Orange songe à racheter Bouygues Telecom !

Date de dernière mise à jour : le 6 juin 2016 à 20 h 40 min

L’année 2014 pourrait bien être décisive sur le marché des opérateurs. Alors que l’arrivée de Free a bouleversé les habitudes des utilisateurs et les tarifs des opérateurs, les différents rachats pourraient bouleverser le « paysage ». Après le rachat de SFR par Numericable il y a de cela quelques semaines, deux autres opérateurs sont en négociations afin de trouver repreneur.

Numericable en négociations exclusives avec Virgin, Orange et Bouygues se rapprochent ! Vos impressions ?

Une nouvelle transaction, d’une grande ampleur, pourrait prochainement avoir lieu. Le mois dernier, Free avait proposé 5 milliards d’euros pour racheter Bouygues Telecom, offre jugée insuffisante par Martin Bouygues qui en réclame 8. Quoi qu’il en soit, l’opérateur, en perte de vitesse (1500 à 2000 employés pourraient prochainement être licenciés), chercherait bien à se vendre. Après Free, c’est au tour d’Orange de se pencher sur le cas Bouygues Telecom.

Selon nos confrères de Les Echos, « Le PDG de l’opérateur historique (Orange) Stéphane Richard et Martin Bouygues en ont parlé en direct à plusieurs reprises. Le gouvernement a été tenu au courant. » Bouygues profiterait de cette vente pour se faire payer en actions et ainsi monter au capital d’Orange, devant le premier actionnaire derrière l’Etat. La valorisation de Bouygues Telecom s’élèverait à, au moins, 6 milliards d’euros.

Notons qu’un syndicat d’Orange est favorable à ce rapprochement, estimant qu’il « permettrait non seulement de sauver les emplois immédiatement menacés chez Bouygues Telecom, mais aurait également du sens en termes de synergie industrielle », tout comme Arnaud Montebourd et le gouvernement qui sont favorables à un retour à trois opérateurs.

L’autre opérateur concerné par un rachat est le premier MVNO de France, à savoir Virgin Mobile. Il y a peu, nous vous annoncions que Numericable/SFR et Bouygues étaient à l’affut concernant le rachat de Virgin Mobile. Il semblerait que l’opérateur virtuel ait fait son choix puisque Numericable annonce ce vendredi 16 mai être entré en négociations exclusives avec Virgin Mobile. Voici ce qu’annonce Numericable dans un communiqué :

A l’issue de la procédure de mise en vente du groupe opérant en France sous l’enseigne Virgin Mobile, les vendeurs, actionnaires du holding de tête Omea Telecom Limited, ont retenu l’offre de reprise déposée par Numericable Group, pour un prix correspondant à une valeur d’entreprise de 325 millions d’euros.

Reste à savoir si le rachat de Bouygues Telecom par Orange est imaginable. Rien n’est moins sûr puisque le poids de la nouvelle entité serait très important, sûrement trop en terme de concurrence. Différentes opérations pourraient avoir lieu pour rendre possible la transaction. Quoi qu’il en soit, partagez vos impressions. Etes-vous favorable à un retour à 3 opérateurs ? Orange doit-il racheter Bouygues ? Dites-nous tout !

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • dsk

    Le gouvernement veux nous la mettre bien profond

    • jimmy

      comme toujours !

    • Tristan Kiadlavi-iadlespoir

      Dis ce que tu veux mais pense aussi aux emplois je boss chez orange et je peux dire que même si des boutiques ferment on garde nos emplois et je pense que pour les employés de bouygues ce serait une bonne nouvelle!

      • Thelodger

        Le nombre de galeries commerciales où il y a des boutiques Bouygues & Orange est très important. Si Bouygues devient Orange, ce ne serait pas illogique de garder les deux ? Elles ne risquent pas de fermer ?

        • Tristan Kiadlavi-iadlespoir

          Je ne sais pas, je sais pas si cet « achat » va se faire et si il se fait dans quelles conditions ce sera. Je sais juste que chez Orange « l’humain » compte.

          • Idaru

            si ça se fait j’espere que les prix de bouygue ne vont pas grimper comme ceux de orange …

  • loic57300

    Un reseau plus etendu, une meilleure couverture 3 et 4g… Les consommateurs seraient les premiers a en beneficier! Pour ce qui est des tarifs free a annoncé que l’on pouvait faire mieux encore que ce qui se proposait a l’heure actuelle, conclusion free continuera a etendre son reseau et antennes, va continuer egalement dans son agressivité tarifaire ce qui aura pour reponse d’imposer la concurrence a maintenir des tarifs competitifs. Dernier point et pas des moindre, une fusion des service client serai benefique dans le cadre du sav :-)

  • Docteur Mac Eisenberger

    Numéricable a réellement cet argent?