CES 2016 : Pioneer présente un baladeur haute définition sous Android

Le CES 2016, c’est également le lieu où l’on retrouve des produits Android autres que des smartphones ou des tablettes et Pioneer vient justement de profiter de l’occasion pour présenter un tout nouveau baladeur haute définition sous l’OS de Google.

Bien décidé à satisfaire les audiophiles, Pioneer vient de présenter un baladeur multimédia sous Android Lollipop dans le cadre du CES 2016. Le XDP-100R Digital Audio Player s’équipe d’un écran de 4,7 pouces et il est le premier baladeur du marché à proposer du son MQA lossless sans perte de qualité. A noter que l’appareil propose une capacité de stockage initiale de seulement 32 Go mais il intègre heureusement deux slot SD pouvant chacun accepter jusqu’à 200 Go.

Composé d’aluminium, il arbore un design original avec une petite manette et intègre un haut-parleur. Il supporte également le son haute définition 24 bit/192 kHz via la prise casque. Grâce à sa connectivité Wifi et Bluetooth, il pourra se connecter très facilement à d’autres appareils. Sa batterie lui promet, quant à elle, 10 heures d’utilisation.

Un produit attendu au prix de 700 dollars sur le marché américain. On aura tendance à se dire que c’est également le prix d’un smartphone haut de gamme sans les fonctionnalités mais d’un autre côté, les baladeurs haute-définition n’ont jamais été bon marchés. En outre, il ne s’agit pas non plus d’un produit destiné au grand public mais à une cible bien précise.

On notera, au passage, que ce n’est pas la première fois que Pioneer s’intéresse à l’OS de Google. L’an dernier, la société avait lancé le Pioneer M1, une phablette Android pour les audiophiles avec puce audio dédiée et propose également plusieurs autoradios sous Android Auto.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Andro-User

    Le prix est un peu excessif mais quand on voit que c’est Pioneer qui l’a construit je pense que c’est justifié dû à sa grande expérience et qualité dans le secteur musical

    • emmanuel milcent

      Il y a bien plus cher encore, moi j’aurais plutôt confiance, si j’en avais besoin, en Pioneer et son expérience dans le son…

    • Raphael Scellier

      Un baladeur audiophile peut coûter bien plus cher…

  • Dom Villin

    C’est laid en tout cas….

    • Raphael Scellier

      C’est pas un smartphone..

  • grofbd

    Je suppose (je n’ai pas encore vérifié) une compatibilité totale avec les contrôleurs et autres platines de la marque… Si le public visé est notamment celui des « DJs » (qui aiment arborer leur matos Pioneer , de la « haute définition » quand on constate (comme j’ai pu le faire durant des années en vendant notamment ces matériels) que la plupart tournent (disque :p) avec des .mp3 de « Cloclo » et autres hits des dance-floors, câblés sur du Ibiza… et bien ils vont en vendre des cartons de leur baladeur… Quoi que, le grand public achète bien du Marshall et du Beats ! (désolé, je suis dans ma semaine râleur) ;))
    Néanmoins, il faut reconnaître que ça marche vraiment très bien leurs matos DJs… l’entité grand public, ça reste quand même bien en dessous…

    • emmanuel milcent

      ça dépend pour quels djs, pour ceux du Hip Hop et qui mixent en numérique c’est plutôt du Numark (la NS7 et ses variantes est sans rivale…) ou des très bonnes platines vinyles (Numark TTX) et le Serato (c’est plus lourd, plus encombrant, mais à mes yeux encore mieux)

  • Souleimane Ghachem Bey

    La meilleure idée serait de créer des lecteurs cassettes et vinyles portables, car le 24 bits c’est superbe mais ce n’est pas aussi meilleur que l’analogique.

    • GiacGiac

      Les cassettes ok, mais je me vois mal me trimbaler avec un 45 tours dans la poche…