Pôle Emploi : certains chômeurs devront prouver qu’ils cherchent bien un emploi dans un « journal de bord numérique »

Pôle Emploi va expérimenter un nouveau « journal de bord numérique » où certains chômeurs devront reporter toutes leurs recherches d’emploi. Ce dispositif qui doit permettre à Pôle Emploi de mieux contrôler les inscrits sera expérimenté dès 2019 dans deux région avant peut-être une généralisation au niveau national. Jusqu’à présent en effet, les personnes en recherche d’emploi sont tenues d’actualiser leur situation tous les mois, mais pas de préciser le détail des offres auxquelles ils ont répondu.

pole emploi
Crédit : Julien Faure/pôle emploi via Flickr

La ministre du Travail Muriel Pénicaud tenait il y a un peu plus d’une semaine une réunion avec les principales organisations syndicales autour de la réforme de l’assurance-chômage. Parmi les mesures proposées et discutées, une a de quoi retenir l’attention comme le relève le journal Le Monde : le gouvernement va en effet expérimenter un « journal de bord numérique » dans lequel les demandeurs d’emploi devront tous les mois inscrire le détail de leurs recherches d’emploi. L’expérimentation sera menée à la mi-2019 dans deux régions dont le nom n’a pas encore été arrêté.

Pôle Emploi : un « journal de bord numérique » devra être rempli par certains chômeurs pour prouver qu’ils sont bien en recherche active

Pour le moment en effet les demandeurs d’emploi doivent actualiser leur statut tous les mois soit par téléphone soit en se rendant dans une agence. Mais ils sont uniquement tenus de dire si ils sont toujours en recherche active ou ont trouvé un emploi. En contrepartie de ce nouveau système, nos confrères de France Info précisent que certaines sanctions seront allégées. Jusqu’ici par exemple, le fait de ne pas se rendre à un entretient avec un conseiller Pôle Emploi était sanctionné de deux mois de radiations.

La sanction ne sera plus que de deux semaines après la réforme. En outre il n’y aura plus de sanction en cas de refus de se soumettre à une visite médicale (actuellement la sanctions est de deux mois) ou de suivre une formation (15 jours). En outre, la question de l’« offre raisonnable d’emploi » dont la définition est aujourd’hui très contraignante pour le demandeur sera revue pour redonner la priorité au dialogue avec le conseiller.

Réagissez à cet article !
  • Freddy C.

    Je cherche l’emploi de président de la République pour dégager la mafia qui parasite mon pays depuis un certain temps.

    Ils devront prouver qu’ils travaillent pour la France sous peine de saisi de leurs biens et nationalisation de leurs entreprise/banque.

    Au bout de 3 avertissements, ils seront destitués de la Nationalité française et expulsés du territoire.

    Ca va aéré un peu le territoire et dégager les marchands de pantalon à une jambe.

    En même temps on créera un tableau de bord numérique pour surveiller chaque politique, politiques qui devront prouver la justification de leur salaire versé par l’Etat (tout comme le RSA), afin de ne pas s’imaginer vivre dans un confort relatif.

    Bien sûr, nous n’oublierons pas la presse où les aides de l’État seront supprimées.

    • joe2x

      Tu veux très certainement parler des députes et sénateurs qui après avoir travaillé 5 ans peuvent bénéficier de la retraite et de leur régime spécial.

      Malheureusement quand on est au pouvoir, on brise pas la branche sur laquelle nous sommes.

      Nous avons cependant une chance de pouvoir de ne pas toujours avoir une démocratie ou il est possible de changer de gouvernements aux prochaines élections, pas comme en Russie, et dans bien des pays d’afrique. Nous devons être l’un des pays les moins corrompu mais cela n’est pas pour autant qu’il faille laisser les choses bien sur

      • Freddy C.

        On peu parler des sénateurs en effet, beaucoup n’ont jamais travaillé de leur vie et son restés bichonnés dans un cadre politique.

        Certains sont bien connus, leur fortune pourrait faire des envieux, notamment pour des chefs de PME qui se retrouvent au chômage car concurrence acharnée ou sans carnet d’adresse suffisant.

        Ensuite, on peut parler du financement des syndicats et des Comités d’entreprise également, c’est pas interdit.

        France, pays le moins corrompu, laisse moi rire ;)

  • joe2x

    Cela part d’un bon principe afin de continuer à aider uniquement les gens qui cherchent réellement un emploi et plus ceux qui abusent du système.
    Pas mal de Francçais connaissent des combines pour passer outre et je trouve que c’est une bonne chose de se pencher sur le fléau de gruger le chomage.

    • Freddy C.

      Tu peux mettre les gens au RSA en prison si tu veux, ou dans une tombe directement.

      Un RSA c’est 400 euros/mois, je veux bien qu’on parle d’abuser du système mais en l’occurrence, je ne suis pas certain qu’avec 400euros/mois tu abuses de grand chose.

      Sans parler de ceux qui ne vont jamais chez le médecin et n’utilisent jamais leur carte « vitale ».

      Je serai plutôt partisan pour te couper ta propre tête que la mienne, histoire de couper la branche de ton confort relatif sur laquelle tu es assis :)

    • Bulldozer

      Déjà ils ont supprimé le contrat aidé, ça permettait de soit: évoluer dans le métier qu’ils veulent faire en ayant peu d’expérience ou soit parce qu’ ils n’ont rien trouvé d’autre.
      Avec les metiers qui vont disparaître à cause des robots et de l’I.A, ça va augmenter le chômage.

      • Freddy C.

        C’est pas faut, cela dit, même un contrat aidé on m’a jamais proposé :)

        Pas facile quand on cumule toutes les tares de la planète sur soi :)

        • Hémiplégiane

          Ben perso, c’est comme ça que j’ai trouvé mon taf. Et pourtant, je cumule moi aussi pas mal de « tares de la planète », comme tu les appelles (même si j’ai eu de la chance: mon père était breton et du coup j’ai hérité d’un patronyme pas trop dur à porter en France ^^)

  • Juju Mystérieux

    Ah les chômeurs il est vrai que ceux sont les pestiférés de l’état ceux qui profitent du système .. et si ont parles des politiques ils ne profitent pas du système eux ?? Ce gouvernement me donne la nausée 💀💀

    • Freddy C.

      « La ministre du Travail, Muriel Pénicaud est accusée d’avoir gagné plus d’un million d’euros en 2013 en vendant des actions avant un plan social chez Danone.
      Certaines voix de l’opposition réclament sa démission. »

      Gagner de l’argent sur le dos de futurs chômeurs elle sait très bien faire la grande moraliste de la vie publique et du travail.

  • Djib

    Et pourquoi pas contrôlé ceux qui font pas caca correctement ou qui pisse de travers dans les toilettes ? n’importe quoi ce pays

    • tower41000

      mm ok. donc on indemnise les gens au chomage sans aucun controle ? cool…

      • Djib

        J’ai jamais dis sans controle vu que les demandeur d’emploi on des rdv tout les mois avec un conseiller qui pose des questions sur la recherche d’emploi !! Donc on paie des personnes qui ne font pas leur travaille tout simplement au lieu de traqué les vrais fraudeurs pas ceux qui cherche vraiment mais qui n’obtienne pas des réponse positive à chaque Cv envoyer.

  • Robie

    Saleté de Macaron

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung doit payer 539 millions de dollars à Apple pour avoir copié l’iPhone

Samsung et Apple se sont retrouvés au tribunal pour une affaire qui remonte à 2011. L’américain accuse son rival d’avoir copié le design et quelques fonctionnalités du premier iPhone. Après plusieurs jours de délibérations, la justice américaine a condamné Samsung à verser 539 millions de dollars à Apple.