PlayStation 4 et Xbox One : vers la fin du marché de l’occasion ?

Date de dernière mise à jour : le 2 février 2017 à 15 h 49 min

La PlayStation 4 et la Xbox One pourraient finalement finir avec les mêmes restrictions ou presque. En effet, si Sony a frappé fort avec ses annonces, notamment en confirmant qu’il n’imposera aucune restriction sur la connexion en ligne ou le partage des jeux, le constructeur a ajouté que les éditeurs seront libres de faire ce qu’ils veulent à ce niveau.

La bataille de la nouvelle génération de consoles est définitivement lancée avec la PlayStation 4 et la Xbox One qui ont dévoilé leurs cartes lors de l’E3 qui se tient en ce moment même à Los Angeles. Alors que Microsoft s’est attiré les foudres des fans après son annonce de connexion obligatoire et de contrôle de l’utilisation des jeux par une activation en ligne (DRM), Sony parle de laisser le choix aux éditeurs comme Activision, EA ou encore Ubisoft…

PlayStation 4 et Xbox One : vers la fin du marché de l’occasion ?

PlayStation 4 : finalement les mêmes restrictions que la Xbox One ?

Laisser le choix aux éditeurs et une manière pour Sony de ne se fâcher avec personne, mais c’est loin d’être une bonne nouvelle pour les joueurs dans la mesure ou ces géants du jeu vidéo qui produisent les plus gros succès des consoles sont les premiers à imposer un contrôle en ligne pour bloquer le marché de l’occasion et empêcher le prêt des jeux entre amis pour que les joueurs repassent à la caisse !

Si les jeux PlayStation 4 et Xbox One « first party » comme Uncharted ou encore Gears Of War sont sous le contrôle total de Sony et Microsoft à ce niveau, les jeux des éditeurs tiers pourront être soumis à ce genre de restriction. Devoir activer un jeu neuf en ligne ou payer pour activer une nouvelle fois le jeu si on l’a acheté d’occasion sont autant de possibilités qu’aucun joueur ne souhaite voir arriver sur sa console ou son PC. Que pensez-vous de cette nouvelle politique ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Aurélien Seabra

    Un jeu solo type Tomb Raider ou Uncharted est effectivement souvent prêté une fois terminé. Un manque à gagner pour les éditeurs mais il en a toujours été ainsi…

    Prêter un jeu à son neveu encore ado ou enfant par exemple qui n’a pas forcément les € pour se l’offrir, est une pratique courante.

    • Gabriel Manceau

      C’est une pratique courante, mais c’est un manque à gagner pour les éditeurs qui
      veulent tout verrouiller pour gratter des euros à chaque joueur qui mettra le
      jeu dans sa console…

      • Frana

        Comme n’importe quoi d’ailleurs !

        • Niiico

          En même temps c exactement ce qu’il se passe avec steam ou origine sur PC. ca devait arriver un jour ou l’autre sur consoles

  • Ganondorf03

    Que c’est des enc…….

  • 22labecane

    les dev trouveront toujours un moyen de resoudre ce probleme :D

  • ben1bar

    Moi je suis pas contre le fait de payer une licence pour jouer à un jeu d’occasion, mais il faut que ce soit raisonnable (environ 5 €). Après le problème, c’est pas les acheteurs, c’est plus la Fnac et micromania qui font des bénéfices records sur l’occasion, c’est eux qui doivent payer la licence aux développeurs !

  • Frederico Lopes

    Source ? Non mais car Sony dit une chose et vous dites un truc qui va complètement dans un autre sens, des news comme ça tout le monde peut en faire. Je veux bien retirer ce que j’ai dit si on a une source claire, mais là je peux tout à fait considérer ça comme de la désinformation…

    • Gabriel Manceau

      J’ai rajouté la source en fin d’article. C’est Jack Tretton, le président de Sony Computer Entertainment America qui a déclaré que les DRM sur les jeux seraient « Le choix des éditeurs ». Il n’y a aucune désinformation, ce n’est pas le genre de la maison ;)

      • Soulouf LouLou

        Je pensee qu’il n’avait pas compris, XBox c’est eux qui decident en gros que les jeux doivent être activés avec internet avec un usage personnel ou famillial c’est tout, et tu n’as pas le droit de le preter ou le vendre sinon si tu le dends l’autre serait de toute façon obliger d’acheter le licence pour l’activer donc ca ne sert a rien.

        Chez SONY c’est les devellopeurs qui decident par exemple UBISOFT va décider que la licence est seulement utile pour le mode en ligne, donc tu n’as pas besoin d’internet pour jouer en mode carrière ou en multiple joueurs. C’est un peu complexe mais en gros c’est ça avec 100 euros de mois hein c’est le plus important loll

  • ben1bar

    A quand la possibilité de jouer à la PS4 avec une manette de Xbox one officielle ?

  • cyril

    D’ou viennent vos sources ? Ils viennent justement d’affirmer le contraire, il n’y aura pas de limitation de l’occasion (par sony eux même), après certain editeurs limitent déjà sur la PS3 le jeux en ligne avec un jeux d’occasion.

    • Stef80

      Si j’ai tout compris à l’histoire, Sony n’imposerait pas une limitation à l’occasion, mais laisserait ce choix aux éditeurs… qui à mon avis, s’empresseront d’empêcher ou du moins de limiter au maximum la possibilité de revendre son jeu. On les voit déjà à l’oeuvre sur PC : Diablo 3, Sim City, etc.
      Donc au final, XBox ou PS, même combat sur l’occasion (certainement que les blockbusters commenceront à bloquer ce marché, les petits éditeurs suivront). Il y a trop d’argent à gagner pour ces pauvres éditeurs :)

    • roby

      C’est vrai mdr! Sony ne bridera pas, ce sont les editeurs qui le feront!

  • Fox. フォクス

    Sony montre l’exemple en supprimant le passe en ligne de ses propres jeux et ne donne pas d’outils aux éditeurs (à ,l’inverse de Microsoft) pour contrôler le marché de l’occasion. Ils ont décidés de ne pas faire de la lèche aux éditeurs sur ce point, mais de faire naître le succès en faisant plaisir aux joueurs. Il faut bien comprendre cette philosophie qu’adopte Sony (la même que pour le PlayStation+) car c’est rare de nos jours pour une si grosse entreprise. En gros c’est “faisons plaisir aux joueurs et ils nous le rendront bien à tous”. Maintenant il est clair qu’ils ne peuvent pas non plus imposer quoi que ce soit aux éditeurs…

  • allstar-j

    J’ai récemment su que le jeu en ligne sera aussi payant sur la ps4 alors je pense que je vais juste garder ma ps3 jusqu’à ce que les gros jeux ne sortent plus deçu alors là je penserais à changer.

  • Jonathan Simon

    en même temps (je vais me faire taper dessus) mais depuis la vente de jeux a prix “réduits” (du a leurs age) sur internet, l’occasion ne sert plus qu’a revendre ces titres mais au prix qu’on les vend……… un jeu qui a 6mois coute 30€ sur les grand marchand du web au bout de 18mois c’est 20€, moi qui ne prend que du neuf pour les galettes je préfert ce marcher a celui de l’occasion a qui j’ai revendu des jeux 5€…

    après d’un point de vue objectif, la mort du marcher de l’occasion est une très mauvaise chose que ce sois dans le jeux vidéo ou ailleurs!!!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Nintendo Switch : pourquoi se vend-elle si bien ?

Quelles sont les raisons du succès de la Nintendo Switch ? Reggie Fils-Aimé, le président de Nintendo, s’est récemment expliqué sur le sujet lors du Entertainment and Tech Summit auquel il a participé. Celui-ci est revenu en détail sur la popularité de la machine et les excellentes ventes réalisées depuis son lancement en mars dernier.

Dragon Ball Z Bucchigiri Match : le jeu annoncé sur mobile et navigateur web !

Dragon Ball Z Bucchigiri Match verra bientôt le jour sur mobile et navigateur web. Le jeu vient en effet d’être annoncé à la suite d’une apparition dans le dernier numéro du magazine japonais V-Jump. Il prendra la forme d’un jeu de cartes à jouer, où chaque personnage aura un certain nombre de points et où des attaques pourront être menées au cours de la partie.

a827ff990f6c8c0f5de4ec719fc0f9edtttttttttttttttttttttttttttttttt