Orange : son PDG regrette qu’un Netflix à la française n’ait pas été créé

Stéphane Richard, PDG d’Orange, regrette qu’un Netflix à la française n’ait pas été créé. L’homme d’affaires a profité de la réunion de l’Udecam hier pour rappeler les efforts qui ont été faits par l’opérateur pour faire évoluer la législation française, et regrette que ceux-ci n’aient pas été portés leurs fruits pour offrir une concurrence plus forte à l’américain.

orange hausse tarifs stephane richard

Les médias ont un immense problème : ils se doivent d’évoluer à vitesse grand V. L’avènement d’internet en haut débit aura permis à de nombreux nouveaux acteurs de prendre des parts des chaînes de télévision classique, alors que leurs valeurs disparaissent au fil du temps.

Ce jeudi s’est déroulé l’UDECAM, pour Union des entreprises de conseils et achats média, qui a invité à sa table de nombreux acteurs politiques et du numérique. C’est à cette occasion que Benoit Hamon s’est exprimé sur la redevance TV, et que Stéphane Richard, PDG d’Orange, est également allé de son petit mot.

Le PDG d’Orange regrette qu’un Netflix à la française n’ait pas eu lieu

Le dirigeant a en effet rappelé qu’un énorme projet de “Netflix à la française” avait débuté en 2014, avant l’arrivée du géant américain sur le marché français. Il a déclaré dans ce contexte :

Il faut qu’on revoie les règles souvent dépassées, notamment dans les médias, je suis triste qu’on n’ait pas été capable de créer un service de type Netflix“.

En référence au plaidoyer que lui et ses collaborateurs avaient soutenu auprès du gouvernement à cette époque, afin notamment de mettre à bas la chronologie des médias forçant une sortie retardée des films et séries sur ce genre de services en ligne.

Pourtant, l’opérateur est loin d’être le dernier sur ce terrain. Avec l’exclusivité française de Game of Thrones, OCS a réussi un joli coup pour s’implanter sur le marché. Mais Netflix continue d’évoluer avec ses propres séries et films, qui ne subissent pas la chronologie, quand les autres acteurs se doivent de rattraper leur retard sur ce terrain désormais.

Réagissez à cet article !
  • Georges

    La faute a qui ? Surtout aux dirigeants qui n’aiment pas se mouiller dans l’innovation…qu’ils s’en prennent à eux même…

  • disqus_lAQOtFFZLH

    j’aimerais arrêté les newsletter y a t’il une procédure svp

  • Adarion29

    Les texte sur la chronologie des médias sont poussiéreux et le véritable responsable reste Canal + qui en profite allègrement pour vendre ses abonnements toujours trop cher, mettre fin à cela c’est enterré une bonne partie de l’intérêt de la plateforme de Vivendi qui devrait se contenté de passer du sport et ses propres séries.

    • tabo56

      C’est vrai qu’au vu du nombre d’abonnés en baisse depuis des années, c’est tout benef pour eux…

    • joe2x

      je rectifie la notion de sport pour Canal, je dirais plutot foot (avec un petit peu de rugby). Mais tant mieux s’il arrive à vendre avec du foot quasi exclusivement pour les non cinéphiles

  • Cyrilleandre Joch

    Stéphane Richard se contredit dans ses déclarations. Dès le moment où il se vante d’avoir des exclusivités, il contribue au piratage. Un client ne va pas s’abonner à plusieurs systèmes en même temps. Si n’y a pas tout le contenu sur une chaîne, on prend le reste sur les sites pirates qui eux ont absolument tout ! Pourquoi payer pour avoir moins…

    • samjey

      Complètement d’accord. A la fermeture de ZT ils avaient une opportunité. Le modèle etait prêt, il aurait juste fallu que les majors se mettent d’accord pour reprendre le principe (avec certes un abo) mais la qualité et le choix etait là…

    • filloforme

      La qualité? Ne pas avoir envie de s’emmerder? En quoi les exclusivité sont un mal étant donné que la plupart des exclus “chaines” sont les séries produites par la chaine….

    • filloforme

      et 7 euros par mois, c’est pas grand chose hein! A un moment, il faut arrêter de pester contre le moindre petit euros! J’ai connu l’époque de Napster, d’émule, et à l’époque, on pestait contre la technique, l’impossibilité d’avoir le même filme en DVD et en numérique, contre des prix trop cher ! Aujourd’hui, ce sont des branleurs qui peste contre 1 euros perdu comme si tout leur était du gratuitement !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Honor 6A vs Moto e4 : lequel choisir pour la rentrée 2017 ?

Le Honor 6A et le Moto e4 sont deux smartphones proposés à 170 euros. Les cibles sont les jeunes adolescents en quête de leur premier smartphone. Les deux terminaux proposent un bon rapport qualité-prix, mais lequel est le meilleur ? Réponse dans notre comparatif complet.

Hebdroid : T411 tout beau, la Nintendo Switch se plie, Trump se fait Amazon

Comme chaque semaine l’Hebdroid rassemble les meilleures actualités de la semaine, le bendgate de la Nintendo Switch, Trump fait perdre 6 milliards à Amazon et T411 et tout neuf tout beau après un ravalement de façade. C’est une semaine particulièrement chaude en plein mois d’août, voici le résumé de la semaine.

691e0d7bf6dabcd580caec882d52f446^^^^^^^^^^