Ouya en vente à 73€ dans les grandes enseignes comme Amazon

Date de dernière mise à jour : le 16 juin 2016 à 17 h 06 min

Ouya, la première console tournant sous Android n’en finit plus de faire parler d’elle. Il faut dire que les dates se bousculent et qu’après une phase de bêta-test avec les backers qui ont soutenu le projet sur Kickstarter, c’est la date de lancement officiel qui se rapproche. Julie Uhrman, actuelle PDG de la société a ainsi annoncé, lors d’une interview au Wall Street Journal, qu’elle serait bientôt disponible. La date de sortie n’a pas été arrêtée précisément, mais elle devrait arriver en juin 2013. Une date surprenante puisqu’elle survient au tout début des vacances d’été américaines et à quelques jours des européennes. Une période généralement très creuse pour le domaine du jeu vidéo avec peu de sorties.

L’autre information rapportée grâce à l’interview est que la Ouya sera commercialisée à 99,99 dollars, soit environ 73 euros. Elle sera vendue avec un contrôleur et les suivants devraient coûter 30 dollars sur le site du constructeur contre une cinquantaine chez les revendeurs. Julie Uhrman en a d’ailleurs profité pour rappeler que la Ouya se veut ouverte et devrait donc permettre de jouer avec n’importe qu’elle manette des consoles concurrentes. Elle affirme qu’il sera possible d’y connecter sa manette PS3 ou Xbox 360, mais aussi d’autres moins classiques pourvue que les pilotes puissent être facilement développés par la communauté.

Enfin, on apprend que la Ouya sera commercialisée par de grandes enseignes telles que Amazon, mais aussi Target, Best Buy ou Gamestop, aux USA. On aurait aimé en savoir plus sur les commerçants européens et plus particulièrement français, mais aucune information n’a encore été divulguée sur le sujet. Impossible également de savoir si elle sera vendue dans les boutiques physiques telles que Fnac, Darty… Les plus impatients peuvent d’ores et déjà la commander sur le site officiel et la recevront avant tout le monde aux alentours du mois d’avril.

Pour rappel, la Ouya est une console Android de petit format construite autour d’un processeur Tegra 3 et qui devrait proposer un catalogue de jeux uniquement freemium. Le projet avait été lancé l’an dernier sur Kickstarter avec un objectif de réalisation à 950 000 dollars. Le succès a été tel que les revenus obtenus ont dépassé les 8,5 millions de dollars. On attend donc avec impatience de la voire débarquer dans le commerce et de savoir si elle sera à la hauteur de nos attentes. La grande inconnue restant sa durée de vie. En se basant sur une conception proche de celle d’un smartphone, elle aura bien du mal à rester intéressante, technologiquement parlant, dans deux ans.

Alors, quid de la console jetable ou upgradable ? D’après vous, que se passera-t-il quand elle ne sera plus capable de faire tourner les jeux les plus récents ? Comment envisagez-vous la chose ?

via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Jam

    ça sera la console pour les pauvres…quand les parents diront à leur enfants qu’ils leur achèteront une console ouya, l’enfant répondra: « Oh non, c’est pourrie!! »

    • Ça nous montre à quel point la nouvelle génération de môme est ingrate au possible ;)

  • Marc-Olivier Dély

    J’ai peur que le Tegra 3 soit dépassé dans 6 mois. Mais bon, à ce prix la faudra pas trop pleurer.

    Je pense me laisser tenter.

  • Jonathan Simon

    sympas, juste déçu que sa tourne sous tegra, je préfère son premier rival dans le domaine :/

    on verra si il y a réellement des free to play si c’est le cas je la prendrais