Oculus Rift : Zuckerberg voudrait le vendre à prix coûtant !

Maj. le 10 avril 2016 à 18 h 33 min

Pour la plupart des spécialistes et observateurs, la réalité virtuelle constitue clairement l’avenir des jeux vidéo. Véritable pionnier en la matière, Oculus VR avait créé un réel engouement autour de son casque, l’Oculus Rift, engouement qui a laissé place à un certain scepticisme suite au rachat d’Oculus VR par Facebook. Que les fans se rassurent, tout ne serait pas à jeter.

zuckerberg

Lorsque Facebook s’est offert Oculus VR pour la « modique » somme de 2 milliards de dollars, nombreuses furent les interrogations. Crainte de voir le casque se détourner de son ambition première à savoir le jeu, intégration de publicités, désintérêt des développeurs sont quelques exemples. Brendan Iribe, pdg d’Oculus, a apporté quelques précisions concernant la stratégie tarifaire souhaitée par Facebook.

Mark Zuckerberg voudrait proposer l’Oculus Rift à prix coûtant ! Vous y croyez ?

Lors d’une interview accordée à Ars Technica, Iribe a évoqué les intentions de Mark Zuckerberg à propos de l’Oculus Rift. Celui-ci souhaiterait réduire au maximum les marges afin de proposer au grand public l’Oculus Rift au prix le plus bas possible, voire à prix coûtant. Si Iribe est d’accord avec cette optique, il émet malgré tout quelques réserves :

Nous voulons générer un business avec l’Oculus Rift, un business qui, on l’espère, sera rentable, pas un business qui nous fera perdre de l’argent. Mark (Zuckerberg ndlr) est bien plus dans l’esprit « Lançons sur le marché le meilleur produit réalisable au prix le plus bas possible ».

Iribe ajoute qu’il ne vise pas trop haut pour la première version (V1) de l’Oculus Rift et espère atteindre le million d’exemplaires vendus, une première version qui, il l’espère, suscitera un réel engouement et poussera les développeurs à créer des expériences uniques.

Selon lui et contrairement à ce qui a été annoncé, le rachat d’Oculus par Facebook ne permettra pas de commercialiser plus rapidement l’Oculus Rift. Il déclare que ses équipes seraient très déçues si cette première version n’était pas commercialisée avant la fin de l’année 2015. Plus qu’à prendre notre mal en patience..

Enfin, mis à part une influence sur le prix, Facebook et ses moyens exorbitants permettraient à Oculus de réaliser une deuxième version (V2) nettement supérieure à la première. Pour l’instant Iribe attend surtout des développeurs qu’ils franchissent une nouvelle étape et passent de simples démos à de réelles immersions de jeu.

Problème pour Oculus, il n’est plus le seul sur le sujet et d’autres grands noms planchent sur leur propre casque de réalité virtuelle dont Sony et son Project Morpheus pour la PS4. Toujours est-il que les perspectives semblent illimitées avec la réalité virtuelle et que l’on trépigne d’impatience à l’idée de pouvoir en profiter.

Partagez vos impressions dans les commentaires. Pensez-vous que Facebook proposera l’Oculus Rift à prix coûtant ? Avez-vous hâte de tester un casque de réalité virtuelle ?

Via

Réagissez à cet article !
  • Lucas Bonnedame

    « marges les plus basses possible » ne veut pas dire a prix coutant, de plus Mark Zuk n’est plus le patron de facebook, juste le CEO, et j’ai un gros doute que meme s’il voulait faire un coup comme ca, les actionnaires le laisserait faire (ces memes actionnaires qui ont voulu rendre fb payant…)

    • Atlas

      « Mark Zuk n’est plus le patron de facebook, juste le CEO »
      c’est le patron donc

      • Lucas Bonnedame

        non, nuance, il n’est que directeur, une sorte de gestionnaire, il ne peut plus prendre de décision seul…

        • Atlas

          Un PDG n’a de comptes à rendre qu’aux actionnaires, mais il ne passe pas son temps à demander leur avis.

        • Yop

          Directeur qui détient 29% de Facebook donc une grande partie des parts est composée d’actions préférentielles de classe B qui lui assurent 56% des droits de vote.

          C’est le patron donc.

  • kisame

    Perso je trouve que c’est une très mauvaise nouvelle. Qui dit marges réduites dit qu’ils vont essayer de se faire de l’argent ailleurs. On pense donc directement à la publicité. Il y a donc de très fortes chances que les pires craintes des personnes qui étaient contre le rachat d’Oculus VR par facebook se réalisent.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home Mini : finalement il ne fonctionnera pas complètement

Le Google Home Mini rencontre des difficultés matérielles suite à un bug le géant de la recherche se voit obliger de supprimer la fonction tactile de son enceinte connectée. Les utilisateurs seront dans l’obligation d’utiliser l’appareil uniquement par la voix.

c363ea6d197777d82cfb8ae61b149646JJJ