Oculus Rift : Crescent Bay, la nouvelle version, amène l’audio 3D

Maj. le 24 février 2015 à 18 h 29 min

Oculus VR a un nouveau casque. Le prototype, appelé Crescent Bay, présenté samedi à la conférence Oculus Connect, a désormais une sortie audio intégrée, contrairement aux deux versions précédentes, ou le casque se branchait à l’ordinateur lié à l’oculus.

oculus rift nouveaute

Par ailleurs, cette nouvelle version est plus légère et des capteurs de mouvements à 360 degrés ont été ajoutés. Cela signifie qu’ils ont rajouté des LED à l’arrière du casque, permettant à la caméra détectant les mouvements de l’utilisateur de les tracker même lorsqu’il lui tourne le dos.

Le CEO de la société annonce que le bond en avant entre ce nouveau prototype et le précédent (DK2) et aussi radical que celui entre le DK1 et le DK2 (pour les non-initiés, DK signifie développement Kit). La résolution a été augmentée, améliorant la dalle du Galaxy Note 3, ainsi que la fréquence, qui sont deux aspects essentiels du domaine. Lorsque le point de confusion de l’oeil aura été atteint et que la fréquence sera élevée et sans lag, on pourra commencer à être vraiment immergé.

oculus rift dk3

L’autre facteur d’immersion, c’est le son, et Oculus a travaillé dessus. Le casque est amovible si vous préférez le votre, mais quoi qu’il en soit, la carte son est désormais intégrée, associé à un logiciel adapté à l’appareil, développé avec la technologie RealSpace3D de l’Université du Maryland, pour rendre la présence encore plus convaincante.

La présence, c’est la notion centrale de la réalité virtuelle. C’est tout simplement le « taux » d’immersion dans la réalité virtuelle, le niveau de sensation d’être dans ce monde alternatif. Bien sûr, le son et sa spatialisation sont importants pour la présence. D’ailleurs, le CEO déclare :

nous travaillons sur l’audio aussi ardemment que nous travaillons sur le côté vision

Pour cette troisième itération d’une version du casque qui n’est pas encore faite pour le grand public, Oculus semble encore faire un pas de géant. SI vous ne pouvez pas attendre et que vous aimeriez vivre l’experience à moindre cout, n’oubliez pas qu’il existe Google Cardboard pour tenter la réalité virtuelle à 2,55 euros.

Quoi qu’il en soit, lorsque l’Oculus Rift sera prêt et que les développeurs nous auront concocté des jeux parfaitement adaptés à la machine, il y a fort à parier pour que tout le domaine du jeu vidéo soit transformé.

oculus rift crescent bay

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
VRotica : le casque VR autonome réservé au porno

La startup anglaise Hologram vient de lancer son VRotica sur le marché. Il s’agit ni plus ni moins qu’un casque de réalité virtuelle autonome dédié aux contenus pour adultes. C’est-à-dire qu’il fonctionne sans l’aide d’un ordinateur ou d’un smartphone et permet à son détenteur de visionner du porno en toute tranquillité.

Google I/O 2017 : casque VR autonome, l’annonce de Google imminente ?

Á l’heure où les plus grands constructeurs ont déjà sorti leur casque de réalité virtuelle, un d’entre eux manque encore à l’appel : Google. Le géant américain profitera-il de la Google I/O, conférence qu’il tiendra ce mercredi 17 mai 2017 en direct de Californie, pour officialiser son propre casque VR ?