Oculus Rift : le casque de réalité virtuelle débarque en boutique en France le 20 septembre

L’un des meilleurs représentants de la réalité virtuelle n’est autre que le casque Oculus Rift, développé en partenariat avec Facebook. Celui-ci va enfin être librement disponible à l’achat en boutique en France, dès le 20 septembre. De quoi convaincre encore plus de consommateurs de l’intérêt de la technologie.

Après des dizaines d’années à la penser comme n’étant qu’un rêve, puis une autre dizaine d’années à tenter de la créer, elle arrive en 2016 : la réalité virtuelle est bien réelle, et de nombreux entrepreneurs se jettent désormais dessus.

Il faut dire qu’elle est vue comme le futur de la technologie, qui pourrait bien sauver des constructeurs comme HTC de la faillite. Toujours est-il qu’elle reste pour le moment difficile d’accès, la faute à des casques coûteux demandant un PC monstrueux pour fonctionner.

Une seconde barrière d’entrée, minimum toutefois, est qu’il faut absolument passer par la boutique en ligne officielle des constructeurs pour acheter son casque. Les précommandes étant enfin toutes honorées, cela va toutefois changer pour l’Oculus Rift.

En effet, le casque qui aura lancé la mode et aura été racheté par Facebook en a fait du chemin. Jusqu’à enfin arriver sur des boutiques « françaises », à savoir Amazon et Fnac qui proposeront le casque à la vente d’ici le 20 septembre à 699€. La Fnac devrait également disposer de stocks dans certains magasins.

De quoi profiter des facilités de paiement des uns et des autres pour arriver à accéder à sa bête. Attention toutefois : les casques de réalité virtuelle cachent tous un prix réel que nous vous explicitions ici même.

Toutefois, la facture semble en valoir la chandelle, puisque de nombreux testeurs de l’Oculus Rift ont déclaré qu’il fallait connaître ça « au moins une fois dans sa vie ». De quoi donner l’eau à la bouche, en attendant que la réalité virtuelle se démocratise une bonne fois pour toutes.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article