Pokémon Go : à 21 ans, il risque 5 ans de prison pour avoir joué dans une église

Maj. le 16 novembre 2017 à 23 h 56 min

Le phénomène Pokémon Go a beau s’essouffler chez certains, les vrais addicts restent indécrottables. Malheureusement, parfois, ce phénomène va trop loin. Une jeune YouTuber russe âgé de 21 ans vient d’être arrêté après s’être filmé en train de jouer dans une église. Il risque désormais 5 ans de prison.

pokemon go eglise

Le phénomène Pokémon Go a été à l’origine de plusieurs dérives depuis le lancement de l’application. On a observé des mouvements de foule massifs notamment à Bordeaux ou encore à Central Park mais le jeu a parfois eu des conséquences plus graves avec notamment un premier accident de la route en France fin juillet ou encore l’arrestation d’un jeune homme de 21 ans qui avait escaladé un balcon avec 1,96 grammes d’alcool dans le sang pour attraper des Pokémon.

Plus récemment, un jeune du nom de Ruslan Sokolovsky a posté sur YouTube une vidéo de lui en train de jouer dans l’église de Tous-les-Saints à Ekaterinbourg. Une vidéo quelque peu provocatrice qui a rapidement dépassé le million de vues et en dessous de laquelle on pouvait lire en guise de description :

« Comment attraper tous les Pokémon? Attrapez-les dans l’église ! »

Lors de la sortie du jeu, les médias russes avait déclaré que tout individu se risquant à tenter d’attraper des Pokemon dans les églises risquait une peine de prison. Ruslan Sokolovsky a alors voulu vérifier si c’était bien le cas.

Malheureusement pour lui, le jeune homme fut rapidement arrêté et est aujourd’hui accusé « d’incitation à la haine et à l’offense envers la religion ». Il sera emprisonné durant au moins deux mois et risque même une peine de 5 ans de prison ferme selon la suite de l’instruction. Une peine un peu excessive selon de maire de la ville Yevgeny Roizman qui qualifie cette arrestation de barbare et honteuse et rappelle qu’on ne peut pas condamner la bêtise.

De son côté, le porte-parole de la communauté orthodoxe, Vladimir Legoyda, explique que cette arrestation n’est pas liée au fait d’avoir joué dans une église mais plutôt à la vidéo postée sur YouTube. Notez que les 295 000 followers du jeune homme ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour le faire libérer avec le hasgtag #FreeSokolovsky. En outre, un groupe d’activistes russes aurait d’ores et déjà prévu d’aller chasser des Pokémon à l’église en signe de protestation.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !