OnePlus 3 : OnePlus répare ses bourdes avec un correctif pour l’écran et la RAM

Le OnePlus 3 est un très bon smartphone mais il souffre de deux problèmes majeurs. Le premier concerne la gestion de la RAM, trop agressive pour pouvoir profiter pleinement des 6 Go offerts et le second, l’absence d’un mode sRBG pour l’écran. Consciente du problème, la société vient de déployer un correctif.

Le OnePlus 3 est le premier smartphone avec 6 Go de RAM distribué à l’échelle internationale. Malheureusement, pour préserver la batterie, le logiciel opère une gestion relativement agressive de la RAM en fermant brutalement les applications tournant en tâche de fond. L’utilisateur est alors obligé de les recharger une par une et ça ralentit le smartphone. A tel point qu’avec ses 4 Go de RAM, le Samsung Galaxy S7 Edge fait mieux sur les tests de rapidité.

En outre, après avoir testé l’écran Optic AMOLED du OnePlus 3 qui n’est autre qu’une dalle Super AMOLED optimisée par la firme chinoise, le site de référence Anantech a mis en évidence l’absence d’un mode sRGB comparant ainsi la qualité d’affichage de la dalle à celle offerte par le tout premier Galaxy S datant de… 2010 ! Carl Pei s’est alors rapidement justifié sur Reddit se défendant d’avoir sacrifié la qualité de l’écran pour réduire les coûts de production et a ensuite promis un correctif.

Cet correctif a un nom, OxygenOS 3.1.4, et il vient tout juste d’être envoyé sur les unités de test (les premiers acheteurs le recevront un peu plus tard). Il propose une gestion améliorée de la RAM et des délais de chargement réduits pour les jeux. Reste à savoir ce que ça donne en termes de fluidité générale.

Pour ce qui est de l’écran, on apprend qu’un mode sRGB a été ajouté aux options développeurs et au vu des premières images postées, les couleurs semblent effectivement plus naturelles une fois le correctif appliqué (à gauche avec le correctif et le mode sRBG, à droite sans le correctif)

Meilleur prix :

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Silver

    Sa s’annonce pas trop mal, le rendu sur le sRGB semble tout de même plus agréable à l’usage, à voir ce que cela donne en vrai !

  • cyril

    En tout cas, on peu cracher autant qu’on veut sur la marque Oneplus, mais des marques capables de proposer une mise à jour corrigeant les 2 principales critiques du smartphone en moins de 10 jours, je pense qu’il n’y en a pas beaucoup….

    • Alchi

      T’as raison…les autres marques corrigent ce genre de merdes avant la mise en vente :)
      Parce que là, on ne parle pas de bug. Ces problèmes ont été vu tout de suite par tout ceux qui ont eu le tél en main…donc pourquoi O+ n’a rien vu, mystère !!

      • Hans LOISEAU

        Je sais, je le répète.
        Ça n’est jamais arrivé à Samsung ? S6 et gestion RAM déplorable, ça te dit rien ???

        • Fabrice Fournier

          Pire Hans ! S3 et emmc qui grillait au bout d’1 mois sur tous les premiers S3 sortis ! Je l’ai eu et 4semaines d’attente au SAV …alors que là c’est 2 trucs de base corrigeable en soft….

      • cyril

        Il ont déjà ajusté le smartphone avant la mise en vente. Seulement ils ont fait des erreurs de choix sur certaines choses (gestion de la mémoire et colorimétrie de l’écran) en pensant que ça allait plaire. Ils se rendent compte que ce n’est pas le cas et ils corrigent immédiatement.
        Peut être que la colorimétrie bleutée est quelque chose qui plait en Asie (c’est un exemple, ce n’est pas forcément vrai).
        En tout cas ils ont vite réagis. Ce n’est pas comme s’ils y avait un problème hardware, ce ne sont que des problèmes logicielles qui sont corrigeable rapidement, et à distance.

      • Ark

        Apres 2 samsung et un HTC je peux dire que tu es très loin du compte, les phone sortent tous avec des merdes et des bugs !
        Sur mon HTC one m7 pour ne citer que lui les correctifs pour l’appareil photo ne sont meme jamais venus

    • Mathieu

      Il faut aussi prendre en compte que le nombre de variantes de la ROM que doit déployé OnePlus est bien plus limité que dans le cas de Samsung ou HTC chez lesquels outres les variantes de modèles d’un même smartphones tu as plusieurs variantes firmware en fonction des pays et des opérateurs, avec toute l’étape de test qualité préalable au déploiement puis planification du déploiement progressivement pour ne pas la proposer à tout le monde en même temps afin de ne pas faire tomber les serveurs sous la charge.

      C’est pas pareil de déployer une màj pour quelques dizaines voir centaines de millier de smartphone dans le cas des OP3 et 25 millions d’unités dans le cas des S7.

      Rien qu’Apple doit mettre un pognon monstre pour que des prestataires et CDN diffusent et répartissent la charge de ses màjs dans le monde lors des déploiements et même avec ça il y a de forts ralentissements les premiers soirs et même sur une connexion fibre ça prenait plus de 6h à télécharger la màj (contre 20 minutes normalement).

      • TheLonelyCyborg

        Ne t’en fais pas pour Apple ;)

        • Mathieu

          Haha ^^ oh que non je suis pas inquiet pour eux, j’explique en quoi c’est plus complexe et coûteux pour des grosses boites :D

          • kenny33

            plus couteux ? amha le cout par téléphone est bien moindre avec une grosse quantité, surtout quand on voit que ça sature c’est qu’en plus ils ne mettent pas a disposition la même bande passante/client pour un téléphone pourtant vendu 3 fois plus cher…. Apres mettre du pognon la dedans pour quelques mises a jour par an il ferait mieux de baisser leur produit mais ça non plus ils ne le font pas…

          • Mathieu

            Oui plus couteux, ça n’a rien à voir avec le prix du smartphone mais avec le nombre de smartphones que tu veux pouvoir toucher simultanément avec la mise en place des infras et le nombres de personnes qui vont devoir travailler là dessus.

          • kenny33

            Si je vend un seul smartphone à 400€ j’ai besoin d’un serveur pour deployer, j’en ai pour 50€ d’un développeur 100€ et d’un admin systeme 50 € (montant fictifs c’est un exemple hein) je consacre donc 50% du prix de mon téléphone dans la mise a jour 200€/téléphone.

            Maintenant j’en vend 1000 à 800€ le développement coute toujours 100€ (qu’on ai 1 ou 1000 tel le programme est le meme) on va mettre 5 serveurs pour avoir une qualité nickel 250€ et l’admin systeme 250€ on va meme pousser a 500€ car on sait jamais y’a plus de merdes possible sur 5 serveurs. j’arrive a 850€ pour 1000 téléphones soit 8,50€/téléphone soit 1.06%

            Tout ça juste pour illustrer que l’économie d’échelle c’est toujours la plus grosse échelle qui y gagne et non l’artisan dans sa cave…. (même l’industriel a dépensé 50x plus en valeur absolue)

          • Mathieu

            C’est bien plus complexe que cela.
            Et tu déforme mon propos en ramenant ça au prix par téléphone alors que ce n’est pas de ça que je parlais mais du prix global pour chaque déploiement.

          • kenny33

            Même sans ramener au prix du téléphone 200€ vs 8.50€ parce que faut quand même le ramener au nombre de téléphones ^^

    • Lochheart

      C’est sur.
      Maintenant si ils savaient que ca arriverait… pourquoi ne pas avoir patché ca d’usine ? Pour que le client soit le bétatesteur de la marque ?

    • Kokyn

      Sauf que de tels soucis, aussi simples à remarquer et à régler, ne doivent meme pas exister lors de la release.
      C’est à croire qu’ils n’ont pas testé le téléphone une seule fois avant de le commercialiser (l’écran dégueulasse sautait aux yeux des l’allumage).
      Bref rien de positif la dedans, ils ont simplement rattrapé une énorme connerie.

  • M@tsumot0

    Très bonne nouvelle ça reforce mon achat pour peut être le mois prochain :)
    Je laisse les premiers rush review, test, retour users & délais d’attente un peu long pour l’instant.

  • iAndroid

    Mouais, à confirmer… et pour le retard tactile de la dalle de 93ms ils ont prévu quelque chose chez OnePlus ?
    J’ai toujours l’impression que l’écran est un low-cost et que la dalle tactile l’est aussi, c’est limite du vice caché.

    • cyril

      En même temps, pour détecter 93ms de retard à l’oeil nu, c’est quasi imperceptible, seuls les testeurs pro l’ont remarqués. Mais je suis d’accord avec toi que c’est pas cool.
      Les tests sont sortis avant que l’on puisse acheter le téléphone, donc il fallait vraiment être idiot pour acheter sans lire de test.

    • Akeru60

      Regarde des vidéos c’est imperfectible ! A part si tu fait du scrolling de gogole à une vitesse folle !! Mais en général, tu fais pas ça au quotidien ^^

  • Kokyn

    Une bonne nouvelle !

    Néanmoins en voyant l’énormité et la flagrance de ces erreurs, ainsi que la simplicité pour les régler (un profil de gestion de RAM c’est pas ce qui a de plus complexe), on se demande si One Plus à testé le téléphone avant sa commercialisation.