Orange lance un programme pour équiper les zones rurales en haut débit et 4G, enfin !

Orange a annoncé hier qu’il lançait un programme baptisé « Orange Territoires Connectés » visant à accélérer l’aménagement numérique des zones rurales. En clair, Orange va déployer la 4G et l’internet haut débit dans nos campagnes. Enfin !

La 4G et l’internet haut débit sont les fers de lance des opérateurs ces derniers temps. Les utilisateurs veulent des accès toujours plus rapides, les contenus exigent de plus en plus des connexions de qualité, et l’Etat met la pression pour que la plus grande partie de la population soit couverte. Pour les opérateurs, les défis sont donc énormes.

D’ailleurs, l’Etat s’est engagé à mettre fin aux zones blanches par exemple dans un futur très proche. Et les opérateurs ont signé un accord pour mener à bien ce projet. Tous les opérateurs.

Mais le premier à passer à l’action est Orange. Hier, en présence de François Hollande, Stéphane Richard a lancé un nouveau programme baptisé « Orange Territoires Connectés ». L’opérateur souhaite à la fois améliorer les débits internet fixe pour 1 million de foyers des zones rurales d’ici un an et 2,5 millions d’ici fin 2019.

D’autre part, Orange souhaite également faire des efforts sur le mobile. Il vise ainsi une couverture en 4G de 5 millions d’habitants supplémentaires d’ici un an dans les zones rurales.

Haut débit : 2,5 millions de foyers ruraux d’ici fin 2019

Le premier grand axe de travail d’Orange est donc l’internet haut débit. 1 million de foyers ruraux supplémentaires d’ici un an et 2,5 millions d’ici 2019. Pour y parvenir, Orange va utiliser trois méthodes différentes :

  • en rapprochant la fibre des centres-bourgs
  • en commercialisant et déployant la fibre FTTH dans les foyers, les entreprises et les sites publics
  • en apportant la 4G dans les foyers

68% de la population rurale couverte en 4G

Pour la partie mobile, Orange va également faire un énorme travail. A l’heure actuelle la couverture de la population dans les zones rurales en 4G est de 42%. Orange souhaite atteindre les 68% d’ici un an.

Cela signifie que l’opérateur va déployer des antennes 4G dans ces zones géographiques pour atteindre un objectif de 5 millions d’habitants supplémentaires couverts par la 4G dans des zones rurales. C’est énorme sur une seule année.

Enfin, pour améliorer le service dans les foyers ruraux, Orange rappelle qu’il propose une solution Femtocell. Cette méthode consiste à améliorer la couverture mobile à l’intérieur du domicile. Et pour couronner le tout, l’opérateur affirme qu’il proposera très bientôt une nouvelle offre voix sur WiFi.

Si déjà il y avait de la 3G ça ne serait pas de refus

Vous l’avez certainement vu dans l’actualité, ou vous en faites vous-même l’expérience, beaucoup de zones rurales sont non seulement dépourvues de couverture 4G mais également de 3G. Et en 2016, c’est inacceptable sur un territoire comme celui de la France.

Ces zones blanches, dépourvues de connectivité numérique digne de ce nom, sont devenues le cheval de bataille du gouvernement, et des opérateurs. Ainsi, les autorités et les opérateurs ont signé un accord pour fournir au moins de la 3G à tous les foyers d’ici quelques années.

Orange a donc inclut cet objectif dans son nouveau programme puisqu’il a affirmé à plusieurs reprises vouloir la fin de ces zones blanches. Ainsi, d’ici un an, il s’engage à couvrir en services mobiles, voix et data, et en 3G, tous les centres-bourgs de France. Un engagement plus que louable d’autant qu’Orange est le premier à l’initier.

Que l’on aime ou non l’opérateur, il faut bien reconnaître qu’il frappe un grand coup avec ce programme. Les utilisateurs vivant dans les campagnes sont très nombreux, et la question de la couverture mobile et des débits internet est un sujet très sensible. Espérons maintenant que les autres opérateurs prendront rapidement le pas.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Spitfire

    Mouais mais le forfait 25 € 2 go data c’est pas cool quoi. Tu capte la 4G ok cool mais tu la finis en 2 jours pas terrible…

    • joe2x

      tout depend de ton utilisation. Tout le monde n’utilise pas du streaming, ou télécharge. Pas mal de monde font du surf ou consulte les mails. Cela conviendra pas à pas mal de monde. La moyenne de la conso est un peu moins de 3Go si mes souvenirs sont bons.

      • tom

        ouais, ca sert a rien d avoir 40GO si on se moque des videos niaises….
        3GO me suffisent largement, j’arrive jamais a dépasser car la plupart du temps, je suis en wifi et c est illimité……
        Le seul interet d avoir des forfaits a 100 ou 500go, c est de resilier l ADSL pour n avoir que la 4G mais les operateurs ne sont pas stupides, ils ne vont pas se tirer une balle ds le pied….
        Dc y aura jamais ces forfaits la…………….

  • iAndroid

    C’est surtout une solution miracle pour Orange et une belle couillonnade pour Mr Toulemonde : Orange se retranchera derrière le fait qu’on a accès au haut débit avec un mobile pour ne pas investir dans de lourds travaux pour amener l’ADSL et de nouveaux DSLAMS, évidemment je ne parle pas de la fibre qui n’arrivera jamais dans les hameaux ou maisons isolées. Et avec ce système, Orange mettra probablement en place des forfaits genre 100 à 500 Go de data en 4G mais à des tarifs genre 100 à 150€. Bref autant rester en 3G.

    • joe2x

      A la campagne, c’est chaud l’ADSL. J’ai ma grand mère qui est à 7km du DSLAM, donc en ReADSL, et max 1024Mbits/s.
      La seule solution est la fibre et justement il ne parle d’investissement ADSL mais bien la fibre. Ils ont déjà fait les investissements ADSL, ils ont déjà fait de leur mieux en déployant les NRA dans chaque canton, bourgs. Ils ne peuvent pas faire beaaucoup plus. La techno est limitante avec l’atténuation du signal.
      J’y crois pas.

      De plus, je ne sais pas si tu as lu la news :

      SFR a une « avance de plusieurs dizaines d’années dans la fibre » d’après Patrick DrahiDrahi se fait dégaumer par les sénateurs dans la vidéo (à partir de 27:00) sur les zones rurales. Les sénateurs parlaient bien de fibre. Donc Orange, parle bien de fibre dans son plan d’investissement pour la campagne. On l’attends à la sortie sinon.

    • tom

      pas besoin d autant de GO
      Les gens en ADSL moisi consomment meme pas 80GO je suis sure, tellement que c’est lent……..