Padfone 2 : benchmark, Android 4.0.4 et processeur quad-core [MISE A JOUR]

Maj. le 26 septembre 2017 à 20 h 08 min

Alors que le Padfone d’Asus premier du nom ne rencontre pas un franc succès, son successeur se découvre dans un benchmark explosif.

MISE A JOUR : le Padfone 2 sera présenté officiellement le 16 Octobre !

Ce n’est pas une nouvelle quant à la préparation du Padfone 2, nous vous en parlions dans un précédent article à la fin du mois dernier. En effet, Asus souhaite consolider sa place sur le marché des smartphones / tablettes avec un futur produit digne des meilleurs.

Nous connaissons tous le constructeur avec ses Transformer, ces tablettes disposant d’un dock clavier permettant une « transformation » à volonté vers un mini-PC (sous Android). Côté innovation, le Padfone en est une aussi dans son genre : un combiné composé d’une tablette et d’un smartphone qui peut se loger au dos de celle-ci qui devient alors station d’accueil. Mais l’innovation ne fait pas toujours l’unanimité, le Padfone n’ayant pas connu un réel enthousiasme de la part du public.

Le Padfone 2 hausse le niveau et même s’il n’est toujours pas officiel, un benchmark provenant de l’application AnTuTu a déjà fait le tour de la toile et les résultats sont plus que satisfaisant. Pour aller plus loin, on va comparer avec d’autres appareils, vous pourrez vous faire une petite idée :

Benchmark AnTuTu - Padfone 2
Benchmark AnTuTu – Padfone 2

  • Model Number:PadFone 2
  • Android Version:4.0.4
  • CPU Frequency:1512MHz
  • Location:TW
  • RAM:3326
  • CPU integer:4752
  • CPU float-point:3496
  • 2D graphics:291
  • 3D graphics:1224
  • Database IO:485
  • SD card write:(1.61MB/s) 16.1
  • SD card read:(21.5MB/s) 215

Total scores:13950

BenchMark AnTuTu - Galaxy S3
BenchMark AnTuTu – Galaxy S3

BenchMark AnTuTu - HTC One X
BenchMark AnTuTu – HTC One X

Asus ayant consolidé ses liens avec Qualcomm, on peut penser, et à raison, que son processeur sera un Qualcomm Snapdragon S4 Pro APQ8064 Quad Core épaulé par une mémoire vive (RAM) de 2Go.

Tout ne reste que pure spéculation mais nous pouvons tout de même espérer une présentation du produit lors du Mobile World Congress 2013.

Soyez informé de la dernière actualité Asus sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

Réagissez à cet article !
  • mirak

    il y a aussi un test glbenchmark dans le cache google

    on y voit une résolution de 1196×720
    les 84 pixels manquants pour atteindre 1280 sont peut être la barre de boutons de navigation sur l’écran

  • mirak

    d’ailleurs il y a une sectiopn PadFone 2 dans le forum Asus
    http://vip.asus.com/forum/topic.aspx?Slanguage=en-us&board_id=12&model=PadFone+2

    et on le voit aussi ici en « Latest Model »
    http://vip.asus.com/forum/default.aspx?SLanguage=en-us

    Je pense que le concept est bon.
    Pas mal de monde dit que c’est naze.
    Je comprends qu’on ne veuille pas passer là dessus parcequ’on a déjà un bon tel, et que le padfone est un peu à la bourre, il est seulement du niveau d’un HTC One S.

    Mais je suis sur que si les constructeurs sortaient une extension tablette pour le smartphone que les gens possèdent actuellement, ils se jetteraient dessus.

  • mirak

    Je pense que le concept est bon.
    Pas mal de monde dit que c’est naze.
    Je comprends qu’on ne veuille pas passer là dessus parcequ’on a déjà
    un bon tel, et que le padfone est un peu à la bourre, il est seulement
    du niveau d’un HTC One S.

    Mais je suis sur que si les constructeurs sortaient une extension
    tablette pour le smartphone que les gens possèdent actuellement, ils
    se jetteraient dessus.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Opinion : pourquoi les Nexus sont toujours les meilleurs smartphones Android et de loin

Voici pourquoi les Nexus sont toujours les meilleurs smartphones Android et de loin, Google a décidé de ne plus en commercialiser. Les nouveaux terminaux de Google n’étant pas disponibles chez nous, les consommateurs les plus exigeants sont forcés de soit conserver leur précieux ou alors de se procurer une alternative qui ne sera pas forcément aussi intéressante.