Orange : son PDG regrette qu’un Netflix à la française n’ait pas été créé

Maj. le 30 mai 2018 à 21 h 12 min

Stéphane Richard, PDG d’Orange, regrette qu’un Netflix à la française n’ait pas été créé. L’homme d’affaires a profité de la réunion de l’Udecam hier pour rappeler les efforts qui ont été faits par l’opérateur pour faire évoluer la législation française, et regrette que ceux-ci n’aient pas été portés leurs fruits pour offrir une concurrence plus forte à l’américain.

orange hausse tarifs stephane richard

Les médias ont un immense problème : ils se doivent d’évoluer à vitesse grand V. L’avènement d’internet en haut débit aura permis à de nombreux nouveaux acteurs de prendre des parts des chaînes de télévision classique, alors que leurs valeurs disparaissent au fil du temps.

Ce jeudi s’est déroulé l’UDECAM, pour Union des entreprises de conseils et achats média, qui a invité à sa table de nombreux acteurs politiques et du numérique. C’est à cette occasion que Benoit Hamon s’est exprimé sur la redevance TV, et que Stéphane Richard, PDG d’Orange, est également allé de son petit mot.

Le PDG d’Orange regrette qu’un Netflix à la française n’ait pas eu lieu

Le dirigeant a en effet rappelé qu’un énorme projet de « Netflix à la française » avait débuté en 2014, avant l’arrivée du géant américain sur le marché français. Il a déclaré dans ce contexte :

« Il faut qu’on revoie les règles souvent dépassées, notamment dans les médias, je suis triste qu’on n’ait pas été capable de créer un service de type Netflix« .

En référence au plaidoyer que lui et ses collaborateurs avaient soutenu auprès du gouvernement à cette époque, afin notamment de mettre à bas la chronologie des médias forçant une sortie retardée des films et séries sur ce genre de services en ligne.

Pourtant, l’opérateur est loin d’être le dernier sur ce terrain. Avec l’exclusivité française de Game of Thrones, OCS a réussi un joli coup pour s’implanter sur le marché. Mais Netflix continue d’évoluer avec ses propres séries et films, qui ne subissent pas la chronologie, quand les autres acteurs se doivent de rattraper leur retard sur ce terrain désormais.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !