Piratage de Sony : les Etats-Unis savaient mais ont laissé faire !

Maj. le 10 avril 2016 à 20 h 15 min

Souvenez-vous. Le mois de décembre 2014 a été marqué par une actualité forte pour Sony. Malheureusement, ce n’était pas pour annoncer des résultats flamboyants ou un produit révolutionnaire. Il s’agissait en fait de la révélation d’un piratage massif des serveurs du japonais. Cette affaire a fait couler beaucoup d’encre, et pour cause, elle a pris une dimension politique puisque les Etats-Unis ont accusé la Corée du Nord d’être à l’origine de cette attaque.

piratager sony etats unis savaient

Barack Obama s’est même exprimé publiquement assez rapidement et à même critiqué les erreurs du japonais. Une réactivité qui a paru suspecte auprès de certains observateurs avertis. Et pour cause, selon le journal allemand Der Spiegel, si les Etats-Unis ont si vite pointé du doigt la Corée du Nord c’est parce qu’ils espionnaient le pays depuis des années, depuis 2010 pour être exact.

Ainsi, la NSA a mis sur écoute le réseau coréen en utilisant les connexions chinoises. Ces dernières permettent à la Corée du Nord de se connecter avec l’extérieur. Grâce à ce travail de surveillance, les services secrets américains savaient que la Corée du Nord piratait Sony mais n’a rien fait pour empêcher les attaques.

Pas cool pour Sony tout ça. Souvenez-vous, le PDG de la marque avait même tenu un long discours d’introduction pour condamner ce genre de pratiques lors de sa conférence au CES 2015. Le film The Interview a même été retiré des salles.

Sans compter que la marque a été vivement critiquée suite à ces attaques. En terme d’image aussi, les conséquences sont réellement préjudiciables. Toujours est-il que tout ceci aurait certainement pu être évité. Il y a fort à parier que les enjeux politiques de cette affaire ont bien plus d’importance que la côte de popularité d’une marque de high-tech comme Sony.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !