Certains parents privilégient leur smartphone à leurs enfants !

Maj. le 10 avril 2016 à 14 h 03 min

Les smartphones prennent de plus en plus de place dans nos quotidiens. Les possibilités permises par ces bijoux de technologie sont aujourd’hui multiples et de nombreux utilisateurs en sont désormais littéralement accros, au point de les emmener partout où ils vont (un utilisateur de smartphone sur deux s’en sert aux toilettes alors qu’un utilisateur sur deux dort avec son smartphone). De récentes études montrent même que certains parents trouvent leur terminal plus intéressant que leurs enfants.

iphone5s

Loin de nous l’idée de généraliser la manière qu’ont les parents d’élever leurs enfants. Il y aura toujours d’excellents parents et des parents dont l’attention accordée à leurs enfants est nettement insuffisante. Cependant, l’essor des smartphones et des innovations technologiques auraient tendance à augmenter ce manque d’interaction. Une psychologue et une pédiatre ont mené différentes études s’intéressant de plus près aux rapports entre les parents, la technologie et leurs enfants.

Certains parents s’intéressent davantage à leur smartphone qu’à leurs enfants ! Les smartphones sont-ils un frein aux interactions humaines ?

A titre d’exemple, Dr Jenny Radesky, pédiatre, accompagnée de deux autres chercheurs, ont étudié le comportement de familles dans un fast-food et autant vous dire que les résultats sont probants. Sur 55 parents, 40 d’entre eux (environ 73%) accordaient plus d’importance à leur terminal qu’à leur progéniture alors que 27% de ces 40 parents ont constamment utilisé leur smartphone. Un père de famille a également crié après ses enfants pour qu’ils arrêtent de chanter, souhaitant se concentrer sur son terminal. Les enfants ont chanté encore plus fort.

Cette réaction est tout ce qu’il y a de plus naturelle de la part de nos chères têtes blondes. Catherine Steiner-Adair (la psychologue) explique qu’en réaction à ce manque d’attention, certains enfants jettent les smartphones dans les toilettes alors que d’autres se sentent ennuyeux : « Je suis ennuyeux pour mon père puisqu’il répond constamment à tous ses appels et messages, même sur le télésiège ! » déclare l’un d’entre eux. Pas étonnant que certains enfants développent une réaction épidermique s’ils se sentent ignorés au profit des smartphones.

Avec la multitude de possibilités disponibles grâce aux avancées technologiques, nombre d’individus tendent à privilégier leur terminal plutôt que les interactions avec leurs proches. Comme le dit l’adage : « il y a un temps pour tout ». Notons par ailleurs que ces différentes études ont été menée outre-Atlantique mais cette tendance est sans doute valable dans de nombreux pays. Nous aimerions avoir votre avis à propos de ces « révélations ». Les smartphones sont-ils un frein aux interactions sociales ? Comprenez-vous un tel comportement ?

Via

Réagissez à cet article !
  • David

    Le pire c’est que je le comprends, sans le cautionner…

    • Kevin.J

      peux-tu développer s’il te plait ?

      • David

        Beaucoup de distractions, on est pas a l’abri d’un moment d’égarement..

        • Kevin.J

          certes mais de là à en « oublier » ses enfants, il y a certaines limites ; )

    • Milka

      J’espère que t’as pas de gamins !!!

  • Nikito

    A l’époque du 3310, on avait pas ce prob.. :-)

    • Kevin.J

      ah ah ce fameux 3310, un mythe ! ; )

  • LEC

    Les smartphones sont-ils un frein aux interactions humaines ?

    Y a qu’a voir les soirées de jeunes mtnt, les 3/4 sont scotchés à leur phone pour checker leurs comptes FB, Insta, Twitter … et le quart restant passe son temps à faire des selfies et les envoyer sur snapchat au lieu de profiter tout simplement du moment présent …

    • jean-luc Mutabazi

      Snapchat, oh mon dieu que ç fait pitié deux de mes amis (pro snap) et moi (anti snap) en avons parlé, et quand j’ai vu ce qu’ils snapchater (apparemment on dit snapper …) j’ai constaté à quel point c’est totalement ridicule ce truc on va dans les 20 ans cette année. … Et ils snapchattent des photos toutes noires ou de leurs chaussures juste pour snapchatter …. Et oh mon dieu les jeux je n’en parle pas … Par contre l’avantage de ces derniers c’est qu’ils créent des sujet de conversations pour remplir les moments de silence.

  • jean-luc Mutabazi

     » Les smartphones sont-ils un frein aux interactions humaines ? » Oui 2 fois que je sors avec une fille me promener et toutes deux passaient leur temps répondre aux sms tandis que moi comme je savais que j’allais rester avec elle toute la journée j’ai prévenu mes amis par avance de ne pas m’envoyer de sms et quand il le faisait je ne répondais quasi jamais …. donc rien que ce que j’ai cité est vrai.

    • Tux

      Peut être que tu ne les intéressées pas O_O

      • jean-luc Mutabazi

        Mdr d’un côté je pense que vous avez raison (+-10%) mais de l’autre c’est tout simplement comme dit l’article les gens n’arrivent plus à s’en passer et juste pour info l’une d’entre elle répondait à des sms des gens avec qui elle ne voulait pas parlé …

  • Matthieu

    Perso, j’essaye d’être le moins possible sur mon phone avec d’autres gens et si je le sors, c’est soit pour répondre occasionnellement aux textos (j’ai l’impression que tout le monde parle constamment avec tout le monde par sms, alors que moi ça me soule en général de parler par sms), soit pour leur montrer un truc intéressant sur Internet ^^

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Uber a facturé un client 12.000 € pour 6 kilomètres !

Les erreurs d’Uber passent mal, surtout à l’approche des fêtes de noël et lorsque les montants atteignent des sommets. Un client canadien s’est ainsi vu facturer la bagatelle de 12.000 euros (18.518,50 dollars canadiens) pour un trajet de seulement 6…