Pokémon Go : un APK infecté d’un dangereux virus traîne sur le net, comment le repérer

Date de dernière mise à jour : le 22 juillet 2016 à 16 h 43 min

Le succès de Pokémon Go est mondial, bien malgré lui : de nombreux joueurs l’installent en effet via son APK pour contourner les limitations géographiques. Un pirate en a profité pour distribuer une version modifiée incluant un dangereux virus.

Pokémon Go Virus

Le monde des jeux sur mobile est rarement mis à mal, tant les jeux sortants s’assemblent et se ressemblent. Les limitations de la plateforme font en effet que nombreux sont les jeux de puzzle ou d’action ne nécessitant qu’un doigt pour fonctionner.

Pourtant, cet univers si particulier a vécu un véritable raz-de-marée ces derniers jours, avec la sortie officielle de Pokémon Go, la première application de Nintendo que l’on voit durer dans le temps contrairement à Miitomo. Après que les joueurs se soient rués en masse sur le jeu mobile, les pirates s’en mêlent.

Voyez-vous, ceux-ci savent que pour beaucoup de joueurs (dont nous autres français), il est obligatoire de télécharger l’APK pour pouvoir y accéder. Aussi, ces brigands virtuels ont lancé sur les plateformes de téléchargement une version modifiée de l’APK contenant le virus DroidJack.

Ce dernier a la capacité de donner le contrôle total de l’appareil cible à son attaquant, le rendant extrêmement dangereux. Si vous avez téléchargé Pokémon Go à partir de Phonandroid, pas de panique : celle-ci n’est pas infectée.

Si ce n’est pas le cas, vérifiez bien votre application. En effet, il est aisé pour tout un chacun de vérifier la viabilité de son APK dans le cadre de cette attaque : il vous suffit de vérifier les permissions accordées à l’application, dans Paramètres > Applications > Pokémon Go > Autorisations.

pokemon-go-apk-hack

A gauche, les autorisations normalement demandées par l’application. A droite, une partie des permissions demandées par sa version pirate. Si vous êtes infectés, mieux vaudra remettre votre téléphone entièrement à zéro avant de reprendre Pokémon Go pour devenir le meilleur dresseur.

Réagissez à cet article !
  • InfinityHD

    Merci de l’info

  • Inhert07

    Vous êtes sérieux ? Votre lien de téléchagement mène justement vers un faux apk. Merci beaucoup de promettre le contraire

    • An0nygo5s

      Non.

  • An0nygo5s

    Ils ont raison, elle n’est pas infecté…

  • Hokan

    Mon appli me sort d’autres autorisations : service de facturation google PLay, contrôler la vibration, accéder aux paramètres bluetooth, afficher les connexions au réseau, recevoir des données depuis internet, plein accès au réseau… et d’autres trucs du style mais rien de la partie que vous décrivez de la version pirate…

    J’ai pas de bol ou bien c’était un bon Apk ? (téléchargé sur Apkmirror)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !

La deuxième journée du MWC 2017 est terminée. Rentrée oblige pour certains, vous n’avez peut-être pas tout suivi. On vous propose donc un récapitulatif complet des principales annonces de ce deuxième jour.

Le nouveau Nokia 3310 a fait un véritable triomphe au MWC 2017 de Barcelone. Le téléphone n’a pourtant rien d’extraordinaire mais il est un symbole pour plusieurs générations. Mais à 49 euros, faut-il acheter le nouveau Nokia 3310 ?

4ea4d9af58080408f0c125fb92258fd5FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF