Pi : enfin un chargeur sans fil et sans contact pour le Qi

Un chargeur sans fil capable de recharger plusieurs périphériques compatibles avec la norme QI vient d’être présenté, le chargeur Pi est capable de recharger tous les périphériques qui l’entoure à 30 cm à la ronde. Si jusqu’à présent il fallait poser son smartphone afin que celui-ci soit en contact avec un support, désormais cela ne sera plus le cas si les utilisateurs ont recours à ce nouveau dispositif. Toutefois, il faudra encore un peu se montrer patient puisque l’appareil ne sera pas venu avant l’année prochaine.

chargeur sans fil pi

Tout le monde ou presque connaît la recharge sans fil, même Apple a enfin décidé de s’y mettre avec ses iPhone. Néanmoins sur les terminaux Android on voit ça depuis quelques années maintenant. Et si il peut s’avérer frustrant de devoir s’en servir en mettant en contact son smartphone avec un dispositif de charge QI, les choses vont vraisemblablement changer très bientôt. Le chargeur Pi va apporter un vent de fraîcheur puisqu’il apporte une innovation attendue depuis belle lurette en permettant une “vraie” charge sans fil, de quoi faire oublier l’AirPower d’Apple.

Chargeur Pi : un dispositif de recharge sans fil basé sur la norme QI

Bonne nouvelle, sous condition que l’on dispose d’un smartphone compatible QI, l’appareil pourra le recharger dans un périmètre de 30 cm entourant le chargeur Pi qui dispose d’une forme conique, inutile de l’orienter vers un appareil ou un autre, c’est plutôt pratique. Pour les smartphones qui ne sont pas compatibles, rien n’est perdu pour autant puisque des coques spécifiques existent afin de les rendre compatibles avec la norme QI. Le fabricant ouvre les précommandes, toutefois nous ne connaissons pas le prix final, qui serait aux alentours de 200 dollars. Néanmoins les premiers acheteurs bénéficient d’un rabais de 50 dollars. L’appareil sera disponible dans le courant de l’année prochaine sans plus de précisions à ce sujet.

On peut facilement imaginer que le dispositif va rapidement se démocratiser, d’autres fabricants vont probablement proposer des appareils similaires, avec qui sait ? Une portée encore plus importante pour permettre de charger encore plus d’appareils simultanément. D’ailleurs le chargeur Pi est capable de fournir une puissance de 10 W à 4 appareils en même temps. Le futur de la recharge sans fil est en train de se dessiner sous nos yeux.

chargeur sans fil pi
Réagissez à cet article !
  • itachi

    Et le temps de charge ?

    • Adarion 29

      10 W c’est grosso modaux équivalent à un chargeur de 2A à 5V ce qui est le cas de 90% des chargeur actuel, après la fast charge c’est jusqu’à 15/20 W (1,67A/9V pour un S7) on peut donc atteindre une vitesse équivalente à une charge classique, cependant c’est très probablement une valeur nominale avec les smartphone collé au chargeur, à voir si l’éloignement joue ou si le chargeur adapte la puissance de sortie des ondes pour coller à 10 W avec pour limite les 30 cm.

  • Christ-Alain Kamanda

    Saluons la prouesse technologique et disons bonjour aux ondes et cancers.

    • Adarion 29

      Le champ magnétique est orienté en direction de l’appareil et s’atténue très rapidement, donc je doute que cela soit un problème si tant est qu’on ne reste pas à proximité du dispositif à recharger, aprè il faut oublier la quick charge avec ce truc, et nul doute que le rendement sera pourri.

      • Christ-Alain Kamanda

        J’imagine quand même la situation où il nous reste 2% de batterie et avons un appel important. Donc ondes fois 1000 à 5 centimètres de l’oreille pour la recharge du téléphone (car il faut être max à 30cm de la console centrale pour que cela fonctionne), additionnées aux ondes déjà émises par le portable.. On se rapproche encore plus vite de la tombe.

        • Adarion 29

          Je doute que le fait de saisir le téléphone permette la charge le récepteur QI étant situé au dos du téléphone, la main risque de bloquer les ondes. Mais en admettant que ça marche et si il ne déconne pas, le récepteur Qi devrait normalement absorber une très grande partie des ondes de charge,et le reste doit passer a travers le téléphone pour atteindre l’oreille, ainsi je pense que les onde de charge résiduelle on de grande chance d’être négligeable à coté des ondes wifi et 4G émise par le téléphone lui même.

      • Christ-Alain Kamanda

        J’ai moi-même dû consulter un ORL pour maux de tête/douleurs à l’oreille gauche. C’est le prix à payer pour travailler dans l’immobiler et passer des coups de fil toute la journée sans arrêt.

        Par moment, rien qu’en approchant le téléphone près de mon oreille, je ressens une forte douleur toute les 10 secondes.

        J’ai pendant longtemps pensé que tout ceci n’était que des blagues, mais non..

        • Guillaume Soghonian

          Et un simple kit piéton permet d’éviter de se coller le téléphone à longueur de journée sur les oreilles.

          • Christ-Alain Kamanda

            Maintenant, c’est ce que j’utilise. :)

        • Pickle Rick

          Y a une différence entre avoir son oreille collée plusieurs heures par jour à une source émettrice d’ondes et juste être dans la même pièce.

          On baigne littéralement dans les ondes et les champs magnétiques depuis que l’Homme existe. C’est pas pour ça qu’à haute dose ce n’est pas dangereux, mais dans une certaine mesure y a aucuns problèmes. Après faut « juste » faire attention que les normes des appareils tiennent compte de nos limites ;)

  • Carbo

    Dans la vidéo de Techcrunch, ils expliquent qu’à 30cm, la puissance est tout juste capable de déclencher l’indicateur de recharge, mais celle ci est probablement nulle.
    A 15cm, la recharge doit être très mauvaise, et il n’y a qu’en étant quasiment sur la base que la recharge fonctionne normalement.
    Bien sur, ils ne donnent aucun chiffre, et font la démo avec un Galaxy qui possède une grosse coque de recharge (alors que c’est censé fonctionner nativement).

  • Adarion 29

    La techno est franchement impressionnante sur le papier, « l’électricité sans fil » est sur le point de devenir une réalité. Après le problème c’est qu’avant même d’envisager le quick charge au Pi chargeur on sait déjà que ce sera très compliqué pour des raisons de rendements et surtout d’impact sur la santé.

    • Pickle Rick

      Je serai curieux de connaître le rendement du bousin aussi…ça doit pas être glorieux je pense ^^’

      • Adarion 29

        En 2016 on faisait des récepteurs Qi avec des rendements de 86% sous des puissance de 15 W, ainsi avec les perditions dans l’air je postule, au mieux, un rendement de 50/60%, donc même en étant optimiste on risque d’être sur du 45/50%, franchement pas ouf.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !