Les téléphones portables interdits à l’école et au collège dès la rentrée 2018 !

Maj. le 11 décembre 2017 à 8 h 03 min

Les portables seront interdits à l’école et au collège dès la rentrée 2018. C’était l’une des propositions de campagne d’Emmanuel Macron lors de la Présidentielle. Le Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé les intentions du gourvernement au Grand Jury RTL-Le Figaro dimanche 10 décembre. Toutefois, beaucoup de questions subsistent.

interdiction portable ecole college

Nous savions déjà que les téléphones portables seraient interdits dans les écoles et collèges. Le Ministre de l’Education nationale avait déjà annoncé cette mesure. Elle faisait partie des 6 grandes mesures d’Emmanuel Macron sur le numérique. Nous ne connaissions pas encore l’échéance. C’est désormais chose faite. Jean-Michel Blanquer a déclaré dimanche 10 décembre 2017 au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI que « les portables seront interdits à l’école et au collège dès la rentrée 2018 ».

Actuellement, 8 élèves sur 10 emmènent leur portable à l’école ou au collège. Mais l’article L511 du 12 juillet 2010 du code de l’éducation précise que « dans les écoles maternelles, les écoles, les collèges, l’utilisation durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le réglement intérieur, par un élève, d’un téléphone mobile, est interdite ». Autrement dit, les élèves n’ont pas le droit d’utiliser leur téléphone en classe. A partir de la rentrée 2018, cette interdiction sera étendue à la totalité de l’établissement (couloirs, préaux, cours, cantine etc.).

Interdiction des portables à l’école et au collège : comment appliquer une telle mesure ?

Si sur le principe la mesure peut avoir du sens, qu’en est-il de son application ? Où seront stockés les portables ? Comment surveiller les élèves qui seraient tentés de tricher ? A cette question, le Ministre de l’Education Nationale n’a pas répondu concrètement. Il a toutefois donné quelques pistes :

Nous sommes en train de travailler sur cette question. Cela peut prendre des modalités diverses. Vous pouvez en avoir besoin pour des usages pédagogiques, pour des situations d’urgence, donc il faut que les téléphones portables soient confinés.

Liliana Moyano, présidente de la FCPE (principale association de parents d’élèves), estime que cette proposition est « floue et extrêmement difficile à mettre en place ». Et d’ajouter :

Beaucoup de collègues arrivent déjà très bien à gérer cette question sans que cela pose de soucis. Que se passera-t-il si le portable est volé ou perdu ? Cette interdiction totale posera plus de problèmes qu’elle n’apportera de solutions. Le principal, c’est que le portable n’envahisse pas le temps de cours.

Par ailleurs, certains établissements autorisent complètement le portable même en cours nous indiquent nos confrères du Parisien. Les smartphones y ont remplacé les manuels scolaires et sont devenus de vrais outils de travail. Dans ces écoles et collèges, le Wifi ne fonctionne que dans les salles de classe et il est coupé pendant les pauses et les récréations.

Tous ces arguments ne semblent pas effrayer le Ministre de l’Education. Il estime même que l’exposition des plus jeunes aux téléphones portables doit être limitée en dehors de l’école. Il souhaite qu’un « message de santé publique » est nécessaire. Il viserait à sensibiliser les familles aux dangers de l’utilisation de cette technologie dès le plus jeune âge. Il recommande que les enfants « ne soient pas devant trop, voire pas du tout, devant les écrans avant l’âge de 7 ans ». Vaste projet alors que l’interdiction dans les écoles et collèges semble déjà bien difficile à mettre en place.

Réagissez à cet article !
  • diordnAi

    L’école, aka un concept bloqué en 1900.

    • doggy310

      Autant je pense que les gamins devraient moins utiliser leurs portables en pause et plus profiter de leurs camarades,autant je suis pas sûr qu’en 2017 cette mesure ai du sens.
      Mais je te rejoins sur le manque d’évolution de l’éducation nationale, malheureusement il est plus facile de faire des fausses mesures de façade plutôt que de se remettre en question.

    • Pote

      C’est sur qu’accéder à du contenu pornographique entre deux cours, harceler ses camarades avec des photos, prendre en photo les profs à leur insu, etc. C’est tellement « hype ». B*rdel, réfléchissez un peu avant de dire vos sornettes.

      • diordnAi

        Porno: en papier disponible
        Harceler ses camarades: moqueries insultes croche-pattes dans la vie réelle
        Prendre en photo les profs à leur insu: ça peut arriver partout puis même quoi tu peux ramener un appareil photo pourtant c’est pas un portable

        C’est tellement « hype » ça pue le vieux de 40 ans ça
        Réfléchissez un peu ? Tu es fermé d’esprit et tu viens me parler de réflexion… ?

  • Grabo20

    Heureusement que j’ai quitté cet endroit où les libertés sont restreintes.

    – Liberté de mouvement.
    – Liberté de parole (pas le droit de parler de politique).
    Et maintenant la liberté d’utiliser un portable hors cours.

    • DePassage

      T’es à l’école pour t’instruire, pas pour faire de la politique…

      • diordnAi

        Pourtant l’instruction peut se faire avec de la politique (à ne pas confondre avec de la propagande).
        Surtout que pour certaines personnes l’école est le seul endroit où il est possible de débattre sans commencer une dispute (famille c:)

      • Grabo20

        Et l’Histoire c’est quoi ?

  • Supernaz

    Complètement stupide. Et si les parents doivent appeler leurs enfants pour une raison x ou y, comment on fait ? Et je vois pas en quoi un téléphone serait contre productif. En classe je comprends, mais en dehors?

    • Djib

      Les parents appellerons l’école directement et tomberons sur un des encadrants scolaire ou le gardien ! a croire que les établissement scolaire n’ont pas de téléphone

      • Supernaz

        un beau discours rétrograde et conservateur :)

        • LaDenrée

          Oh mon dieu, c’est sûr ça sera la fin du monde de ne pas avoir de smartphone dans un collège ou lycée… xD

          • Dyskal

            ça ne parle que du collège !

        • lo69

          T’a l’impression d’être hype. Heureusement ton pseudo est révélateur. Les portables devraient être interdit depuis longtemps au moins pendant les cours. Après en dehors des cours je suis mitigé comme toi.

        • Pote

          Ça n’a absolument rien de rétrograde, au contraire. Un parent, hors urgence, n’a aucune raison d’appeler son enfant pendant les heures de cours, et réciproquement. Et les équipes d’encadrement sont là pour jouer le rôle d’interlocuteur en cas de situation spécifique.

        • etic

          Tout ce qui est nouveau n’est pas forcement un progrès et quand c’est un progrès comme le smartphone on peut l’encadrer afin qu’il ne soit pas nuisible dans certains cas

    • Fafanou77

      Y a 10 ans sa se passait comment et personne en est mort et ce qui decide le gouv a faire marche arriere c est comme tout a cause de l abus des jeunes et les parents qui disent rien parce que c est normale que leurs enfants jouent sur leurs tel en cours.

      • doggy310

        T’es sûr que tu jouais pas sur ton téléphone pendant les cours de français ?
        Je veux bien qu’on fasse quelques fautes, mais là sans ponctuation ça fait mal à lire.

        • Fafanou77

          Nn MR, de mon temps le téléphone mobile n’ était même pas d actualité, et intégrer la ponctuation ds un message depuis un téléphone mobile n est pas chose facile, surtout quand on a pas trop le temps. Ceci vous plais mieux?

          • doggy310

            C’est mieux oui, merci. Mettre un minimum les formes n’est pas juste question de grammaire ou d’orthographe, mais surtout de compréhension. Ça permet de lire et non de déchiffrer.
            C’est aussi une question de respect des personnes qui liront le message, on évite de donner mal au crâne.
            Après des fautes ça arrive à tous et moi le premier car je ne me relis souvent pas pour poster un commentaire mais y a des limites.

  • Djib

    C’est une bonne idée et l’une des meilleurs , déjà que les jeunes écrivent trop en langages SMS et ne savent toujours pas bien/mal écrire en français sans faire des fautes bêtes ( j’en suis pas un parfais exemple, gardez vos remarques) mais sa gère mieux un groupe fb instagram/Snapchat, sa tweet pour raconter des ragots ou des histoires à dormir debout. Alors qu’il y a des profs qui boss pour leur donner une éducations scolaire .

    • doggy310

      Y a qu’à voir le nombre de gens ici qui écrivent comme des tanches alors qu’ils ne font pas partie de la génération SMS pour comprendre que ça doit pas y faire tant que ça, à mon avis faut plus voir côté méthodes scolaires.
      Je veux bien qu’on fasse quelques fautes mais y a un minimum de soin à apporter pour écrire même ici, ne serait-ce par respect pour ceux qui vont lire, quand c’est écrit avec les pieds sans ponctuation c’est vraiement compliqué à lire.

  • iAndroid

    Inapplicable, que ce soit dans une école chicos, en zep ou autre, les gamins ne respecteront pas les consignes. Et quand les parents viennent casser la tronche à un prof pour une réprimande, les profs et directeurs d’établissement n’oseront pas appliquer les textes, ou alors ce sera un bon moyen d’être en arrêt de travail !

  • phiphibidon

    je suis pour et depuis longtemps , a mon époque on n avais pas de téléphone portable et les parents pouvais nous joindre en urgence par l intermédiaire du secréterria, c était vraiment en cas d urgence , pas pour dire « ce soir tu veut manger quoi ? » ou » pense a prendre le pain ! »

  • Romain Vitt

    Ne dit-on pas que l’erreur est humaine ? Surtout un dimanche soir… Merci pour la remarque, c’est corrigé ;)

  • pierre

    En gros les élèves utiliserons les portables discrètement dans les chiottes. Vive le progrès.
    Personnellement j’interdirais les portables en maternelle et en école primaire.
    Au collège se serais autorisé mais pendant les cours les portables seraient stocké dans un panier à l’entré de la salle.

    De mon temps c’étais interdit mais pourtant déjà une bonne partie de mes camarades avaient un portable qu’ils utilisaient pendant et en dehors des cours. Bref cette interdiction ne changera rien.

  • pierre

    edit: On parle des portables mais quid des consoles de jeux portable comme la switch/2DS/3DS… par exemple ? es ce interdit ?
    Et les montres/lunettes connectés es ce interdit ?

    A l’aube des objets connecté cette loi n’a pas de sens.

    • Pote

      Réfléchissez un peu, bien sur que c’est tout autant interdit ! l’Allemagne vient d’ailleurs d’interdire toute commercialisation objets connectés pour enfants. D’autres pays européens comme la france devraient suivre.

      • Lucas Bonnedame

        Lisez un peu… L’article parles bien de téléphone mobile, donc la question de Pierre et toute à fait justifiée

  • Tanguy Pegard

    Bah j’ai plus qu’à leur souhaité bon courage ! 😂😂😂 Et pensons a tous les profs, CPE, directeurs qui vont se casser le culs a appliquer une règle debile et irréalisable parce qu’un gouvernement a une lubie et au lieu d’améliorer l’enseignement cherche un moyen de faire genre ils justifient leur 6000 balles de salaires mensuelles.

  • jean sablon

    bientôt la même liberté que dans les anciens pays de l’est en leur temps, a la limite interdisons pendant les cours mais après ,il ne faut pas exagérer , il faut vivre avec son temps ou retourner au moyen age

    • Pote

      Réfléchissez un peu au lieu de dire des bêtises : on va laisser les enfants en primaire jouer à des jeux vidéo dans la cour de récréation, se prenant en photo, etc. ? Laisser les collégiens accéder à du contenu pornographique entre deux cours, prendre leur camarade en photo pour mieux les harceler, etc. ? Le problème aussi, c’est que nos portables n’ont plus rien à voir avec les Nokia 3310 d’il y a 10 ans, même chez les plus petits.

      • tony

        et alors, ca se vend toujours des portables tout simple, et des forfaits sans internet ou 50mo ca limiterait les usages,
        suffit d interdire que les smartphones, pas les portables basiques pour les appels et sms.

      • jean sablon

        parce que tu crois que les sites pornos il n’iront pas en rentrant a la maison et qu’ils ne pourront pas prendre en photos leurs camarades a la sortie du college ,et oui c’est l’époque actuelle ,je ne dis pas que c’est bien

  • Lucas Bonnedame

    C’est marrant comment la majorité des gens dans les commentaires n’y client que leur situation, mais plus globalement, le téléphone est une distraction, et un élève est là pour étudier.
    Je ne dit pas qu’il faut que l’enfant fasses que ça, mais les pauses sont faites pour s’aérer le cerveau, ce qui est plus efficace en jouant à des jeux sociaux et en faisant du sport.
    Au delà de ça, moins de téléphone, c’est moins de raquette, moins d’interruption pendant les cours et surtout plus d’enfants que les parents laissent tranquille pendant quelques heures dans la journée.
    Parceque oui, un parent qui appel son enfant qui l’appel à la récré pour l’engueuler de ne pas avoir rangé ses céréales, ça va clairement influer sur son apprentissage…

  • Abus

    Le cas de l’école ne devrait même pas être abordé, puisque pour moi des parents responsables ne devraient tout simplement pas donner de téléphone à un enfant avant l’âge de 14ans au moins.
    Au collège, mon avis est mitigé: pendant les cours, le téléphone doit être complètement éteint pour ne pas perturber les cours avec les sonneries ou les vibreurs qui, par oubli, n’ont pas été coupées. Sur une classe de 25, j’imagine que cela doit souvent arriver ! Pour les pauses, pourquoi pas, mais si c’est pour s’enfermer dans une bulle virtuelle avec facebook et compagnie, je ne vois pas vraiment l’intérêt.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !