OnePlus One : découvrez OxygenOS dans une prise en main vidéo

Maj. le 21 mars 2018 à 22 h 01 min

OxygenOS est officiellement disponible depuis le weekend pour tous mais nécessite des mesures radicales pour être installé sur son OnePlus One. Aussi, avant de faire le grand saut, nous vous proposons un rapide tour d’horizon de ce qui vous attend afin de savoir si oui ou non, le jeu en vaut la chandelle. A vous de vous faire votre idée.

OnePlus One, OxygenOS en vidéo

Comme vous le savez, OxygenOS est une ROM basée sur Lollipop qui a été conçue pour proposer une alternative à CM11S et CM12S suite aux différents entre les équipes de OnePlus et de CyanogenMod. La situation est désormais inédite avec un smartphone qui profite de deux systèmes d’exploitation officiellement supportés par le constructeur.

Notons que le passage à OxygenOS n’est pas des plus faciles. Pour le moment, aucune mise à jour n’est possible en OTA, il faut donc passer par la méthode bien connue des bidouilleurs. Soit débloquer le Bootloader, installer un Custom Recovery et enfin installer la nouvelle ROM tout en réinitialisant toutes ses données. OnePlus travaille néanmoins sur une solution qui serait moins radicale sans plus d’information pour le moment.

D’où l’intérêt de bien savoir ce qu’on fait pour éviter bien des déceptions. OxygenOS est basé sur Android 5.0.2 Lollipop. Le système se veut très proche d’une ROM Android AOSP, soit la plus pure possible. Ainsi, les possibilités de personnalisation sont plutôt réduites, ce qui plaira aux amateurs de ROM stock mais moins aux habitués de CyanogenMod (et de Paranoid Android) en l’état actuelle des choses.

Rappelons qu’il s’agit d’une première version et que tout pourrait changer par la suite. On imagine ainsi que l’équipe en charge du développement a à coeur de proposer un système des plus stables avant d’ajouter de nombreuses autres possibilités. Simple hypothèse.

Quoiqu’il en soit, les principaux ajouts se résument à quelques gestes possibles écran éteint (double tap pour réveiller le smartphone par exemple), une customisation approfondie des raccourcis rapides dans la barre de notifications, de la présence d’un explorateur de fichiers, régler un fond d’écran sur l’écran de verrouillage différent de celui sur l’écran déverrouillé. Et c’est un peu près tout.

Rien qui ne surprendra les utilisateurs de CM11S en définitive. L’intérêt est probablement ailleurs. En proposant sa propre ROM, OnePlus s’affranchit enfin de CyanogenMod et dispose d’un appareil intégralement maîtrisé par la firme jusqu’aux développements logiciel. L’enjeu est donc d’importance pour OnePlus. Pour les possesseurs de OnePlus One, le passage à OxygenOS ne semble pas forcément être une évidence.

Ajoutons par ailleurs que CM12S est prévu pour sortir ces prochains jours. Et contrairement à son nouveau rival, celui-ci sera disponible sous la forme d’une mise à jour OTA qui ne fera pas perdre la moindre donnée à l’utilisateur. Un argument de poids pour les habitués et les utilisateurs heureux des solutions CyanogenMod qui sont aussi bien plus personnalisables en l’état.

Et vous, dîtes-nous tout ! Prévoyez-vous de passer à OxygenOS ces prochains jours ? Et si vous avez franchi le pas, êtes-vous satisfait de ce que le système propose au quotidien ? Vos avis permettront aux lecteurs de se faire une idée sur un switch qui reste tout de même pas évident à mettre en place dans l’immédiat.

Via

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Test Oppo Find X : LE champion du borderless

Voici notre test du Oppo Find X, le « vrai » smartphone borderless. Son écran recouvre la quasi-totalité de la façade et le constructeur marque les esprits en plaçant tous les capteurs photo sous l’écran grâce à un mécanisme de caméra rétractable….