Orange souhaite abandonner progressivement la téléphonie traditionnelle

Date de dernière mise à jour : le 1 avril 2016 à 15 h 06 min

Orange s’est engagé, depuis plusieurs années, à moderniser ses réseaux vieillissants et ainsi assurer la transition vers le tout-IP. Une décision concernant son réseau historique, le réseau téléphonique commuté (RTC) est donc engagée.

L’opérateur a ainsi communiqué à l’Arcep et aux autres opérateurs l’arrêt progressif de ce fameux RTC, qui reste pour le moment le support traditionnel de la téléphonie. Toutefois, l’arrêt ne concerne pas les réseaux en cuivre, qui servent pour l’accès à internet à haut-débit, même si nous avions observé que l’ADSL était en recul au profit de la fibre, et pour la téléphonie sur IP.

Il justifie cet arrêt en expliquant que la pérennité de ce réseau historique n’est plus assurée et le sera encore moins dans quelques années. Les équipements qui composent ce réseau deviennent vétustes et obsolètes, et l’entretien devient compliqué du fait de l’abandon progressif de cette technologie. L’utiliser de manière trop importante engendrerait des risques de coupures de services assez élevés.

L’Arcep ne souhaite pas s’opposer à la volonté d’Orange de mettre fin au RTC sur le territoire. Cependant, au regard des conséquences pour le secteur, l’opérateur devra respecter un certain nombre de conditions comme celle d’annoncer au minimum 5 ans à l’avance l’arrêt du service sur n’importe quelle partie du territoire.

Aucune date n’a été indiquée par Orange à ce stade du dossier. Par ailleurs, l’Arcep a déjà fait de la prévention chez les différents opérateurs dans le cadre de réunions qui ont eu lieu en mai, septembre et novembre de l’année dernière.

Une autre est programmée le 17 mars prochain. L’autorité « veillera en particulier à ce que les conditions de cette transition technologique permettent l’exercice d’une concurrence effective et loyale entre les opérateurs et à ce que l’ensemble des utilisateurs finals puisse bénéficier d’un accompagnement adapté. »

Cette décision de l’opérateur prouve qu’il veut aller de l’avant, nous avons ainsi vu Orange mettre le paquet sur la 4G par exemple. Ce réseau téléphonique commuté nous aura tout de même rendu de fiers services pendant des dizaines d’années, où les smartphones et autres téléphones mobiles n’existaient pas.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • WikiPanda

    Pff un appel rtc est plus simple et coûte moins cher que d’avoir un forfait. C’est parfait pour mes grands-parents qui n’ont pas internet ni de forfait mobile.

    • foxraph

      Entretenir les équipement RTC coûtent une fortune pour rien …..
      Autant utiliser cet argent pour la fibre ou autre

      • WikiPanda

        Avec 30 milliards de capital ce n’est pas un problème de moyen pour orange.
        S’ils ne veulent plus du réseau RTC, qu’ils l’ouvrent à la concurrence au lieu de l’abandonner.

        • hero

          je vous conseille d’aller prendre des cours d’économie. a force de dire de la merde, votre quartier en entier va devenir con

          • WikiPanda

            Agréable… Soit ; j’en prend actuellement et je vous invite également a prendre des cours de savoir-vivre et de politesse.

    • Flo974

      Faut savoir vivre avec le temps hein! Il est évident que la téléphonie fixe, du moins la technologie utilisée pour, est devenue obsolète.

      « Pff un appel rtc est plus simple et coûte moins cher que d’avoir un forfait. »
      Ah bon?

      • Joël Rollin

        Je ne suis pas d’accord. A ce jour, elle reste la plus sûr de toutes. Si la technologie est certe vieillissante, mais elle n’est pas pour autant obsolète puisque techniquement inégalée : c’est la seule technologie qui ne sature pas, qui ne nécessite pas d’électricité chez l’utilisateur final…

        • charles

          faux, la fibre est la technologie la plus fiable aujourd’hui. 1 goutte d’eau et ton RTC est mort, 1 perturbateur electromagnétique, et ton RTC est mort. La fibre ne sature pas non plus, et l’argument de l’électricité est un faux argument, car on a presque tous un portable.

  • Valerie Di Bagio

    avec le temps ,,, avec le temps va tout s’en va !!!!!!!!!!

  • Will

    Avec une coupure de courant on est bien content d’avoir ce genre de vieillerie qui eux fonctionne sans courant du secteur.

  • alfred

    c’est marrant de lire ça comme news aujourd’hui, surtout qu’Orange a annoncé ses résultats financiers hier. Je m’attendais plutot à une info là dessus plutot que la disparition RTC.

  • Joël Rollin

    Pour voir au quotidien le fonctionnement dans certains services d’urgences, le RTC est une nécessité. Les casernes de pompiers se trouvent souvent, en ruralité, dans des endroits paumés où ne passe pas l’ADSL (et d’ailleurs, ils n’en ont pas besoin), ou le mobile ne passe pas toujours. De plus, les faxs sont toujours utilisés pour les urgences (préféctures, état des routes…) et croyez moi, démarrer un pc pour relever une boite fax n’est pas un gain de temps. Enfin, j’ai souvent constaté qu’en cas de saturation (évènement sportif, manifestations, neige…) seul le RTC est disponible pour les pompiers.