Pirater Touch ID sur l’iPhone avec de la pâte à modeler, un jeu d’enfant

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 9 h 37 min

Depuis quelques années, les smartphones haut de gamme s’équipent de lecteurs d’empreintes. Apple a initié le mouvement avec l’iPhone 5S et sa technologie Touch ID. Le but : offrir plus de sécurité car l’empreinte est censée être plus difficile à pirater. En théorie, car une entreprise a réussi à pirater Touch ID grâce à de la pâte à modeler.

Le discours était clair et précis : les lecteurs d’empreintes vont se démocratiser car ils permettent d’utiliser nos smartphones avec plus de sécurité. Qu’il s’agisse de déverrouiller l’appareil, de s’authentifier sur certains services ou même d’effectuer des paiements mobiles, la technologie de reconnaissance digitale a été vantée par les plus grands experts.

Néanmoins, il semble que cette technologie ne soit pas si difficile à pirater. Lors du MWC 2016, CNBC a rendu visite à une entreprise spécialiste des lecteurs d’empreintes digitales. Vkansee, c’est son nom, vend des lecteurs dotés d’une définition de 2000 dpi.

Et pour montrer à quel point sa technologie est performante, l’entreprise n’a pas hésité à comparer ses produits avec ceux qui équipent l’iPhone d’Apple. A côté de ce que fait Vkansee, Touch ID fait pâle figure.

Le lecteur d’empreintes de l’iPhone piraté avec de la pâte à modeler

Pour montrer à quel point sa technologie était performante, les équipes de Vkansee ont invité plusieurs personnes à poser leur pouce sur du mastic, un peu comme ce que l’on retrouve sur les prothèses dentaires.

Après avoir attendu que les moules sèchent, les équipes ont posé de la pâte à modeler Play Doh sur les moules et ont effectué une petite pression au niveau des empreintes laissées.

Suite à cela, les équipes de Vkansee ont aposé les empreintes prises sur la pâte à modeler sur le lecteur Touch ID des différents propriétaires d’iPhone. Résultat : les iPhone se sont débloqués sans détecter quoi que ce soit.

Si Vkansee a effectué cette expérience sur l’iPhone, la société a expliqué que cette manipulation pouvait fonctionner facilement sur la plupart des smartphones du marché disposant d’un lecteur d’empreintes.

Evidemment, le message de Vkansee est clair : sa technologie est meilleure que tout ce qui peut se faire sur le marché. Si le discours commercial est bien rôdé, il n’empêche qu’il a suffit d’un peu de pâte à modeler pour pirater la technologie Touch ID de l’iPhone. Pas très rassurant tout ça.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • nono

    hahahahaah bien pour un tel a 1000 euros

    • MartinD21

      ceux sous android sont 10000x pire hahahaha

      • Garfield3

        Mouais perso j’ai pas de lecteur d’empreinte sur mon moto x donc faudra plus que de la pâte à modeler pour le déverrouiller le schéma ou MDP…

      • Stef80

        Source ? hahahahaha

    • Teddy

      Encore mieux, c’est de se faire mouler le doigt par un tierce muni de pâte à modeler ! Super ! Faut pas posséder 1000€ pour être aussi con.
      Bref, je reste sur mon iPhone

  • Billy_boolean

    Je me promène toujours avec du mastic dentaire et de la play doh dans les poches.
    On ne sait jamais…

    • Smoosies

      Tout dépend c’est quoi ton but. Un mec qui sort pour voler les aura sur lui…
      Après c’est surtout comment forcer le mec à laisser son empreinte.

  • guest.

    C’est comme l’histoire du piratage du Touch ID grâce aux photos en 4k sous au moins 5 angles différents du doigt, impossible que ça marche sans que le propriétaire de l’iphone s’en rende compte…

  • Teddy

    Salut mec, je voudrais prendre ton empreinte avec ta pâte à modeler stp. C’est juste pour pirater ton iPhone, je peux ?

  • john

    Non il n’a pas fallut que de la pâte à modelé pour pirater l’iphone !!! Il a fallut l’empreinte de la personne concerné !!! En gros quel intérêt de faire toutes ses manipulations si la personne donne son doigt pour faire un « moulage » de son empreinte il suffit de déposer son doigt sur le lecteur d’empreintes ! Imaginons même que le mec dorme et bien il sera toujours plus simple de poser le bout de son doigt sur le lecteur d’empreinte plutôt que d’en faire un moulage mdr du grand n’importe quoi pour pas changer …

  • Flo974

    « PIRATER TOUCH ID »
    Ce n’est pas du piratage.

  • pipoux

    Je me rappelle un épisode de Mc Gyver où pour pirater un site protégé, il passait derrière quelqu’un qui avait mis son doigt, il saupoudrait un peu de farine, il soufflait légèrement pour enlever le surplus de farine, il posait ensuite une feuille de papier, puis son doigt par dessus, et oh miracle, ca s’ouvrait.

  • On peut aussi couper le doigt de la personne à pirater, c’est même plus simple, pas besoin de mastic. Sérieux…

  • J1R3

    Sur mon Note 4, tu glisses le doigt de haut en bas. Cette technique ne doit pas être évidente du coup… Vu qu’en plus ça ne marche qu’une fois sur trois. Samsung a vu juste avec un système qui ne marche pas : moins de risques. Pas con… Suis content.

  • Mokko

    Ben on va utiliser nos empreintes d’orteils pour être tranquille. Ca va être festif dans le métro quand les gens voudront déverouiller leur iPhone :)

  • almanzo

    Un voleur est arrivé à ouvrir une porte après avoir fait un double dès clef… Une plainte à était déposée contre le fabriquant de serrure… :’)

  • Matthieu

    « Bonjour, pourriez-vous me s’il vous plaît apposer votre doigt sur ce mastic ? Merci, bonne journée ! »
    Je pense qu’avec un peu de « pâte à modeler » améliorée et un peu de jugeote, on peut faire un moule d’un clé. Pour autant, cela ne veut pas dire que nos maisons ne sont pas sécurisées et que n’importe qui peut y entrer.