Peugeot : du Snapdragon 820 à bord pour des voitures encore plus connectées

Pour ses prochains véhicules connectés, le constructeur automobile Peugeot a choisi Qualcomm, plus précisément son Snapdragon 820 Automotive, version destinée au marché de l’automobile de la puce qu’on retrouve dans les haut de gamme Android de 2016. Le processeur prendra en charge toute la partie infodivertissement des véhicules. 

peugeot snapdragon 820

Du Snapdragon 820 dans les prochaines Peugeot, non vous ne rêvez pas !

Peugeot annonçait hier son partenariat avec Qualcomm. Le Snapdragon 820A sera au cœur des prochains véhicules de la société où il prendra en charge notamment le streaming audio et vidéo et la navigation 3D :

« Ce processeur, ordinateur de cockpit, permet de vivre une expérience inédite à bord du véhicule grâce à l’accès en streaming pour musique et vidéo, une navigation 3D, un support haute résolution multi-écrans, et un processeur graphique performant »

Sur le plan technique, la puce reste assez proche du modèle qu’on retrouve à bord de nos smartphones. Au programme, quatre cœurs Kryo cadencés à 2,2 GHz, un GPU Adreno 530 et un modem 4G Snapdragon X12 ainsi que le HVX (Vector Hexagon Vector eXtensions) qui prendra en charge le traitement graphique des images et des vidéos.

La puce bénéficiera néanmoins d’un support constructeur plus long que son homologue. Et pour cause, d’abord parce que le cycle de renouvellement des voitures n’est pas le même que celui des smartphones, ensuite parce qu’un modèle de voiture est commercialisé plus longtemps et enfin parce que premiers véhicules équipés du SoC ne feront pas leur arrivée sur le marché avant 2020.

Peugeot proposera bien évidemment des mises à jour logicielles qui permettront de faire évoluer le système d’infodivertissement de ses véhicules au fil du temps. Le Snapdragon 820A prendra en charge aussi bien cette fonction que les différents capteurs, la connexion entre la voiture et le smartphone de l’utilisateur. Il aura également pour mission de fournir un « large éventail de solutions de virtualisation » du côté des écrans du tableau de bord.

Smartphone au volant : nos conseils pour rester connecté en toute sécurité

Réagissez à cet article !
  • retro-geek

    ooooh.
    Donc en 2020 peugeot proposera des voitures dont l’electronique de bord aura déjà 4ans d’age? Ca me parait une bien mauvaise idée!

    Actuellement dans mon véhicule (un VW Touran de 2013) j’ai un poste autoradio GPS (RNS510 pour ceux qui connaissent) et je ne l’utilise que pour… la radio et le bluetooth avec mon smartphone.
    J’ai bien essayé la musique sur le disque dur intégré ou la carte SD mais avec une ergonomie digne d’il y a 20ans c’est simplement inutilisable au quotidien sur de nombreux morceaux (l’ecran est tactile mais il faut appuyer avec le doigt sur l’ascenceur pour faire défiler les musiques et en choisir une), les playlist on ne peut pas les préparer à l’avance sur le PC de la maison. Au fait la carte SD du RNS c’est 16Go max alors que toute ma CDteque “tient” dans mon smartphone avec une carte SD de 64Go que je ne peux pas lire dans la voiture!

    Le lecteur CD? utilisé une fois pour vérifier que ca fonctionnait avant l’achat!

    Le GPS j’ai aussi tenté de l’utiliser et j’ai vite renoncé face a HERE, et Waze installés sur le smartphone! ergonomie moyenne, faible réactivité. La réactivité du RNS est un modèle de lenteur a tel point que c’est meme marqué dans le mode d’emploi qu’il faut attendre un peu, après avoir appuyé sur les boutons de l’écran pour avoir sa fonction exécutée (un lag de 2 a 3 secondes).

    Du coup je conduis guidé par le smartphone et non par la voiture. La seule chose que je demande à la voiture c’est de gérer correctement le bluetooth (avec les appels smartphone et l’audio de bord) c’est tout!
    D’ailleurs pour ma prochaine voiture les tests que je ferais ce sera surtout pour voir comment la voiture fonctionne avec mon smartphone, les essais sur route bof pour être autoriser juste à faire le tour de la concession c’est meme pas la peine!

    En fait les constructeurs de voiture devraient méditer le fait que les smatrphones ont amené une réactivité électronique sans précédent dans l’infotainment (comme qui disent), alors à quoi bon rivaliser, autant utiliser au mieux ce nouvel outil dans les voitures plutôt que d’imaginer maintenant des systèmes qui seront complètement dépassés lors de la commercialisation des véhicules!

    • matt

      En fait, c’est cela le plus gros problème, la voiture autonome ne va arriver avant au 50 ans voir plus d’après les dernières déclarations des constructeurs qui se ravisent dessus les uns après les autres, en attendant on va avoir des voitures connectées de plus en plus compliquées en utilisation courante et qui vont aussi être insupportable au niveau des bruits car cela bipera tout le temps pour nous signaler quelque chose, et surtout seront de plus envahissante au niveau de l’attention qui a coup sur participeront a l’augmentation des accidents de la route, soit l’inverse du but recherché a la base.
      Sans compter aussi le fait que les pannes vont en augmentation et les coups de réparation explosent de plus pour le client, tout est de plus en plus fait pour qu’on soit bien obligé de repasser chez le concessionnaire pour se faire encu…a la moindre panne ou défaut électronique même pour effacer un défaut intempestif.
      Le pire c’est que beaucoup d’options sont des gadgets que personne ne se sert vraiment en conduisant, on chercherait même a s’en débarrasser pour un peu.
      Mettre des stations écrans comme des grandes tablettes tactiles regroupant tout et n’importe quoi(clim et ventilation, autoradio, ordinateur de bord, radar de recul, gps, gadget) est une grande hérésie en terme d’ergonomie et de pratique pour un conducteur faisant beaucoup de kilomètre et autres clients soi disant pour enlever des boutons sur le tableau de bord, mais on arrivé a un extrême et je suis très loin d’être le seul a le penser, rendez nous nos tableaux de bord avec plusieurs compartiments distinct et le retour de certain bouton indispensable.
      Tout est fait pour faire augmenter la facture de réparation a la moindre panne au final et c’est qui va payer…
      Je ne suis pas contre l’évolution, mais je ne dis pas amen a chaque nouveauté sous prétexte que c’est une nouveauté, il faut que cela m’apporte vraiment quelque chose de mieux et encore a voir le prix de reviens.
      C’est d’ailleurs pour cela que dacia a autant de succès alors que les constructeurs pensait que c’était pour les pays du tiers monde ou pas loin.
      Juste dommage que dacia ne proposent pas des moteurs un peu plus puissant et des boites moins bridés.
      J’ai une grosse berline premium allemande actuellement puissante, et je vais prochainement m’en séparer pour reprendre justement bien plus simple et moins puissante comme voiture car cela ne sert a rien en France avec la répression et plus y a de l’électronique, plus cela tombe en panne et plus on ne sens sers pas et plus on jette de l’argent par les fenêtres pour rien.
      Et le plaisir de conduite pour se trainer même si on a un bon son moteur, ça va bien un temps.
      Mais la je m’égare.

    • Martin

      Aaaahhh lalalaa le RNS510 X) Je connais ! Mes parents possèdent un VW Touran de 2007 (qui au passage fonctionne toujours aussi bien, et très solide ! Deutsch Qualitat ^^)

      Sur le Touran de 2013 ils l’ont pas fait évolué ? :O En 2007 c’était la pointe cet ordinateur de bord, mais en 2013 quand même VW a chié dans la colle …

      Bon c’est vrai que le système est plutôt peu réactif, mais dans l’ensemble je trouve le système utilisable (moi qui ai horreur de la lenteur, le RNS510 est plus rapide que certains ordinateurs que je peux avoir entre les mains x) ).

      Le GPS est tout de même bien mieux que certains GPS d’autres constructeurs, que ce soit esthétiquement que ergonomiquement.

      Le HDD de 30 Go permet déjà de stocker pas mal de musique et les mises à jour des cartes de navigation (200€ la mise à jour, je dis merci internet pour les mettre à disposition gratuitement x) ).

      Après c’est vrai que maintenant les constructeurs devraient proposer un système qui ne gère que la voiture, le reste (musiques, films, photos, internet, GPS) devraient être géré par le smartphone via une connectivité adaptée. Ou alors ils devraient proposer un système comme celui de Tesla, tout en un, intuitif et utile.

    • Guillaume Perret

      Une voiture ca prend 4-5 ans à développer, 3 ans pour l’électronique en général.
      Vous m’expliquez comment ils font pour proposer à la vente des voitures avec des composants de moins de 3 ans du coup ?

      Une voiture on la teste pas comme un smartphone hein

  • Pote

    Avant de faire de l’infodivertissement, on devrait plutôt penser à la sécurité non ? Parce que dans le genre distraction du conducteur, ça soulève de grosses interrogations…

    • Martin

      Mercedes a pensé à un système plutôt sympathique : un affichage différent selon l’angle de vue, et donc la position dans la voiture. Tu es conducteur, tu vois le GPS par exemple, tu es passager, tu peux te mater un petit film, et ceci sur le même écran.

      D’accord les constructeurs proposent du divertissement embarqué, mais après les constructeurs ne doivent pas prendre les gens par la main pour les responsabiliser : ils ne vont pas dénuder une auto de tous divertissements juste parce que les gens sont incapables de se discipliner en voiture. Un moment c’est aux gens de se responsabiliser. Perso j’ai 20 ans, je suis très (trop) connecté, et en voiture j’ai les deux mains sur le volant, le téléphone sur le siège passager, je ne le reprends qu’une fois arrivé à destination.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
d300fbbfe16a52549a075e4b7d590462yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy