Orange, Free, SFR et Bouygues : baisse de revenus malgré le nombre d’abonnés 4G qui explose

Les opérateurs Orange, Free, SFR et Bouygues accusent une nouvelle baisse de revenus alors que le nombre d’abonnés 4G est en hausse sur le 3e trimestre 2017 selon le rapport de l’observatoire des marchés des communications électroniques publié par l’ARCEP. Analysons les chiffres clés de ce rapport pour comprendre les tendances de ces derniers mois concernant le marché de la téléphonie mobile en France.

revenus operateur baisse 4g orange free bouygues sfr

Lors du précédent rapport, nous avons déjà pu observer une baisse de l’ordre de 0,2% des revenus au 2e trimestre 2017 par rapport à l’année 2016. Alors même que les opérateurs connaissent une certaine croissance en matière de 4G, les abonnés étant de plus en plus nombreux. L’ARCEP dresse à présent un nouveau bilan et celui-ci suit la même tendance lorsque l’on observe les chiffres clés.

Orange, Free, SFR et Bouygues : baisse de revenus malgré le nombre d’abonnés 4G en croissance

Concernant les revenus des opérateurs, on observe une baisse plus importante au 3e trimestre 2017 de 1,2% par rapport à 2016. Nous obtenons un montant total de 8,1 milliards HT pour les services de communications électroniques. Les services à valeur ajoutée (numéros spéciaux) sont fortement impactés à l’instar du rapport précédent, on constate une baisse de 5,9%, les services fixes et mobiles le sont dans une moindre mesure avec une baisse de 1,1% chacun. Il est également question de plus de 1,7 million de cartes SIM en circulation soit 74,2 millions au total à présent.

En ce qui concerne la data, l’ARCEP souligne dans son rapport : “Plus de la moitié des cartes mobiles utilisent les réseaux 4G et sont à l’origine de 90% du volume de données échangées sur les réseaux mobiles. Soit jusqu’à 5,1 Go en moyenne pour les utilisateurs du réseau 4G” À fin septembre 2017, le nombre d’abonnés 4G a explosé avec 9 millions d’abonnés supplémentaires, ce qui constitue un parc de 38,9 millions d’abonnés au total. Le déploiement de la 4G joue un rôle essentiel dans la démocratisation du réseau très haut débit mobile souligne le gendarme des télécoms. Alors que les revenus des opérateurs continuent de chuter, il se murmure que Orange, Free, SFR et Bouygues Telecom vont augmenter les prix en 2018.

arcep rapport revenus operateur baisse

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !