La police pourra bientôt tout savoir de vous grâce aux résidus d’écran de votre smartphone

La police n’aura bientôt plus besoin de pirater votre mot de passe ou de faire des pieds et des mains auprès des géants de la technologie pour contourner le chiffrement de l’appareil. Une étude révèle qu’il est, en effet, possible de tout savoir de vous, ou presque, en analysant simplement les résidus d’écran de votre smartphone. Vous savez, ces petites saletés si minuscules que vous ne le voyez même pas et qu’on retrouve en surface.

Contrairement aux idées reçues, nos smartphones ne renferment pas que des données personnelles, tout du moins pas seulement celles stockées dans l’appareil. Leurs écrans qui sont de véritables nids à microbes stockent en surface toutes sortes d’informations sur la vie privée de l’utilisateur, en dépit de la présence d’un revêtement oléophobique. Des informations suffisamment significatives pour remplacer l’empreinte digitale dans le cas d’une enquête criminelle.

Nos habitudes de vie laissent toutes sortes de résidus sur nos doigts, des résidus qui nous suivent partout et finissent tôt ou tard par rejoindre l’écran de notre smartphone, même lorsqu’on le nettoie régulièrement. Peu importe si vous faites tout le nécessaire pour sécuriser votre smartphone, il vous trahira toujours.

En analysant ces résidus, il est possible de définir votre sexe, vos habitudes alimentaires, les traitements médicaux que vous prenez, les produits cosmétiques que vous utilisez et même les lieux que vous visitez. A l’origine de cette découverte, le docteur Amina Bouslimani, membre de l’équipe de l’Université de Californie San Diego vient de réaliser une étude sur 500 échantillons provenant de 40 smartphones de testeurs volontaires grâce à la spectrographie de masse.

Les résultats de l’étude sont impressionnants. Elle permet notamment de définir si un utilisateur préfère le vin à la bière où s’il utilise un anti-moustiques, produit particulièrement tenace puisqu’on retrouve encore des traces, même plusieurs mois après son utilisation.

Notez tout de même que, pour l’instant, cette méthode n’est pas recevable devant une cour de justice et n’a pas encore été validée comme méthode d’investigation mais il se pourrait bien qu’un jour elle le soit. Et en attendant, elle pourrait bien permettre à la justice de dresser le profil de certains suspects.

Chiffrement : le FBI a enfin débloqué l’iPhone 5c sans l’aide d’Apple

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Salva

    Le mien je le nettoie au gel hydroalcoolique, ils peuvent toujours essayer.

    • PMN

      Ça tue les germes, mais ça ne nettoie pas les divers résidus

  • Kris Rage

    Moi comme il étanche je fais pipi dessus. cela élimine toutes les infos !

    • applepie

      PTDR

    • Tapian

      Et l’analyse d’urine tu y penses ?? 😂

      • Kris Rage

        Ah mince c’est vrai ! …. hum….je sais je le frotte ensuite avec une peau de sanglier ! ;)

  • applepie

    Moi je change souvent son verre de protection donc vas y ma poule pour savoir c que j’ai mangé il y a 2 mois à 13h…

    • Tapian

      tu changes tous les jours ?..

  • Adrotitanique

    regardez la vidéo qui explique que entre les cuves des toilettes publics sont plus propre que les smartphones ^^