Netflix : Orange va diffuser les films et séries de la plateforme dans les TV de 30 pays

En 2014, Orange s’associait avec Netflix en vue d’une autorisation de distribution des productions du service de VOD en France. Aujourd’hui, ce partenariat est renouvelé mais à plus grande échelle à la suite d’une signature d’un accord global entre le groupe de télécoms et la plateforme américaine. La distribution se fera désormais dans tous les pays où l’opérateur est présent, soit 29 au total.

Orange et Netflix souhaitent évoluer main dans la main et ce, pendant encore un bon bout de temps. Le groupe des télécoms est en effet très attaché à la plateforme américaine de VOD, qui regroupe près de 104 millions d’abonnés à travers le monde. Logique donc que l’opérateur ne souhaite pas s’en séparer, lui qui veut proposer toujours plus de divertissement à ses clients.

La volonté d’offrir davantage de contenus semble être une volonté commune, tant du côté d’Orange que de Netflix. D’où ce choix de renouveler un partenariat conclu en 2014, qui autorisait ainsi la diffusion des programmes du service de VOD par l’opérateur sur l’ensemble du territoire français. Sauf que ce nouvel accord prend aujourd’hui des proportions plus démesurées.

Orange et Netflix étendent leur partenariat à l’international

Ce renouvellement d’accord entre Orange et Neflix annoncé ce jeudi par le biais d’un communiqué officiel et portant sur la distribution de productions propres au service de VOD, se veut être à bien plus grande échelle. Il est cette fois-ci question d’une collaboration visant à s’étendre à l’international, c’est-à-dire partout où est présent l’opérateur français, soit dans 29 pays au total.

La diffusion des contenus propres à Netflix – qui promet plus d’animes d’ici début 2018 – se fera ainsi là où Orange est implanté, signifiant que de multiples pays d’Europe, d’Afrique et du Moyen-Orient pourront bientôt bénéficier des programmes proposés par le géant américain. Aucun calendrier de déploiement n’est pour l’heure disponible mais cela sera effectif « dans les prochaines mois » en Pologne par exemple, avant de s’étendre dans d’autres contrées au cours de l’année 2018.

Une entente entre les deux partis qui ne manque finalement pas de faire plaisir à un certain Reed Hastings, PDG de Netflix, qui déclare que ce partenariat ne fait que renforcer les relations avec Orange et que cet accès au service de streaming sera profitable pour des millions de clients.

« Ce partenariat contribue à enrichir notre relation forte avec Orange en France en offrant dans l’avenir, à plusieurs millions de nos clients dans le monde, la possibilité de profiter pleinement et facilement du service du leader mondial du divertissement en ligne. »

On soulignera enfin que le montant de cet accord n’a pas été précisé mais il y a fort à parier que celui-ci soit très élevé à la vue de cette expansion soudaine à l’international. Un partenariat qui en définitive a du bon pour l’opérateur français, qui vise une fois de plus à satisfaire ses clients au travers de contenus de qualité et tels qu’il en sera proposé via son projet Orange Content regroupant Orange Studio et OCS.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redevance TV : le CSA estime urgent de la réformer et évoque quelques pistes

Pour le président du CSA il est urgent de réformer la redevance TV pour défendre les intérêts du service public, il expose son avis et ses craintes en détail. Le patron de l’autorité donne son point de vue et pense qu’un retour de la publicité après 20 heures sur les chaînes de TV publiques est une mauvaise idée.

Le piratage n’a aucun impact sur les ventes de films et de musiques !

Selon un rapport commandé puis enterré par la Commission européenne, le piratage n’a aucun négatif sur les ventes légales de CD, de DVD etc… Selon cette étude, il n’y aucune preuve statistique de l’impact du téléchargement illégal sur les chiffes de vente des offres légales !

Youtube, Netflix et PornHub seront taxés dès le 1er janvier 2018 !

Dès le 1er janvier, une nouvelle taxe va venir s’abattre sur l’entièreté des plateformes de vidéos. Cette nouvelle taxe vise des acteurs comme Youtube et Dailymotion mais aussi une plateforme comme PornHub : les sites pornographiques seront en effet plus lourdement touché que les autres.

fb388b145831fea601c96fbdd8fda790MMMMMMMMMMMMM