Play Store : 1000 applications pornographiques publiées en août

Date de dernière mise à jour : le 18 mai 2016 à 10 h 41 min

Google a montré beaucoup d’intérêt avec son Play Store puisque ce dernier, moyennant une finance pour un abonnement à vie permet à n’importe quel développeur de publier une application sur la boutique en ligne. Néanmoins, rien n’est parfait, et ce genre d’avantage a aussi l’inconvénient de permettre aux gens malhonnêtes de proposer des applications qui ne sont pas en accord avec la charte d’utilisation du store.

Depuis peu, les applications frauduleuses ne cessent d’augmenter et ont atteint un chiffre record au mois d’août. Pour illustrer cette situation inquiétante, la société Symantec a partagé ses chiffres que nous allons détailler pour quelques uns.

Google Play Store

Près de 1000 applications sur le mois d’août

Les applications en fraude progressent sur le Play Store

Au cours du mois d’août, c’est près de 1000 applications frauduleuses qui ont pu être publiées sur le Play Store. Même si ces dernières ont été rapidement supprimées de la boutique par Google, il faut savoir que plus de 10 000 téléchargements auront été engendrées sur ces applications.

Le dernier mois des vacances d’été ne semble donc pas avoir empêché quelques fraudeurs de publier leur application malhonnête sur le store. De plus, la majorité de ces applications mises en cause intègrent des liens vers des sites pour adultes, où il est demandé de payer une taxe afin de pouvoir consulter les vidéos proposées.

Une autre analyse (peut-être plus étonnante encore) montre que 97% des applications citées plus haut viennent d’un unique groupe, montrant ainsi qu’un seul acteur peut produire des applications en masse et les publier à tout-va sur le Play Store. Les consommateurs sont alors tentés d’utiliser les applications et n’auront aucun recours s’il se sont fait escroqués.

Des résultats qui laissent songeur quant à la rapidité de retrait des applications frauduleuses par Google, et des risques encourus lorsque les utilisateurs téléchargent sur le Play Store. Amis de Phonandroid, veillez toujours à rester prudent quant au contenu que vous téléchargez sur vos appareils Android.

D’ailleurs, Symantec annonce également que la tendance continue et n’est pas prêt de s’arrêter. Vous êtes-vous déjà retrouvés avec une application du genre, ou tout autre contenu illégal proposé sur le Play Store ?

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • J’Mi

    Jamais eu ce genre de problèmes…
    Faut dire j’passe pas mon temps à chercher des apps X sur le store (faut être suicidaire, c’est porte ouverte sur les virus et autres emmerdes).
    J’passe pas mon temps sur le store tout court d’ailleurs…

    • Jason Champagne

      D’autant que ces dernières concernent surtout les japonais, mais on ne sait jamais, avec tout ce qui tourne sur la boutique :)

  • Michel

    « Une autre analyse (peut-être plus étonnante encore) montre que 97% des applications citées plus haut viennent d’un unique groupe,
    montrant ainsi qu’un seul acteur peut produire des applications en
    masse et les publier à tou-va sur le Play Store. Les consommateurs sont
    alors tentés d’utiliser les applications et n’auront aucun recours s’il
    se sont fait escroqués. »

    Troisième ligne :
    >>> tou-va

    Espérant voir cela corrigé car j’aime bien le site.
    Bises, Michel.

    • Jason Champagne

      Corrigé, merci à toi :), une touche qui a du sauter quand j’ai tapé le mot.

  • Jenny

    Quand je vois ce genre d’analyse je me demande si c’est une bonne idee de passer de iphone au android finalement, je suis un peu decue du 5s et le z1 est joli, on peut cracher sur la pomme mais dans l’appstore de apple c’est super rare du coup je sais pas si prendre android quand je vois ce genre de news

    • Jason Champagne

      C’est vrai qu’Apple est beaucoup plus strict pour son App Store, mais les deux ont leurs avantages.

      Après, une utilisation prudente permet d’éviter ce genre de désagrément, mais malheureusement, beaucoup de personnes se font encore avoir.

  • Symantec a aussi tout intérêt à promouvoir ce type d’information pour leur Business, Non !