Pokemon Go : une joueuse dit avoir été violée par un Pokemon géant

Pokemon Go a beau être le phénomène de cette année, certaines histoires nous étonnent encore. On pensait vraiment avoir tout vu, mais là on a sans doute atteint le point de non retour. Une joueuse dit avoir été violée par un Pokemon géant. Rien que ça. Et c’est très sérieux en plus.

Cette histoire a été dénichée par notre confrère du site Fredzone. Alors que Pokemon Go connaît un succès incroyable, les histoires les plus insolites font la Une de l’actualité.

En effet, certains joueurs ont bien du mal à dissocier le réel et le virtuel, ce qui donne parfois des situations cocasses. Parfois même, certains se mettent en danger. Une femme a par exemple eu un accident en plein milieu de l’autoroute parce qu’elle chassait des Pokemon sur l’autoroute.

Aujourd’hui, l’histoire que l’on découvre est certainement la plus hilarante de toutes. En tout cas, la plus barrée, c’est certain. En effet, une joueuse russe prétend avoir été violée par un Pokemon géant. Ce n’est pas une blague puisqu’elle a réellement contacté les autorités pour porter plainte.

La jeune femme s’appelle Katrina (faux nom, la vraie identité n’ayant pas été révélée) et habite à Moscou avec son mari. Comme des centaines de millions de personnes dans le monde, la jeune femme s’est lancée dans l’aventure Pokemon Go.

Mais elle ne fait pas partie des joueurs modérés. Non, Katrina est ce que l’on appellerait une vraie addict du jeu, elle peut y jouer plusieurs heures par jour. Mais son implication dans le jeu semble lui avoir fait perdre complètement les pédales.

Violée par un Pokemon géant, sans blague

Ainsi, notre chère Katrina a très sérieusement appelé la police la semaine dernière. Au téléphone, elle a expliqué avoir été agressée sexuellement par un Pokemon géant pendant la nuit.

Selon son récit, elle était en train de dormir jusqu’à ce qu’un boucan d’enfer la réveille. Elle se serait alors retrouvée face à un Pokemon géant couché sur elle en train de la violer. Elle aurait réussi à faire fuir son agresseur en se débattant.

Evidemment, personne ne l’a crue

Suite à son récit, c’est d’abord son mari qui a halluciné. Présent dans le lit au moment où la scène aurait dû se passer, le mari n’a évidemment rien vu. Il n’a donc pas cru un seul instant à l’histoire de Katrina et lui a conseillé d’aller consulter un psychiatre au plus vite. Il faut avouer que ça doit foutre les jetons une histoire pareille.

D’autant que visiblement la jeune femme n’en était pas à son coup d’essai. Elle aurait déjà montré des signes inquiétants de son addiction à Pokemon Go. En effet, elle pense que son chien peut voir les Pokemon pour de vrai. Comme seule preuve, elle explique que son chien aboie chaque fois qu’elle lance le jeu Pokemon Go.

Quoi qu’il en soit, la police n’a évidemment pas cru un seul mot de son histoire. Elle aurait même pu croire à une mauvaise blague. Katrina n’a pas été voir de psychiatre pour autant mais a préféré se tourner vers une voyante, qui n’a pas pu l’aider non plus.

Bien évidemment, cette histoire n’est qu’une illustration de l’effet que peut avoir ce mélange entre réalité et virtuel pour certains esprits déjà dérangés. Car la jeune femme au coeur de cette histoire semble avoir un problème bien plus grave qu’une simple addiction à Pokemon Go.

Elle devrait sérieusement songer à aller consulter un psy la petite. Parce que là, elle a vraiment atteint des sommets. Et vous, avez-vous vu des Pokemon géant en réalité ? On déconne bien sûr. On sait bien que les Pokemon sont minuscules.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Fred

    On voit le niveau des joueurs la. :(

  • emmanuel milcent

    la drogue c’est pas bien :)

  • guest.

    Vodka vodka…

  • Pokego

     » On sait bien que les pokemon sont minuscule  »
    Non il y en a de très grands 😁

  • Olivier Demeulemeester

    Je pense que le pont Godwin a été atteint. Je pense qu’on peut lui remettre la médaille Olympique du Point Godwin

    • Johny Lemon

      Je vous suggère d’aller voir la définition du point Godwin, ça vous évitera d’être ridicule avec ce genre de message condescendant.

      • guest

        Ahah c’est ce que je me disais aussi aucun rapport x)

      • golem XIII

        Je pense que cet inculte confond point Godwin et Darwin award…

  • Floki

    ben c’est ptet un mec déguisé en pokémon qui l’a violée lol

    • Athena223

      Ou son époux ;-)

  • Romain Bonneaud

    une vrai monguol ces impressionant les connerie qui peut y avoire sur ce jeu de fou demain sa sera jai sucer leviator mdr que des debile

    • Gloubi Boulgi

      En parlant de débiles, je penses que tu en tiens une belle couche toi aussi, une faute tout les deux mots, un bel attardé.

  • S pen

    Ce jeu rend vraiment les gens débiles….

    • Florian

      Ce n’est pas le jeu qui rend les gens débiles ! Les gens étaient débiles avant le jeu…. Comme les personnes qui se prennent en selfie au volant, ceux qui envoient des SMS sans regarder avant de traverser, ceux qui tombe d’un balcon parce qu’il cherche du réseaux sur leur mobile… Et quand ont regarde les Darwin award les gens n’ont pas attendu pokémon go pour être débile.

      • S pen

        Effectivement, j’aurais du le dire

  • Pacwoman

    le Horla :)

    • Slaughter

      Maupassant <3

  • psgced

    Qu’est ce qui faut pas inventer pour ne pas assumer l’adultère ^^
    Sa me fait penser à un sketch de Timsit sur les FARC 😂 À voir :)

  • Mokko

    Source ?

  • Antoine De Roose

    Ca me fait penser à Shrek is love Shrek is life ^^

  • Youenn Svgn

    Pareil…

  • TrollMan

    La sélection naturelle serait elle en grève ?

  • Yann Verschueren

    Et elle n’a pas dit ce que c’est comme Pokémon ? Je verrais bien un Ronflex personnellement. J’ai toujours pensé que c’était des gros pervers.

    Plus sérieusement, cette histoire me fait penser à un phénomène réel qui peut arriver lorsqu’on dors, ou plutôt au moment du réveil où certaines personnes se retrouvent paralysées quelques minutes tout en étant éveillées. Ces personnes peuvent croire voir un démon ou esprit maléfique sur elles qui les empêches de bouger. Cela s’explique que le cerveau, lorsqu’on rêve, bloque les fonctions motrices pour éviter qu’on bouge en même temps qu’on rêve, cependant il peut arriver qu’au moment du réveil les fonctions motrices ne se remettent pas tout de suite, le cerveau comble cette anomalie comme il peut, ce qui peut nous donner des visions si on ne connait pas ce phénomène. C’est peut-être ce qui est arrivé à cette dame totalement obsédée par Pokémon Go qui a donc cru voir un Ronflex sur elle.

    En même temps si elle est déjà persuadée que son chien peut voir des pokémon c’est qu’elle est déjà bien atteinte mentalement.

  • Die

    Ça valait vraiment une news ça. Plus ça va, plus les sites deviennent des poubelles. Mais bon, l’appât du gain hein.