OTAN : 4000 smartphones de soldats hackés par la Russie

Selon le Wall Street Journal, plus de 4000 smartphones de soldats de l’OTAN ont été hackés par la Russie. L’objectif des Russes semble être d’obtenir davantage d’informations sur les plans de l’alliance. Une preuve supplémentaire que la relation entre la Russie et l’Occident est de plus en plus tendue. 

otan russie smartphones hack

Depuis juin 2017, de nombreux soldats de l’OTAN sont postés en Pologne et dans plusieurs pays d’Europe de l’Est pour dissuader la Russie de déployer ses forces armées dans la région. Ce jeudi 5 octobre 2017, le Wall Street Journal révèle que plus de 4000 smartphones de soldats de l’OTAN auraient été hackés par la Russie au cours des cinq derniers mois. Les Russes ont notamment utilisé des antennes portables et des drones de surveillance pour accéder aux informations stockées sur ces téléphones.

Le Lieutenant Colonel américain Christopher L’Heureux, qui dirige la base de l’OTAN en Pologne, raconte avoir trouvé des preuves qu’une personne avec une adresse IP localisée en Russie tentait d’accéder à son téléphone pour le géolocaliser. Il n’était pas la seule cible, puisqu’au moins six autres soldats sous son commandement ont été également été hackés. De même, en mars 2017, un soldat estonien a constaté d’étranges interférences sur son smartphone. Une musique de rap qu’il n’avait même pas téléchargé à commencer à se lancer sur l’appareil.

OTAN : la Russie surveille les opérations  de l’alliance en espionnant les smartphones

Dans d’autres cas rapportés, ce sont des comptes Facebook qui ont été piratés. Certains soldats ont également constaté que des données avaient été extraites de leurs smartphones ou que des contacts avaient été effacés de leur répertoire. L’objectif de la Russie est de surveiller l’OTAN, de vérifier le nombre de soldats en garnison dans chaque base. Les smartphones hackés peuvent également servir de chevaux de Troie pour compromettre tout un réseau ou répandre des malwares.

Des mesures ont déjà été prises pour lutter contre ces cyberespionnage. Les soldats se connectent désormais à internet via des hotspots sécurisés, et les recrues estoniennes n’ont plus le droit d’emmener leurs smartphones pendant les opérations militaires. Récemment, le gouvernement américain a également décidé de ne plus utiliser les logiciels antivirus de l’éditeur russe Kaspersky. Ce dernier est soupçonné de collaborer avec le gouvernement russe. L’armée française a également décidé de ne plus utiliser les logiciels Kaspersky.

Bien évidemment, le Ministère de la Défense russe n’a pas accepté de commenter cette affaire. Cet espionnage de masse n’est pas vraiment surprenant, car Vladimir Poutine n’a jamais été un grand fan de l’OTAN. Rappelons en effet que cette alliance fut spécialement créée en 1949 pour surveiller les forces militaires de l’Union soviétique. Même si cette Union n’existe plus, la Russie considère toujours l’OTAN comme l’une de ses principales menaces. La méfiance est de mise dans les camps, et Natalya Kaspersky a créé un smartphone Android impossible à surveiller destiné aux officiels russes.

Réagissez à cet article !
  • aRmata

    Selon le wall street journal? merci d’avoir cité la source, grâce à cet information je sais désormais qu’il s’agit d’un coup monté

  • Spitfire

    Ah mais attendez les USA ne font pas de l’espionnage non ? Si les USA le font c’est gentil et les autres sont méchants ?

  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Truc de dingue: pas plus que les nuages radioactifs, les ondes de nos téléphones ne respectent pas les frontières.

  • La Frite David Sauce Ketchup

    Russe de merde

  • Steeven

    Selon le Wall Street journal les élections en Russie servent a élire les futurs candidats a la présidentielle américaine,
    selon le wall street journal Poutine aurait une femme, selon le Wall Street Journal la Russie veut envahir l’Europe, selon le Wall Street Journal Assad serait multi milliardaire, selon le Wall Street Journal la rédaction ne sait plus trop quoi raconter … on attend la mouche qui chie sur la biscotte de Poutine, elle serait une excellente candidate de l’opposition …

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
6e45a533a1c7f51332c6eeb28e8f4d8dXXXXX