Orange briderait le débit internet de Free Mobile selon Xavier Niel

Maj. le 2 août 2018 à 11 h 12 min

On ne peut pas nier que Xavier Niel, le patron de Free est devenu très célèbre, à tel point que ces moindres mouvements sont observés avec attention. Le dernier en date concerne un courriel de Xavier Niel affirmant qu’Orange briderait la connexion internet des abonnés Free Mobile, le genre de déclaration qui ne passe pas inaperçue.

Le quatrième opérateur est cette semaine plus que jamais sous les projecteurs dans la mesure ou Free Mobile fête ses un an et fait donc l’objet de nombreux reportages et interviews. Le dernier en date est celui de France 2, Envoyé Special qui faisait un sujet sur les opérateurs low-cost. C’est dans le cadre de ce reportage que les journalistes de France 2 ont dévoilé un courriel datant du 30 novembre dernier qui affirme qu’Orange bride volontairement la bande passante des abonnés Free Mobile.

Free Mobile a pourtant toujours affirmé le contraire, du moins officiellement. La question est : pourquoi Orange ferait-il ça ? Cette limitation ne toucherait que certaines antennes. Interrogé sur la question, le directeur général adjoint d’Orange, Pierre Louette, rejette la faute sur Free Mobile. Selon lui, les problèmes d’itinérances viennent de Free Mobile qui a acheté un certain volume de data à Orange dans le cadre de leur accord d’itinérance (1 milliard d’euros quand même), et que le quatrième opérateur souhaite ne pas dépasser cette quantité.

free mobile xavier niel diviser prix
Crédits : Capital

 

« Moi je suis prêt à en vendre plus, dans le cas échéant, ce n’est pas du tout contraire à mes intérêts ni à mes principes. S’il veut acheter plus de capacités, pourquoi pas. Mais on ne limite pas sa bande passante, non. » a déclaré Pierre Louette. Chaque partie se renvoie la balle, et ce sont les clients qui en payent le prix.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !