Elles ont pris un kayak pour gagner une arène Pokémon Go au milieu de l’océan

Date de dernière mise à jour : le 22 juillet 2016 à 16 h 42 min

Dès la sortie de Pokémon Go, vous vous êtes motivé à faire des parcours quotidiens pour tous les attraper ? Vous ne serez jamais assez motivés que ces deux jeunes femmes, qui ont pris un kayak pour pouvoir gagner une arène au milieu de l’océan.

Jusqu’où iriez-vous pour un jeu mobile ? Puisque la plupart des jeux de la plateforme, outre quelques gemmes cachées, se contentent de vous demander de l’argent pour réussir, beaucoup en arrivent à dépenser des centaines de milliers d’euros dans ces productions.

Mais ce n’est pas nécessairement le cas de Pokémon Go, dont la sortie a révélé que la monnaie la plus chère du jeu restait votre capacité à vous déplacer dans le monde réel bien plus que les poképièces qui font office de monnaie du jeu.

Mais à quel point arriverez-vous à vous motiver ? Jamais au point de ces deux jeunes femmes, qui, en Nouvelle-Zélande, ont été aperçues sur un kayak en train de rejoindre une arène au large des côtes de Wellington. Leur aventure n’est pas passée inaperçue, puisque de nombreux internautes les ont remarquées sur leur passage.

Et ils avaient bien raison. Les deux femmes sont en effet parties récupérer l’arène pour représenter l’équipe Bleue (ou Sagesse), en louant par ailleurs le kayak à un membre de l’équipe Jaune.

Hélas, cette même arène a été récupérée par l’équipe jaune peu de temps après. Ceux-ci ont en effet un avantage de taille pour devenir maître de Pokémon Go sur l’océan… Ils ont un bateau. De quoi confirmer qu’il n’y a pas plus motivé sur cette planète que les joueurs de ce jeu !

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Jérémie

    « Au milieu de l’océan »…
    Mais oui bien sûr….

    Par contre, je sens qu’on va avoir des histoires bien moins glorieuses dans quelque temps avec ce jeu….

    • Novaslash

      Il y en a déjà quelques unes si peu de temps après la sortie du jeu. Pas demander ce que ça donnera dans deux semaines.
      Ça devient du grand n’importe quoi. Après les selfies et leurs malheureuses histoires, voici la relève avec Pokemon Go…

      Et vu le succès, ça ne m’étonnerait pas que d’autres jeux du même genre débarques au fur et à mesure.

      • French Epic Gaming

        Comme dit plus haut, c’est la sélection naturelle

      • French Epic Gaming

        Trêve de plaisanterie .
        C’est quand-même malheureux qu’une occupation en arrive à de tel bêtise dangereuse

        • Novaslash

          Dangereux en effet et c’est pour ça que j’ai fait l’analogie avec les selfies ou les personnes se mettent volontairement en danger pour un cliché qui pourrait les tuer.

          Sauf que là, c’est même pire car au delà de la bêtise humaine, un jeu te tend des carottes pour aller te perdre au milieu de l’océan et on ne sait où encore.

  • Krohz

    Bon bah ils s’amusent, par contre il est ou l’Océan? moi je vois un canal.

    Tout comme Jérémie, attention aux gros porteurs quand vous irez choper votre pokémon sur l’autoroute quand même.

  • Funk

    Noyade = Darwin = Sélection naturelle des cons.

  • French Epic Gaming

    Questions aux développeurs : normal de trouver des arènes dans ses lieux plus difficilement accessible ?

    • SupaMiu

      En fait ça n’a rien à voir avec le développement, puisque les points sont des lieux relatifs au jeu Ingress, créé par niantics aussi.
      Niantics a du noter ce lieu pour sa fontaine qui est remarquable facilement et qui constitue un bon lieu de rdv, enfin sauf si on doit être collé à elle pour une action ;)

      • French Epic Gaming

        Ha ok merci :)
        Faudrait peut-être charger ça pour Pokémon Go, ou mettre un message d’avertissement pour éviter (ou du moins réduire les risques) que une personne prennent des gros risques.

  • Tatenashi

    comment kidnapper en 2016

  • BabaTheBeast

    Faites que Valls passent une loi en 49.3 pour que le ridicule tue… Qu’est ce qu’on vivrait mieux sur cette bonne vieille terre