécié le placement, les choses changent, Samsung apprend de ses erreurs.