OCS et Altice Studio vont fusionner pour résister face à Netflix

OCS et Altice Studio vont fusionner. Sous la pression de Netflix, qui connaît une croissance exceptionnelle en France, Orange et SFR sont en train de trouver un terrain d’entente pour assembler leurs forces, rapporte Le Figaro. Une annonce pourrait même avoir lieu dès le début de ce mois de juin 2018. Avec le catalogue HBO via OCS et les programmes NBCUniversal et Discovery disponibles sur Altice Studio, les deux FAI espèrent proposer une alternative suffisamment attractive aux consommateurs.

westworld

Selon des informations du Figaro, Orange et SFR sont en négociations depuis plusieurs semaines pour procéder à une fusion entre OCS et Altice Studio. A priori, il s’agirait plus de l’absorption du dernier cité par OCS et Orange. Une annonce est attendue pour le début de ce mois de juin 2018. Ce rapprochement a pour objectif de tenter de résister à Netflix, dont la croissance dans l’hexagone continue de grimper à une vitesse folle.

OCS et Altice Studio vers une fusion pour tenter de résister ensemble à Netflix

En France, Netflix a franchi la barre des 3,5 millions d’abonnés au premier trimestre 2018. Surtout, le nombre d’abonnés Netflix a explosé au cours des derniers mois. La plateforme de SVOD ne communique pas elle-même sur ses chiffres, mais plusieurs sources confirment l’excellente santé du service actuellement. « Netflix a explosé ses chiffres d’abonnement sur l’année 2017 avec une croissance jamais vue en France sur le marché audiovisuel. Netflix bat tous les records en France depuis l’année dernière », pouvait-on lire sur Electron Libre. Libération avait en suite confirmé cette tendance.

Et forcément, les concurrents souffrent. Ne pouvant s’aligner sur le rapport qualité-prix proposé aux utilisateurs par Netflix, ils voient leur part de marché se réduire. OCS a récupéré la quasi-totalité des séries du catalogue HBO. De son côté, Altice Studio a signé un contrat avec NBCUniversal et Discovery. Regrouper tous es contenus pourrait permettre de proposer une offre attractive pour le public. C’est en tout cas ce qu’espèrent Orange et SFR. Le perdant dans l’histoire serait sans doute Canal+, dont le service CanalPlay n’affiche déjà pas un état de forme resplendissant (700 000 abonnés il y a 3 ans, plus que 200 000 en 2018, d’après Le Figaro.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RMC Sport est plus cher que SFR Sport : colère des abonnés

En devenant RMC Sport, SFR Sport en a profité pour augmenter ses tarifs. Désormais, pour pouvoir profiter des matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, les abonnés doivent souscrire à un second bouquet. Cette décision passe très…