PlayStation 5 : Sony ne sortira pas la console en 2018

A quel moment sera lancée la PlayStation 5 ? C’est la grande question que se posent les gamers en ce moment. Qu’ils n’espèrent pas la voir débarquer de sitôt et encore moins en 2018, Sony venant d’affirmer qu’elle compte prendre son temps avant de lancer sa nouvelle machine et qu’elle souhaite avant tout concentrer ses efforts sur la PS4 classique et la PS4 Pro.

ps4 problème

Le marché des consoles de jeux vidéo s’est profondément métamorphosé en l’espace de quelques années. Celui-ci a en effet assisté à l’arrivée de machines dites « next-gen » telles que la PlayStation 4, vendue à plus de 60,4 millions d’exemplaires dans le monde, et la Xbox One, clairement à la traîne comparé au bébé de Sony.

Ce sentiment de métamorphose justement, il est dû au fait que de nouvelles et/ou de futures machines sont venues bouleverser le cycle de vie des consoles. Preuve en est avec le déploiement en octobre dernier de la PS4 Pro et en novembre prochain du lancement de la Xbox One X par Microsoft.

D’où une volonté de Sony de ne pas vouloir saturer le marché en lançant trop rapidement sa future console de salon qui pour l’heure est simplement baptisée PlayStation 5.

La PlayStation 5 n’est pas prête de voir le jour !

A l’heure d’aujourd’hui, beaucoup s’attendent à une réponse de Sony suite au reveal de la Xbox One X par Microsoft lors de l’E3 2017. Cela passe en toute logique par la sortie de la PS5 en 2018 de façon à contrer la machine de la firme de Redmond, jugée comme étant nettement supérieure à la PS4 Pro en matière de puissance et de rendu en qualité 4K.

Sony, par l’intermédiaire du patron de la division américaine, Shawn Layden, ne le voit en revanche pas de cet œil là. L’intéressé a fait savoir lors d’une entrevue accordée au site Golem, que la PS4 Pro est au centre des préoccupations de la firme et qu’elle est en quelque sorte la machine à bichonner :

« Avec la PS4 Pro, nous avons pour la première fois proposé ce type d’innovation dans le cycle de vie d’une console. Elle permet d’offrir aux joueurs qui le désirent et qui sont en mesure d’en profiter des avantages tels que la 4K et le HDR. On peut également citer un framerate plus stable ainsi qu’une capacité de stockage plus importante. Après, ceux qui possèdent une PS4 classique ne sont pas désavantagés. Chaque titre continuera de fonctionner dessus et bénéficiera d’un meilleur rendu sur PS4 Pro. »

Comme en témoignent ces propos, l’accent dans les mois à venir sera mis sur la PlayStation 4 et encore plus sa version surboostée, la PS4 Pro. Logique pour ainsi dire que la PlayStation 5 ne voit pas le jour courant 2018 tant le dernier modèle est encore frais et les futurs jeux exclusifs au monolithe noir nombreux à venir sur le marché (The Last of Us 2, Death Stranding, Days Gone, God of War, …).

Réagissez à cet article !
  • Tibo77

    C’est tant mieux!
    Microsoft en arrivant sur le marché du jeu vidéo, a bouleversé le cycle des consoles en en sortant une nouvelle plus puissante plus rapidement lorsque la console se vendait moins bien que celle de Sony…
    Cela a obligé ce dernier à raccourcir son cycle pour rester dans le coup.
    C’est une course absurde obligeant les joueurs à changer de consoles plus souvent.
    Heureusement, Sony limite le phénomène et c’est tant mieux!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les jeux vidéo ne sont pas assez chers assure un analyste

Un analyste de banque déclare que les jeux vidéo ne coûtent pas assez chers par rapport à la quantité de divertissement qu’ils apportent. Il se dit favorable à ce que les éditeurs augmentent les prix de leurs jeux et qu’ils intègrent des systèmes de microtransactions.

87baae47cd594cde6e27b5c64ea19dc4ccccccccccccccccccc