Pour Arnaud Montebourg, “la Hadopi ne sert pas à grand-chose”

François Hollande, président de la République française jusqu’en 2017, avait déjà promis la fin de la Hadopi au cours de son mandat. Dans les faits, elle a été détruite pour renaître sous la même forme fondue dans d’autres autorités. Arnaud Montebourg, candidat à la primaire du même parti socialiste, avance au micro de France Inter que “la Hadopi ne sert pas à grand-chose” et prend position sur le partage numérique.

arnaud-montebourg-hadopi

En Franceet partout dans le monde, les produits culturels ont un prix. Mais cette notion a bien vite été endommagée par le numérique, qui permet le libre partage facile de n’importe quelle oeuvre sur le net sans véritablement de conséquence.

C’est sur ce dernier point que la Hadopi devait agir, en endiguant “la menace du piratage” par le contrôle et la punition. François Hollande devait mettre un terme à l’autorité au cours de son mandat, mais la Hadopi va finalement survivre en 2022.

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire du parti socialiste, est intervenu ce dimanche au micro de France Inter sur la fameuse autorité du web. Et selon lui, la Hadopi “ne sert pas à grand-chose” et punir le partage peer to peer était “assez hérétique“.

Il est revenu sur celle-ci suite à l’affaire Zone Téléchargement, dont il félicite la fermeture. En effet, il déclare que “Dès lors qu’on entre dans un business qui est fondé sur un pillage, j’approuve que l’État soit sévère“.

Sur la question du partage en peer-to-peer (ou pair à pair), il est toutefois beaucoup plus conciliant en argumentant que : “lorsqu’il s’agit de la transmission décentralisée, de pair à pair, nous pouvons avoir de la tolérance. Parce qu’il s’agit de garantir l’horizontalité dans la société, le fait qu’on puisse se mettre à partager : on prête un livre, on peut se prêter une série, un film, entre amis“.

Un discours qui n’est pas sans rappeler les arguments avancés par ceux favorisant le libre accès à la culture, un point sur lequel le candidat semble divisé puisque son avis ne cesse de changer sur la question.

Opinion : pourquoi la fermeture de Zone Téléchargement est une bonne chose

Source

Réagissez à cet article !
  • papi

    « Dès lors qu’on entre dans un business qui est fondé sur un pillage, j’approuve que l’État soit sévère”. Donc Mr Montebourg est en accord pour voter le non-cumul des mandats, mettre des amendes aux députés qui utilisent des jetons de présence…Idem pour le bouclier fiscal et les heures supp non rémunérés. Idem pour mettre fin aux retraites et régime spéciaux ? Il est donc également d’accord pour mettre fin au pillage massif liés aux taxes sur les bénéfices des grandes entreprises (1%) et celles de PME (33%)? Nickel déjà alors ! Qu’il commence par limiter ses pillages là après il pourra émettre un avis sur les technologie du numérique.

  • fun-evil

    un politique qui parle de pillage, c’est un comble

  • Dugland Raoul

    Ahh on savait pas du tout !!!

  • teasy

    “En Franceet partout” oubli d’espace

  • Turlututu

    Les fournisseurs de VPN sont bien contents d’Hadopi (et de la fermeture de sites de téléchargement direct ou catalogages de liens de téléchargement direct).

  • Presidman

    Il a bien raison au lieu de mettre de l’argent dans des choses inutiles. C’est un problème industriel et pas d’état à eux de sécurisé les copies et le plagiat. Comme pour les smartphones rooté = knox sauté chez samsung alors Samsung n’assure plus de sécurité qui est caduc par exemple.

    Bravo Mr Montebourg.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Youtube, Netflix et PornHub seront taxés dès le 1er janvier 2018 !

Dès le 1er janvier, une nouvelle taxe va venir s’abattre sur l’entièreté des plateformes de vidéos. Cette nouvelle taxe vise des acteurs comme Youtube et Dailymotion mais aussi une plateforme comme PornHub : les sites pornographiques seront en effet plus lourdement touché que les autres.

Booking.com : comment l’appli cherche à vous forcer la main

Si vous avez déjà utilisé le célèbre site Booking.com pour réserver une chambre dans un hôtel, vous vous en êtes déjà probablement rendu compte : l’appli ne cesse de vous mettre la pression pour que vous réserviez au plus vite.

Bill Gates s’excuse pour le Ctrl + Alt + Suppr dans Windows

La combinaison de touche Ctrl Alt Suppr, qui permet de récupérer son ordinateur Windows, n’a jamais été très intuitive. Aujourd’hui, Bill Gates s’en excuse et admet qu’il s’agissait là d’une erreur, même s’il ne se rend pas nécessairement responsable de celle-ci.

e60d7cbe83608726086199018904a2d5wwwwwwwwwwww