Pokemon Go : des hackers promettent un piratage massif très bientôt

Date de dernière mise à jour : le 22 juillet 2016 à 16 h 35 min

Pokemon Go fait le bonheur de millions de joueurs mais visiblement tout le monde n’est pas heureux du succès du jeu. Ainsi, des hackers ont promis un piratage massif le 1er août. Si vous êtes joueur, vous êtes prévenu.

Les proportions que prennent le phénomène Pokemon Go ne semblent pas plaire à tout le monde. Si la gendarmerie nationale a simplement donné quelques recommandations de prudence aux joueurs, d’autres sont plus virulents.

Ainsi, des hackers, certainement lassés de voir tant d’engouement autour du jeu, envisagent de gâcher la fête très bientôt. Le groupe baptisé PoodleCorp préparerait en effet une attaque massive visant à pirater le jeu le 1er août prochain.

Si vous suivez l’actualité entourant Pokemon Go, vous avez certainement entendu parler des problèmes de serveurs liés au jeu. Les hackers envisageraient donc d’effectuer une attaque DDoS pour faire planter le jeu durant 24 heures.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, une attaque DDoS consiste grosso modo à saturer des serveurs jusqu’à ce qu’ils ne fonctionnent plus. C’est la méthode qu’emploient parfois les Anonymous pour s’attaquer aux terroristes.

Les hackers utiliseraient Poodle Stresser qui serait capable de générer une attaque DDoS d’au moins 400 gigagbits par seconde, suffisant pour venir à bout des serveurs de Pokemon Go selon eux. Et lorsque l’on sait que Pokemon Go génère à lui tout seul plus d’argent que tous les autres jeux mobiles réunis, on peut s’inquiéter.

Néanmoins, les menaces de PoodleCorp peuvent n’être qu’une opération de communication pour surfer sur le succès du jeu. Le week-end dernier, les serveurs de Pokemon Go ont sauté et PoodleCorp a revendiqué cette panne.

Mais étrangement ni Niantic, ni Nintendo n’ont mentionné une potentielle attaque DDoS. Les deux entreprises se sont contentées de parler d’un problème avec les serveurs rapidement réglé. Attendons donc le 1er août pour en savoir plus. De toute façon, une journée sans Pokemon Go, ça devrait être faisable non ?

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • lulumilk

    une journée sans Pokemon Go, ça devrait être faisable, peut être pas. C’est comme couper Facebook ou son smartphone c’est difficile à faire, non?

  • Hugo Lbc

    J’en connais qui vont se mordre les doigts. Mais le truc débile c’est que ces hackeurs préfèrent s’en prendre à un jeu (qui génère plus d’argent qu’ils n’en auront jamais dans leurs vies) chose futile pusique le lendemain tout le monde aura oublié cette attaque au lieu de rejoindre Anonymous dans leur « lutte » contre les communications terroristes. Ca leur donnerait tellement de valeur et de reconnaissance, on parlera enfin d’eux en bien. Mais ils agissent comme des gamins qui s’amusent à mettre des pétards dans les poubelles. Dommage.

    • Anonymous lutte contre rien du tout. Leurs actions coup de poing ont prouvé systématiquement leur inefficacité.
      Désolé, mais on ne parle pas des anonymous en bien. Ils passent plus pour des apprentis super-héros inefficaces (des guignols en somme) que pour des héros. Pour moi et beaucoup d’autres, les anons sont aussi des gamins qui s’amusent à mettre des pétards dans des poubelles.

      • SnowBord

        Au moins ils essayent quelque choses et pas comme toi a critiquer des gens qui essayer alors que tu te branle a rien foutre.

        • Tu ne sais rien de moi et de ce que je fais. Quant au fait de ne rien foutre, toi, c’est à l’école que tu aurais dû faire quelque chose, au moins tu ne ferais pas 5 fautes en 2 lignes.

          • louis

            Quand on n’a plus que l’orthographe pour argument, ce la n’est pas très bon signe. Si tu n’aimes pas les Anonymous, c’est ton droit alors amène des « vrais » arguments pour montrer leur inefficacité et comme cela tu sera crédible. Tu as été vexé par la remarque cinglante et désobligeante de SnowBord alors ne tombes pas dans son piège car tu te décrédibilises en lui répondant dans son système.
            Quelqu’un de l’extérieur, comme moi ou n’importe quel lecteur de ce forum verra surtout la violence verbale de part et d’autre plutôt que des arguments valables.
            Et le débat n’aura pas avancé pour autant.

          • Attaquer sur l’orthographe ou insulter directement comme il le fait, c’est kif-kif. Des arguments, je sais pas, il n’y a qu’à voir comment ça se passe à chaque fois : un attentat, des DDoS, des comptes twitter révélés, on en parle pendant une semaine puis plus rien. Et on reprend les mêmes et on recommence.

            Si les anons étaient efficaces, ça ne recommencerait pas. D’ailleurs, j’attends toujours qu’ils passent à l’action, juste pour voir…

          • louis

            En suivant ce raisonnement et en laissant de côté les propos précédents, je ne vois guère qu’une solution tranchée pour aller jusqu’au bout de cette démarche : laisser tomber les interpellations directes et se contenter de lire ou de ricaner avec beaucoup de sarcasmes ou de perfidies, ce qui n’est pas l’idée que j’ai (avais) d’un forum, non ?
            Décidément, tout cela ressemble bien plus une cour de récréation d’ados prépubères que d’êtres humains matures et cohérents ou alors des brèves de comptoir sans comptoir ni humour volontaire ou pas !

          • Et à part ça, j’ai le droit de donner mon avis sans me faire insulter ou pas ? Si tu parlais du fond au lieu de la forme ? Parce que bon, avec tout ça, j’étais dans le sujet, il me semble.

          • louis

            As-tu besoin de mon assentiment pour donner ton avis ? Cela me semble pas indispensable. Je ne suis pas l’arbitre de la pensée convenable J’ai donné un avis et il ne vaut ce que l’autre, l’interlocuteur, veut bien y souscrire. Et les dialogues de sourds ne sont pas une spécialité des forums ou d’ailleurs.
            Si je m’attache à la forme plutôt qu’au fond, c’est que justement j’ai plus senti chez vous deux le besoin de s’accrocher à celle-ci plutôt qu’à celle-là.
            Donc des arguments plutôt que des invectives … si le dialogue est réellement recherché, ce qui ne m’ait pas apparu comme évident, au risque de me répéter encore.

          • Ok, et donc, tu penses quoi de mon propos initial ? Qui ne comporte ni injure, ni propos sur l’orthographe ?

          • louis

            C’est déjà satisfaisant que tu en reviennes à ton propos initial, j’y vois un besoin d’éclaircir la position et là dessus je ne peux que t’approuver.
            Tu remarqueras que pour en arriver là, il a fallu que je m’escrime suffisamment pour te faire revenir à l’essentiel. (en même temps, tu as maintenu le fil de la discussion)
            Donc, pour être franc, je n’ai pas une image si négative des « Anonymous », je dis bien une image, tout simplement car je n’ai pas chercher à m’informer suffisamment sur ce sujet. Pour rester dans la franchise (le préciser m’étonnera toujours) je trouves tes affirmations aussi abruptes que négatives, par là je ne veux pas exprimer mon opposition à tes dires mais seulement une surprise car là où j’ai l’habitude de m’informer ce n’est pas cette opinion qui y a cours.
            Donc, ton propos initial m’apparaît tranchant et stimulant à la fois, car il remet en cause ce que j’imaginais. (et cela n’est pas pour me déplaire)
            En clair, si tu pouvais m’éclairer sur tes sources, j’aimerais me faire ma propre idée.
            Je peux ainsi exprimer mon opinion sans être ni dans l’approbation aveugle ou systématique ni dans une oppostion tout aussi stérile et réflexe ; et d’ailleurs, c’était le sentiment que j’exprimais dans mon premier propos.
            La boucle est bouclée.

          • Je n’ai pas de source à proprement parler, il ne s’agit ici que de ce que j’ai suivi de l’activité concernant les anons à propos de Daech.
            Que ce soit pour l’attentat de Charlie, celui du Bataclan ou le dernier en date, les anons ont eu une réaction immédiate et identique : « on va pourrir daech ». En gros, ce sont des menaces de DDoS, et des comptes révélés sur Twitter, principalement.
            Et force est de constater qu’on en parle pendant 15 jours, et puis plus rien. Lors du dernier attentat, les anons ont promis une frappe massive. On attend toujours.

            Après, pourquoi suis-je aussi virulent après les anons ? Tout simplement parce que j’estime qu’ils mettent des bâtons dans les roues des autorités « compétentes ». J’entends par là qu’il est bien plus efficace de signaler ces comptes via la plate-forme Pharos afin qu’ils soient surveillés en sous-marin, plutôt que révélés au grand public, ce qui favorise leur abandon et la création d’autres comptes. J’estime que si on veut dénoncer quelqu’un, on le fait en douce, afin que le fautif se fasse choper en flagrant délit… Ca me semble plutôt évident, et par conséquent les anons sont contre-productifs, mais essaient tout de même de se faire passer pour des justiciers.

            Au fait, n’importe qui peut utiliser la plate-forme Pharos, et de façon… anonyme.

          • louis

            Comme quoi avec de la bonne volonté … réciproque, on peut arriver à se comprendre.
            Et bien comme ça j’aurai appris quelque chose, ce n’est peut-être pas énorme mais c’est intéressant et c’est le plus important.
            Pour essayer de soutenir les « anons » (image animale peu flatteuse) ils sont aussi très souvent décriés et rejetés par leur révélations qui dérangent des autorités qui n’apprécient pas que l’on révèlent leurs turpitudes. Quant à leurs tactiques de représailles, je n’en connaissais pas leur limite ou leur faiblesse.
            je me fais toujours l’avocat du diable surtout qu’il y a personne (dans notre discussion) pour les défendre et je pense que c’est indispensable.
            C’est un problème récurent dans tout ses forums, beaucoup d’invectives, beaucoup de certitudes convenues, très peu de véritable écoute. C’est très regrettable mais constant.
            Au risque de faire un jeu de mot (que je n’ai pas inventé, hélas) c’est du tout à l’ego.
            D’où ma méfiance initiale dont j’essaie de ne pas me départir.

          • Anon est un diminutif international ;)

          • louis

            Avec en français une connotation pas fameuse … mais c’est bon de le savoir … braire ! (celle-là elle est de moi, j’ai pas dit que j’en étais fier …)

  • Johan Erschens

    C’est « putablic » et ça permet au gens qui envois des chaînes en mail de comprendre en gros ce qui se passe.

  • MaGiiC

    Je vais me déconnecter du monde virtuel, trop d’infos qui me font penser que le monde est rempli de débiles mentaux qui n’ont rien d’autre à foutre de leur journée que de faire chier les autres.

    • Sorcier

      Dans la vraie vie c’est pareil,tu n’as pas vu le mec qui s’est fait choper car il vendait sur LBC des objets « trouvés » sur la prom’ des anglais?
      Les témoins du drame,le soir même,dans l’heure qui négociaient le prix de leur clichés avec les journaleux ? le soit disant avocat du terroriste qui s’est fait de la pub gratuitement sur le dos des cadavres et pour échapper aux sanctions fait une TS? le monde est pourri l’ami.

      • MaGiiC

        Arrête, tu vas me faire me jeter d’un pont !
        Non mais c’est tout à fait le cas, on vit dans un monde de chiotte, il faut juste rester concentrer sur le bon, s’il en reste encore …

        • Sorcier

          Si tu comptais sur moi pour te remonter le moral c’est loupé,par contre quand tu vas te jeter du pont,il faudrait que je fasse un cliché pour le vendre et puis que je puisse récupérer quelques effets personnels a mettre sur LBC ahahah je ris mais bon……….

          • louis

            C’est un rire … un peu forcé, mais je comprends bien ce que tu exprimes. Aujourd’hui, il existe trop de puissances d’argent et de pouvoirs qui tiennent trop à leurs avantages pour que la réalité la plus sordide que tu évoques soit étalée dans les médias car cela pourrait gêner leurs affaires bien trop juteuses pour être remise en cause par le bon peuple. Pour eux, mieux vaut une « épidémie de suicide » comme le déclarait le PDG d’Orange pour expliquer qu’il n’y était pour rien (après un plan de suppression d’emplois de 80 000 personnes) qu’expliquer le fond des problèmes.
            Pour autant, fuir ce monde puant que tu décris reste encore possible, seulement il faut le vouloir très fort et c’est une alternative plus positive qu’un suicide, non ?
            Des tentatives dans ce sens et réussies existent mais les médias ne s’en font pas l’écho, tu comprendras bien pourquoi.

          • Sorcier

            Oui c’était un rire..disons nerveux assaisonner d’une pointe d’ironie morbide.
            C’est vrai que dans les médias nous ne voyons que le coté noir du monde actuel et c’est bien normal,ca fait vendre.
            Les « grands » de ce pays sont pervertis par l’argent et le pouvoir,malheureusement tout le monde s’y est plus ou moins habitué.
            Mais quand le citoyen lambda se fait du fric sur le dos des cadavres dans les minutes qui suivent le drame,(cadavres dont il aurait pu faire partie) je me dis que la maladie qui frappe nos « grands » a fait des métastases au plus profond du peuple et que je n’y voit aucune issue.
            Je noircie un peu le tableau mais je dois pas être bien loin de la vérité,on en n’est pas encore au suicide collectif,mais ca y ressemble un peu non?

      • arakiss007

        Mais what the fuck !
        Putain, on vit vraiment de plus en plus dans un monde de débiles profonds.
        Et c’est pas prêt de s’arranger apparement :-/

  • Sorcier

    Les plages chez moi ont aussi été piratées par des touristes. ahahahah

  • nukacolaboy

    tout a fait… le DDOS c’est comme cliquer sur F5 sur son navigateur comme un taré mais multiplié par des millions de navigateurs… c’est comme une boucle infini qui n’a pas sa place… etc

    mais attention, c’est trop d4rk pour les journalistes !

    • kenny33

      Arrête de pirater le mot « Dark » s’il te plait ;)

  • 1messager

    Bof de toute façon les serveurs plantent souvent tout seul ils sont planter là où je vis en ce moment même. Et sinon ils ont vraiment rien à faire certaines personnes n’aiment pas voir les autres avoir du plaisir.

    • louis

      En langage clair, on appelle ça de la jalousie ?
      Je n’ai pas dit que j’appréciais le jeu, c’est un autre problème.

  • folkien

    Y en a qui ont vraiment que ça a foutre, faire chier le monde.
    Si j’aime pas un jeu je vais pas commencer à chercher à gâcher la vie de ceux qui l’aime.
    C’est vraiment égoïste et stupide.

    En plus c’est des glampins qui font un ddos, techniquement c’est franchement naze.