OpenOffice : l’alternative gratuite à Microsoft Office pourrait bientôt disparaître

OpenOffice pourrait-il disparaître ? C’est en tout cas ce que laisse entendre l’un des cadres impliqués dans le projet. L’avenir de l’alternative gratuite à Microsoft Office dont la dernière mise à jour date d’octobre 2015 semble sérieusement menacé.

openoffice

La dernière mise à jour de la suite bureautique OpenOffice a été déployée il y a presque un an. Il s’agit d’ailleurs de la seule proposée en 2015 alors que le logiciel concurrent LibreOffice en recevait près d’une quinzaine l’an dernier. Voilà qui laissait déjà présager d’un avenir sombre pour le logiciel désormais développé par la fondation Apache et aujourd’hui les dernières déclarations de Dennis Hamilton, vice-président de la division Apache Open Office, semblent confirmer cette pessimiste hypothèse.

Dans un récent message adressé à la liste de diffusion officiel du projet, il explique que désormais, la communauté et trop restreinte et trop peu impliquée et les interpelle sur les conséquences d’une éventuelle fermeture d’OpenOffice.

« J’ai régulièrement observé que le projet Apache OpenOffice avait une capacité limitée pour un maintien énergique. J’ai également remarqué qu’il n’y avait pas suffisamment de développeurs ayant la capacité, le talent et la volonté de joindre leurs forces à la demie-douzaine de bénévoles qui maintiennent le projet. »

Il faut dire que depuis qu’Oracle a racheté Sun Microsystems, société à l’origine de la suite bureautique, en 2009, des dizaines de développeurs ont quitté le projet pour se tourner vers LibreOffice qu’on retrouve également sur Android. Oracle a ensuite confié OpenOffice à Apache en 2011 mais la fondation n’a visiblement pas suffisamment de temps et d’énergie à lui consacrer.

Le logiciel souffre de la désertion des développeurs et sans mises à jour, les failles de sécurité s’accumulent. La dernière en date remonte à juillet et permettait d’exécuter du code. Au lieu de proposer une mise à jour, Apache avait alors suggéré d’utiliser Libre Office ou Microsoft Office. Face à cet abandon, Dennis Hamilton a tenu à réagir. Reste maintenant à savoir quel effet aura son initiative, attirer les développeurs dont OpenOffice a tant besoin ou, au contraire, les faire fuir encore plus.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Fuchsia OS : le successeur d’Android et Chrome OS dévoile son interface !

Google Fuchsia OS, le mystérieux successeur d’Android et Chrome OS dévoile son interface. Plusieurs captures d’écran signées 9to5Google nous offrent un premier aperçu du fonctionnement complet de Google Fuchsia, un nouvel OS  qui sera capable de fonctionner sur tous les appareils existants : du smartphone au laptop…