Des pénuries d’écrans AMOLED et de mémoire vont fortement impacter 2017

A bien des égards, 2017 sera une année de transition technologique. A présent que l’AMOLED est devenu moins cher à produire que le LCD, les constructeurs l’implémentent en masse. Mais la production n’est pas prête : selon de nombreux rapports, des pénuries d’écrans AMOLED et de mémoires NAND impacteront la production de smartphone en 2017.

Bien que les smartphones ne bougent pas trop, les technologies d’écran évoluent sensiblement ces derniers temps. Avec l’arrivée de la 4K et particulièrement du HDR, en prime d’une plus grande adoption sur le mobile, l’AMOLED est devenu roi.

A tel point que désormais, produire un écran AMOLED coûte moins cher qu’un écran LCD. De quoi s’imposer sur tous les secteurs de l’industrie high-tech, alors que la technologie est désormais également intégrée dans les téléviseurs par exemple.

Problème étant que la production ne semble pas prête à endosser cela. En effet, les analystes de TrendForce s’accordent à dire que les écrans AMOLED subiront une pénurie en 2017, ralentissant la production de tous les téléphones adoptant cette technologie.

Ce ne sera d’ailleurs pas le seul composant qui se raréfiera : les mémoires NAND seront également en nombre limité l’année prochaine, les fondeurs devant diviser leurs efforts entre l’ancienne 2D-NAND et la 3D-NAND.

Autant dire que les stocks seront limités pour tous les appareils attendus sur 2017. Et cette situation risque avant tout d’impacter les petites productions : Samsung et son Galaxy S8 autant que l’iPhone 8 à écran AMOLED d’Apple seront prioritaires face à leurs concurrents, d’autant plus alors que le constructeur coréen a pour lui la majorité de la production d’écran AMOLED actuelle.

Nous avons déjà vu les prémisses de cette situation cette année. En effet, l’excellent OnePlus 3 n’a pas pu faire suivre demande et production, du fait des disponibilités limitées des écrans AMOLED en cette fin d’année. 2017 s’annonçant bien pire, espérons que le marché sache s’adapter.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Will

    Ça ne pose pas de problème pour moi car je compte acheter un Samsung.
    Et vu que ce sont eux qui fabriquent leurs écrans Amoled et leur nand.

    • Vincent4vx

      Seulement les divisions semi conducteur et écran sont indépendantes des téléphones, alors ce n’est pas forcément rentable pour eux de vendre leur production à Samsung mobile