Le PDG d’Orange voit « un rendez-vous manqué pour le pays » dans l’échec du mariage

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 14 h 44 min

En interview pour le journal économique Challenges, le PDG d’Orange Stéphane Richard revient sur l’échec du mariage avec Bouygues Telecom, le qualifiant de « rendez-vous manqué pour le pays » mais ne perdant pas pour autant espoir dans le futur.

Nous l’apprenions hier, ce qui a remué l’actu sur ces 3 derniers mois et plus particulièrement sur le mois de mars, où tout s’est accéléré, n’est autre que le mariage Orange / Bouygues qui s’est soldé par un échec, les 4 opérateurs français n’ayant pas trouvé d’accord.

Beaucoup de facteurs ont été invoqués pour cela, mais il semble que les vraies raisons de l’échec viendraient de l’Etat qui aurait été bien trop insistant sur sa position d’actionnaire d’Orange et aurait tenté de restreindre Bouygues.

C’est dans ce contexte où tous tentent de connaître la vérité que le journal économique Challenges est parti à la rencontre de Stéphane Richard, PDG d’Orange et un des rares acteurs télécoms à ne pas s’être encore exprimé sur la question.

Chacun sa part de responsabilité

Pour l’homme d’affaires, le verdict est assez simple : l’échec de ces négociations est un « rendez-vous manqué pour le pays » précisant que ce mariage aurait une réelle opportunité pour l’investissement et l’emploi dans le secteur des télécoms, qui est effectivement en berne sur ces dernières années.

Il met également en avant la difficulté d’accorder autant d’acteurs différents, des 4 opérateurs français concernés jusqu’à l’Etat qui avait son mot à dire en tant qu’actionnaire d’Orange. La validation de l’Autorité de la Concurrence semble également avoir été à l’esprit de tous durant toutes ces négociations.

L’un dans l’autre, le PDG semble tout de même moins vindicatif que son homologue Martin Bouygues, qui n’hésite pas à accuser Xavier Niel pour l’échec de ce mariage. Selon Stéphane Richard, chacun a sa part de responsabilité et ce n’est hélas pas de lui que nous aurons une réponse claire sur la question.

Hausse des prix à prévoir

Avec l’échec de ce mariage, le haut placé d’Orange ne semble pas très confiant en l’avenir pour les consommateurs. Selon lui, une hausse des prix est à prévoir dans les prochains mois car l’échec de ces négociations va signer la fin de la guerre des prix.

Bien que beaucoup s’accordent à dire que la fin du mariage est en réalité une bonne nouvelle, il met en avant le fait qu’il ne s’agisse pas d’une stratégie viable sur le long terme, faisant « brûler du fuel dans l’incinérateur » et gaspiller de l’argent pour un retour sur investissement n’étant pas assez conséquent.

Pire encore, il pointe du doigt le fait que la guerre des prix va à l’encontre de l’investissement, et plus précisément que le « consumérisme qui constitue le socle idéologique des sociétés européennes fait des ravages » qui ont déjà été constatés auparavant dans l’agriculture.

Un constat amer pour un opérateur fort

Stéphane Richard admet toutefois qu’il s’agit là d’un sujet hautement politique, dépassant de ce fait le simple cadre télécom. Il n’empêche toutefois que cette vision amère, qui n’est pas non plus si tirée par les cheveux, brosse un portrait difficile des opérateurs en France.

L’homme d’affaires rappelle tout de même qu’Orange est loin d’être dans une situation difficile, contrairement à Bouygues Telecom qui reste le seul opérateur à enregistrer des pertes sur ces dernières années, et met en avant l’expansion du groupe en Europe et le rachat des banques Groupama.

Reste que le PDG n’a que des bons mots pour ses camarades dirigeants des opérateurs français, qualifiant Patrick Drahi (SFR) de « vrai entrepreneur » n’ayant pas froid aux yeux et Xavier Niel d’homme frileux en affaire mais partenaire loyal de l’opération.

Il reste également confiant pour Martin Bouygues et son opérateur, qualifiant l’homme d’ « éminemment respectable », « constant et fidèle » et l’entreprise de « solide avec des gens compétents et de beaux actifs ». Il voit pour l’opérateur de bons résultats en 2016.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Leroymerlin1

    Ils sont a mourir de rire les PDG de Bouygues/orange…

    Bon donc retour a 3 opérateurs donc moins de concurrence, et hop hausse des prix CHEZ EUX.

    Ah merde on reste a 4 donc on va surement augmenter aussi les prix mais on prépare le terrain avec une excuse en carton…

    Moi je suis tranquille je suis chez Free et ils augmenteront pas leurs tarif ^^

    • alfred

      bah vous n’avez rien compris. Ce qu’ils disent c’est que les opérateurs ne font pas assez de marge pour être compétitif mondialement (avec toute la consolidation mondiale qui se fait actuellement). Un retour à 3 opérateurs, aurait compensé ce « déficit » car les marges auraient remontées sans devoir hausser les tarifs. Plus de clients par opérateur = plus de marge à coûts quasi-fixe.
      Tandis qu’un marché à 4 opérateurs, va forcément impliquer une hausse de tarifs, sinon les 4 opérateurs seront faibles et pourront se faire racheter facilement au travers d’une OPA forcée…
      Bref, pour faire simple, un retour à 3 opérateurs était un meilleur scénario pour les consommateurs, les entreprises, les salariés et l’état.

      • Charles Rodrigues

        Le quatrième opérateur, Free Mobile, vient d’arriver, investit massivement sur son réseau, verse 500 millions d’euros à Orange et malgré des prix défiant toute concurrence, arrive a gagner de l’argent. C’est sûr que la periode vaches grasses est bien finie. Perso je voyais absolument pas l’intérêt de la fusion, à part une sortie honorable pour Martin Bouygues. De plus présenter Richard comme un homme d’affaires c’est presque risible. Pourquoi pas Entrepreneur pendant qu’on y est?

        • Antoine

          Tout s’explique mon cher. Tout d’abord il ne verse pas 500 millions à Orange pour rien. Il verse ses 500 millions pour avoir accès à certaines antennes. Par ailleurs, Orange était obligé de lui vendre cet accès suite à la décision de l’autorité de la concurrence. ça c’est juste pour commencer.
          Deuxièmement, les autres investissent aussi massivement sur les réseaux. Pour info, Free verse 0€ sur le déploiement de la fibre, tandis qu’Orange par exemple déploie la Fibre ET la 4G.

          Troisièmement, c’est normal que Free puisse faire autant de bénéfices ! il a aucun coûts fixe ! (boutique, infrastructure fixe). Donc moins de clients ? hop, je prend moins d’itinérance, je m’arrange pour faire des bénéfices. Plus de clients ??? hop, j’ajuste. Les autres n’ont pas cette flexibilité car ils ont des centaines de boutiques qu’ils payent quoiqu’il passe.
          Je ne vois pas en quoi ça pose souci de faire de bonnes marges ? le marché recrutait, payait de vrais impôts, investissait massivement à l’étranger pour grandir ! là tout est figé ! nos opérateurs étaient dans le top 10 mondial ! maintenant, on y apparait même pas ! c’était un marché porteur d’espoir pour la France, mettant en avance son savoir faire, renforçant son économie. A force de vous plaindre des prix, vous avez fini par tout casser. En parallèle, vous vous demandez pourquoi il y’a du chômage, pourquoi le pays va mal. A force de penser « tarifs » « tarifs » « tarifs » on termine par se bouffer soi même.
          A bon entendeur

      • Leroymerlin1

        Il me semble que ca a déjà était prouvé que 4 opérateurs étaient mieux pour tout le monde, de plus free a ouvert le forfait mobile a pas mal de gens qui ne pouvaient se le permettre.

        Moi je croit qu’on a bien vu ce que cela donner a 3 et que moi comme la plupart des clients en avons encore mal aux cul pour être gentil ^^

        Ils ne font pas assez de marge? bon bah qu’il baisse le salaire des dirigeants et qu’il arrête d’épandre les marges en dividende, je suis sur qu’il y’a moyen d’eco quelques Milliards rien que la.

        Apple la prouvé un PDG visionnaire qui ne se paye pas comme un Roi et qui ne reverse pas de dividende gargantuesque a ses actionnaires ca marche.

        C’est Bizarre que Niel ne se plaigne jamais comme un Gamin alors qu’il gagne parfois 15 fois moins que ces patron la ^^

        Enfin bref toujours la même rengaine gnia gnia on fait moins de marge gnia gnia gnia faut qu’on supprime des postes gnia gnia gnia faut qu’on augmente les tarifs, non on touche pas a nos salaires, ni a nos actions, enfin a rien quoi a part vous faire payer plus ^^

        • alfred

          tout vos propos sont faux malheureusement, et ça ne sert à rien d’argumenter car très clairement vous préférez raconter n’importe quoi que de se renseigner. Pour commencer:
          1- L’entrée du 4ème opérateur n’a fait que casser le marché. Il n’y a pas que les tarifs et les consommateurs qui comptent. Il y’a aussi la qualité du réseau, les salariés, les impôts et l’expansion mondiale de ces opérateurs. Avec l’entrée de Free, les marges des opérateurs ont été brisées, et ainsi moins de capacité d’investir, moins d’impôts, 0 embauche (tout est figé). A quoi bon ça sert d’avoir de grosses boites handicapées ? juste pour comparer, lorsqu’on payer nos forfaits plus cher, le déploiement de la 2G a été bcp plus rapide que la 4G ! là à 4 opérateurs et on peine à déployer la fibre. Par ailleurs, à l’époque il existait aussi des petits forfaits sans engagement. Je pense notamment à Virgin mobile. La différence des prix n’est pas énorme contrairement à ce que la plupart pensent. Free n’a fait que marketer un produit sans mobile subventionné lorsqu’à l’époque la mode était les forfaits avec engagement. Le ratio Prix/produit n’a pas bcp bougé.

          2- Le PDG d’Orange fait 1,3millions par an. Le PDG de Apple en fait plusieurs dizaine. S’il y’a une chose connue, c’est les dirigeants Français sont LARGEMENT moins bien payés que les dirigeants étrangers. Niel fait bien plus que le PDG d’Orange. Comme quoi, au final, on peut dire que Niel prend ses clients pour des pigeons, puisqu’il fait plus de marge sur le dos de ses clients que les autres.

          3- Apple est le plus gros payeur de dividendes du monde. Mais forcément comment allez-vous savoir ça si vous ne faites que balancer des conneries.

          4- C’est triste de voir des gens penser comme vous. Dans votre monde, personne n’est honnête, que des voyous, les entreprises sont les ennemis. C’est triste, car vous ne réalisez pas que vous creusez votre propre tombe, celui de la France, avec vos critiques dérisoires. Au lieu d’aider les entreprises du CAC40 à grandir pour rayonner mondialement, rapporter de l’argent à l’état, embaucher (comme Apple puisque vous aimez tellement cette boite). Vous faites tout pour les casser.
          Pour info, Apple c’est les mobiles les plus chers (aucun Américain s’en plaint), c’est les plus gros salaires (personne ne s’en plaint), C’est l’entreprise qui fait le plus d’évasion fiscale (personne n’en parle), et c’est l’entreprise qui a les pires valeurs humaines (voir les usines de production en chine etc).

          • Leroymerlin1

            On parle d’apple version Jobs (donc pas de salaire énorme et pas de dividendes de malade et pourtant ca aller bien), pas d’apple aujourd’hui mais comme je pensait être sur un site d’avertie je n’est pas pensé a le préciser.

            Avant les trois gros opérateurs s’entendaient sur les prix pour éviter la concurrence, résultat plus de 500 MILLIONS d’euros d’amende pour les trois historique qui se sont gavé pendant 10 ans….

            Niel se paye 200K€ par an et Le pdg d’orange 1,5 million pourtant il font le même boulot non?

            Valorisé Orange dans le monde? qu’est ce que j’en est a foutre sérieusement… je devrait aller dans le sens de personnes qui la plupart du temps meme lorsqu’elle se font virer on le droit a des parachutes doré (pour pas dire tout le temps) pendant que d’autre comme Niel essaye de faire tourner sa boite sans sodomiser ses clients au passage.

            Les trois gros ont pris du plomb dans l’aile et j’en suis bien content, parce que pendant des années eux se sont plus que gavé sur notre dos sans tenir leurs engagement la plupart du temps (comme le taux de couverture) les clauses abusives des contrat et autres…

            Et tu est en train de me dire que le 4 eme opérateur crée de toute pièces par Niel n’a pas embauché, investie, ne paye pas d’impôts? tu es sérieux ou juste bête….

            On dirait un discours de vieux membre d’un parti de droite qui ne vois la nouveauté que comme quelque chose de mauvais et qui va toujours dans le sens de l’argent.

            Ce qui est drôle ce que Free Mobile grossie, investie et devient grand avec des Forfait bon marché la ou les autres nous disent tout le contraire avec la même chose alors qu’ils sont la depuis 20 ans mais se paye comme des Princes et octroie des dividendes plutôt que de reverser un salaire décent a leurs employé.

            Bref tu as un argumentaire de merde

  • Salva

    Comme je l’avais prédit, cette fausse acquisition n’était qu’un prétexte et une mascarade pour se mettre d’accord sur les futurs prix et promo.