Pensant être surveillé par Google, il attaque l’entreprise aux cocktails molotov

Google possède une très grande partie de nos données privées. Une trop grande pour certains. Et c’en est trop pour cet homme, qui se sentant constamment épié par l’entreprise a décidé de l’attaquer directement à coup de cocktail molotov.

Android n’est pas aussi libre qu’on ne veuille bien le croire. En effet, à grands coups de publicité, d’accords et d’applications indispensables, Google a réussi à rendre le système d’exploitation très lucratif sur le dos des données privées de ses clients.

A cela, de nombreux utilisateurs ne sont pas sensibles. D’autres profitent du caractère open source d’Android pour se séparer des services Google. Et un dernier, certainement pas très stable mentalement, a pris le problème un peu trop à bras le corps.

Comme le rapporte le Mercury News, un homme de 30 ans du nom de Raul Maurillo Diaz n’en pouvait plus de cette constante surveillance. Il a donc pris les choses en main, et s’est afféré à attaquer directement le siège de Google basé en Californie.

Pour cela, celui-ci a transformé deux bouteilles de bière en cocktail molotov et les a directement jeté sur la Google Car. Les faits ont eu lieu le 19 mai, mais l’homme n’a pas été interpellé à ce moment précis et a continué ses attaques.

Le 4 juin, il a tiré plusieurs coups de feu en direction du siège. Puis le 10 juin, c’est au pistolet à eau qu’il est venu s’attaquer au bâtiment… à ceci près qu’il était rempli d’essence. Il aura eu raison d’une Google Car au cours de cette attaque.

Le 30 juin, les autorités ont enfin réussi à appréhender l’homme qui a justifié ses actes par le fait qu’il « sentait que Google l’observait et ça le rendait dingue« . On devine aisément qu’il l’était bien avant que Google ne lance le moindre service sur le net, de son moteur de recherche à Android.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • so

    certainement pas très stable mentalement, c’est plutôt toi qui pas très stable mentalement pour écrire ces conneries, t’aurais fait comment toi pour qu’ils arrêtent de t’éspionner, t’aurais baisser ton froque et les laisser t’enculer?

    • Peace <3

      Toi, tu dois pas comprendre beaucoup de choses, au quotidien, si ?

      • so

        Si si mais ça veux pas dire forcément qu’il est instable, donc vous vous faite voler dans la rue votre moto vous arrivez à chopé le mec, vous le défoncer donc vous êtes instable c’est ça ?

        • MoutonNoir

          Oui, c’est ça.
          Dans notre société moderne, on ne porte plus d’arme à la ceinture, ni ne rendons justice.
          A moins de remettre en question notre modèle de société ou qu’une chute de la normalité perturbe brutalement nos fondamentaux ou nos esprits, c’est comme cela parait il.
          Après, je ne vois pas le rapport avec notre client et ton voleur.
          ceci dit pour revenir au sujet, il y a des gens qui ne veulent pas de « smartphone » au sens large et qui vivent très bien sans avec leur conviction (de ne pas se faire espionner) et sans tout faire péter.
          D’autre plus stable mentalement, essai de reprendre la main sur leurs données perso.
          Il n’y à pas que les GAFAM dans la vie ou sur internet.

          • so

            Oui un smartphone n’est pas indispensable, mais un ordinateur oui dans tout les cas il seras espionner son geste est disproportionné c’est sur, et en France si on est une victime on se laisse faire, on a même pas le droit d’avoir une lacrymogène sur nous, au cas ou on se fait agresser ou attaquer par un animal

          • MoutonNoir

            Ordinateur, smartphone, même combat.
            Il y a des mesures « d’espionnage/télémétrie », il y a des contre-mesures à prendre si l’on s’en soucis.
            Logiciel libre, os alternatif & vpn => tu n’es plus sous « espionnage » de ton os (Smartphone ou pc), ni de ton FAI.
            Et c’est une question de choix, pas besoin de te laisser faire.
            Tu as le droit de te défendre, pas de rendre justice.
            La lacrymogène lorsque l’individu est simplement contrôlé est laissé à l’usager par bon sens (j’en ai une dans la voiture & une autre sur moi en permanence pour la ballade du chien).
            Contrôle douane et à pieds ne me l’ont encore saisit, question de contexte et comportement.
            Si tu es contrôler en train de mettre le brin ou qu’au juger des FOD tu n’es pas quelqu’un de « calme », elle est confisqué.
            Et faut évité les 300/500ml lol
            Le transport d’arme peut-être discutable, mais c’est comme ça.
            Et peut-être pas plus mal, les armes appel les armes.
            Je suis quelqu’un de sensé (enfin je crois mdr) la personne que je pourrais rencontrer pourrait l’être moins…
            Autant qu’elle n’est pas d’arme.

          • so

            Ah d’accord parceque moi je voulais en avoir une petite sur moi car, y’a des vol de moto, t’est sur ta moto et le gars vient débranche les clés de la moto. Et t’oblige à descendre

  • À n’en point douter, c’est un avis purement journalistique qui a été publié ici, basé sur des sources fiables et vérifiées, et non pas le jugement inapproprié du rédacteur

  • Lolilol

    1 mois et demi à vandaliser les locaux de Google à coup de lance-flamme ?!
    Les policiers US, ils sont pas censés être ultra-réactif et ultra-compétents ? Ahaha

    • Kant1

      Déjà ils l’ont attrapé sans le tuer. C’est une prouesse !